Comment réduire facilement ses déchets

Pourquoi réduire ses déchets ?

Comme je vous en parlais dans mon article sur mon rééquilibrage alimentaire, j’ai depuis quelques temps envie de repenser mon mode de consommation. Et qui dit consommation dit déchets. Il est certain qu’on ne se rend pas forcément compte de tout ce qu’on jette chaque jour. Mais croyez-moi, pour un individu lambda, c’est énorme. De plus, je suis très sensible à tout ce qui concerne la protection de l’environnement et notamment des océans. Vous avez très certainement entendu parler du continent de plastique. Me rendant compte que la problématique de nos déchets est un sujet grave, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes. Et de limiter au maximum mes déchets.

Réduire ses déchets c’est pas compliqué !

réduire ses déchets

Réduire ses déchets c’est bien beau. Mais comment faire ? Par quoi commencer ? Personnellement je ne suis pas encore au stade du zéro déchet. Mais j’y passe progressivement. Chacun à notre échelle nous pouvons faire en sorte de jeter moins ou au moins de jeter « mieux » (mieux vaut jeter du carton ou du verre que du plastique par exemple). Chacun à son rythme également. Et comme il y a un début à tout, je vous ai concocté une petite liste d’actions hyper simples à mener au quotidien qui vont déjà vous permettre de réduire considérablement vos déchets !

Tes biodéchets tu composteras

On commence par quelque chose d’assez simple que pas mal de personnes font déjà. D’ailleurs dans certains pays c’est vraiment une pratique courante : le compost ! J’ai été vraiment étonnée lors de mon voyage au Canada de voir que tout le monde était équipé d’un composteur (souvent collectif) dont le compost était récupéré par la ville. Et je trouvais cela plutôt pratique, personnellement, les biodéchets composent une part non négligeable de ma poubelle. Les mettre de côté réduit donc considérablement la taille de ma poubelle !

Si composter est facile pour les personnes qui vivent à la campagne ou qui au moins ont un jardin – il suffit d’avoir son composteur – c’est une autre histoire lorsqu’on est citadin. Mais il existe de nombreuses solutions dont le lombricompost par exemple. Me concernant, j’ai opté pour une solution encore plus simple et qui ne me coûte rien. Je me suis inscrite à un composteur collectif de mon quartier, géré par des bénévoles et pour lequel je dois assurer une permanence deux fois par an. Et oui, le composteur n’est pas en accès libre pour éviter que les gens y mettent n’importe quoi.

réduire ses déchets

Une fois par semaine je me rends donc à mon composteur pour y mettre les biodéchets que j’ai produits. En attendant, je les stocke dans une boîte en plastique récupérée dans une épicerie. Vous savez, ces boîtes blanches ou jaunes dans lesquelles on met la mayonnaise par exemple? Si ça vous tente d’en faire de même, renseignez-vous auprès de vos voisins ou même de la mairie, il y a sûrement déjà un composteur dans le quartier. Et si ce n’est pas le cas, vous pouvez en faire la demande à condition que vous soyez un bon nombre de bénévoles prêts à vous en occuper. Pour les lyonnais, je vous mets ce lien qui recense tous les composteurs de l’association dont je fais partie!

Au solide tu te mettras

Autre conseil assez simple à mettre en pratique pour réduire ses déchets : le solide. Si Lush a popularisé les cosmétiques solides depuis quelques années, il existe un bon nombre d’autres marques qui en vendent également, avec une composition plus propre. Cette partie concerne surtout les cosmétiques et donc la salle de bain. Personnellement, à part pour des produits spécifiques (des shampoings de soin notamment ou la crème solaire) je n’achète plus que des cosmétiques solides. On élimine ainsi les emballages ou contenants en plastique.

réduire ses déchets

Mon dernier coup de cœur en date sont les savons de Barbotine, fabriqués artisanalement à côté de Lyon. Ils ont une composition hyper propre, que ce soit pour notre corps ou pour l’environnement (uniquement des ingrédients naturels, 100% biodégradables, approvisionnement en circuit court, pas d’huile de palme…). De plus, les créateurs de Barbotine sont de vrais passionnés qui ont à cœur de proposer les meilleurs produits possibles à des prix abordables. Je trouve leurs savons dans ma ruche (La Ruche qui dit oui) mais ils ont également un site internet où il est possible d’acheter leurs savons.

Le réutilisable tu privilégieras

Quand on réfléchit à comment réduire ses déchets se pose la question de comment ne pas les jeter. Et la réponse est simple : réutiliser. Cela implique donc de bannir tout ce qui est à usage unique : vaisselle en plastique, sacs en plastique, cotons démaquillants, lingettes en tout genre, etc. S’il est vrai qu’il y a des produits pour lesquels je n’ai pas encore réussi à franchir le pas (mouchoirs en papier) et d’autres pour lesquels je ne le franchirai jamais (papier toilette pour ne pas le nommer), il y en a d’autres pour lesquels il ne faut pas trop fournir d’effort.

réduire ses déchets

On a par exemple beaucoup entendu parler de la cup. Cette petite poire en silicone conçue pour recueillir nos menstrues. Je ne m’étendrai pas sur la question car là n’est pas le débat, mais elle a beaucoup de qualités en plus d’être réutilisable, évitant par la même occasion d’utiliser des tampons ou des serviettes hygiéniques (bien que je vais bientôt en tester des lavables). Je l’ai adopté il y a maintenant 4 ans et je ne reviendrai pas sur ma décision car je suis complètement conquise.

Sinon, l’un des incontournables du réutilisable c’est le coton démaquillant lavable. Auparavant, j’utilisais au moins deux cotons par jour. Aujourd’hui c’est fini, plus de déchet de ce côté là. En plus, même si on en trouve facilement dans le commerce, c’est super simple de se les fabriquer soi même ! Et qui dit fabrication maison, dit économique !

En vrac tu achèteras

C’est peut être le plus compliqué à mettre en œuvre de cet article. En effet, il impose d’être un minimum organisé. Difficile de passer faire les courses à l’improviste. Après, vous trouvez toujours des sacs en papier dans les épiceries qui proposent des aliments en vrac. C’est toujours mieux que d’acheter un paquet de riz dans un emballage plastique lui même dans un paquet en carton. Personnellement, j’utilise de petits sacs en coton bien pratiques qui me servent à faire le chemin entre le magasin et chez moi. Je transvase ensuite le contenu dans mes contenants. Bien plus léger non? Un peu difficile de se rappeler de les prendre au début. Mais maintenant je les laisse dans mon cabas. Comme ça, je ne les oublie jamais !

réduire ses déchets

Pour les réfractaires au vrac, sachez quand même que c’est généralement moins cher que d’acheter des produits emballés. En effet, là, vous ne payez pas le packaging mais uniquement le contenant, le précieux, à savoir : la nourriture. Le plus dur reste de trouver un magasin qui propose du vrac. Bien que de plus en plus de grandes surfaces s’y mettent, je préfère pour ma part aller en magasin bio (La Vie Claire est probablement l’un des meilleurs question prix). Il y a généralement plus de choix et je trouve cela plus logique d’acheter là bas par rapport à toutes mes convictions.

D’ailleurs, pour les lyonnais, je ne peux que vous conseiller La Super Halle à Oullins où vous trouverez vraiment de tout ! Même la lessive et l’huile s’achètent en vrac là bas. Sinon, il existe carrément des épiceries qui ne proposent que du vrac (c’est le cas de Mamie Marie à Lyon par exemple).

Toi-même tu fabriqueras

On en vient au plus dur. Mais pour réduire ses déchets une chose est sûre, il faut moins acheter. Et ainsi, on privilégiera plus de recyclage ou de fabrication maison. On peut par exemple récupérer ses bocaux pour en faire de nouveau des contenants pour nos achats en vrac. Mais je ne m’étends pas sur le sujet. Je vous prépare un article là dessus. Je vous y partagerai mes réalisations maison pour réduire ses déchets tout en y voyant un aspect économique et écologique ! Car pour moi c’est aussi ça le zéro déchet ! 😉

Je précise que cet article n’a pas été écrit dans le cadre d’un partenariat. Tous les produits dont je vous parle sont donc de réels coups de cœur que j’ai eu envie de vous partager.

Et vous, des astuces pour réduire facilement vos déchets ?

A très vite!

Articles similaires
Mes 7 applis pour un quotidien responsable
Routine capillaire : entretenir ses cheveux décolorés
Do It Lala : des accessoires Made In France et faits main
Ce que le yoga m’apporte au quotidien

Trois bonnes adresses lyonnaises #7 : Spécial cuisine du monde 2

Vous avez dit cuisine du monde à Lyon ?

Comme je vous le disais dans le premier volet spécial cuisine du monde à Lyon, j’adore découvrir des cuisines différentes de ce qu’on peut manger en France. C’est donc tout naturellement que je vais fréquemment goûter la cuisine d’autres pays, car les adresses ne manquent pas dans notre belle ville! Allez, on repart donc pour un nouveau tour du monde!

El Cafetero : La cuisine familiale colombienne au cœur du 6ème

cuisine du monde à Lyon

En passant la porte, vous entrez dans l’ambiance. Une musique latino qui réchauffe le coeur. Une jolie déco qui donne envie de prendre de suite son sac direction la Colombie!

Le menu est très alléchant et c’est difficile de faire un choix. Comme nous étions deux et enclins à partager, nous prenions à chaque fois un plat différent afin de tout tester. Ainsi, j’ai pu goûter leurs succulentes empanadas, des chaussons de farine de maïs au boeuf avec une sauce pimentée. Puis un ceviche de crevettes en entrée. En plat, de nouveau un ceviche mais de cabillaud cette fois ci accompagné de frites de manioc juste délicieuses! Ainsi qu’un plat traditionnel, « bandeja paisa » composé de haricots rouges cuisinés, saucisses et poitrine grillées, galette de maïs, avocat, oeuf, banane plantain… Un vrai régal je vous promets! Personnellement, je n’avais plus de place pour le dessert, mais la carte là aussi donne vraiment envie!

Je pense assurément retourner dans ce restaurant car vraiment, je veux tester d’autres de leurs plats qui me donnaient tellement envie! Le service vraiment adorable, avec leur bel accent chantant, nous avons même eu droit à un digestif gratuit. Comptez une trentaine d’euros pour entrée-plat-dessert à la carte.

El Cafetero – 53 rue Tronchet 69006 Lyon

Le Shalimar : Une cuisine indienne chaleureuse

cuisine du monde à Lyon

Dans le volet précédent de mes adresses de cuisine du monde à Lyon, je vous parlais du Rajput. On continue donc avec une autre bonne adresse de restaurant indien : Le Shalimar. C’est en plein coeur de Lyon, sur les quais du Rhône côté presqu’île, que ce restaurant nous accueille dans une décoration magnifique.

A peine la porte franchie, on se retrouve transporté sur un autre continent. Les serveurs, dans leur uniforme blanc immaculé, sont très accueillants et attentionnés. Différents menus sont proposés, j’ai opté pour celui à 29€ en choisissant les pakoras en entrée, le poulet korma en plat, un shalimar nan et de l’ananas en dessert. Les pakoras sont une sorte de beignets aux aubergines, champignons et oignons. Ils étaient vraiment délicieux et nourrissants, j’aurais quasiment pu m’en contenter… Le poulet korma, accompagné d’un riz basmati safrané, est servi dans une sauce aux amandes. Un vrai délice! Mais voilà, comme toujours dans les restaurants indiens, c’est trop copieux! Je n’avais plus du tout de place pour le dessert ce pourquoi j’ai plutôt opté pour un fruit… Le Nan Shalimar était très bon, moi qui prend généralement au fromage, celui ci à l’ail, au piment et au méthy était plutôt original.

Le Shalimar, c’est donc une très bonne adresse car tout y est vraiment très bon et servi dans de grandes quantités. Leçon retenue, la prochaine fois je prendrai à la carte et je prendrai moins pour ne pas gaspiller… Un peu cher cependant peut être par rapport à ce qu’on peut trouver ailleurs et j’ai un peu été déçue par la qualité du dessert.

Le Shalimar – 39 quai Docteur Gailleton 69002 Lyon

Café Lisboa : un bout de Portugal dans l’assiette

cuisine du monde à Lyon

C’est un soir de dèche et en sortant tard du boulot que je me suis décidée à tester cette adresse qui me faisait de l’œil depuis un moment. J’appelle pour réserver. J’ai de la chance, c’était la dernière table de disponible. D’ailleurs, à présent ils ne prennent plus de réservations. Mon partenaire de crime me rejoint à la sortie du bus et on y va directement.

Des airs de petite cantine dans ce Café Lisboa. Et une carte alléchante. Difficile de faire un choix devant cette multitude de tapas qui font envie. Je me décide pour une assiette de poulpe au four, du fromage et un peu de charcuterie. Mon copain lui, prendra plutôt un sandwich végétarien et un riz coquin à la tomate (une tuerie!). J’avoue avoir longtemps hésite pour une bacalhau a braz, car pour en avoir mangé au Portugal, je sais que c’est un régal! En dessert, je craque bien évidemment pour le fameux pasteis de nata!

Côté prix, c’est pas forcément donné pour des tapas. Mais la qualité est là, donc c’est le principal. A éviter peut être pour les gros mangeurs, sinon c’est votre banquier qui ne va pas être content! 😉 Côté service, c’est plutôt pas mal, même si les serveurs sont vite débordés. Faut dire qu’il y a pas mal de monde dans cette petite cantine, et que l’équipe est relativement petite… Patience donc, ça vaut le coup je vous assure!

Café Lisboa – 9 rue des Quatre Chapeaux – 69002 Lyon

Et voilà, on en a fini aujourd’hui avec ces adresses de cuisine du monde à Lyon ! N’hésitez pas à me partager les vôtres, vous savez que je suis friande de tout cela! 😉 Et d’ailleurs, si vous aimez ce type de resto, restez connectés, un troisième volet est en cours…

A bientôt les gourmands!

Articles similaires
Pour le goûter
Spécial hiver
Sur le pouce
Envie de brunch

7 applis gratuites responsables pour son quotidien

Des applis gratuites responsables ?

L’appli, ce petit truc installé dans nos téléphones qui n’est pas toujours franchement utile, peut parfois nous aider à changer notre quotidien. En effet, il est quand même difficile de modifier ses habitudes sans un peu d’accompagnement. Je vous présente donc ici 7 applis gratuites responsables pour améliorer son quotidien, que ce soit côté planète ou santé.

Réduire le gaspillage alimentaire

10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année en France. Difficile à croire quand on voit que d’autres personnes meurent encore de faim. Voici alors deux applis gratuites responsables pour réduire le gaspillage alimentaire, de deux manières différentes.

Too Good To Go

applis gratuites responsables

Acheter des denrées fraîches et moins cher, ça vous tente ? Too Good To Go propose de vendre les invendus des magasins et restaurateurs à petits prix directement au consommateur. Ainsi, cela permet de ménager son porte-monnaie tout en réduisant le gaspillage !

Le fonctionnement est simple. D’abord, on se géolocalise pour voir les commerçants autour de soi qui ont des invendus. Ensuite, on met l’invendu dans son panier (attention, le contenu est une surprise car il dépend bien évidemment des invendus de la journée) puis on va récupérer son panier chez le commerçant durant le créneau horaire indiqué. De plus, on peut également acheter un repas à 2€ pour un sans abri via l’application. Le repas est alors récupéré par des volontaires puis distribué !

Frigo Magic

applis gratuites responsables

Vous avez un aliment dans votre frigo mais ne savez pas avec quoi le cuisiner ? Frigo Magic est là pour vous sauver ! C’est une des applis gratuites responsables proposées ici que j’utilise le plus souvent. Généralement par moment de dèche quand j’ai trois haricots qui courent dans mon frigo. Ou quand j’ai un aliment que je n’ai pas l’habitude de cuisiner.

Pour utiliser cette application, rien de plus facile. On indique d’abord dans la liste proposée par l’appli les aliments que l’on a parfois, toujours ou jamais dans son frigo. Ensuite, on peut effectuer une recherche de l’aliment que l’on veut cuisiner. On a alors plusieurs recettes proposées, il n’y a plus qu’à! Ce que j’apprécie c’est que les recettes sont souvent simples et rapides à faire… Jamais plus de 30 min.

Consommer responsable et durable

Réduire le gaspillage alimentaire, c’est bien. Mais intéressons-nous maintenant à ce qu’on achète. Ces trois applis gratuites responsables permettent de consommer plus responsablement et durablement. Meilleur pour la planète… et la santé !

Yuka

applis gratuites responsables

C’est celle qu’on ne présente plus : Yuka. Mais si, vous en avez forcément entendu parler ! C’est cette fameuse appli où l’on scanne les codes barre des produits alimentaires pour savoir s’ils sont bons pour la santé. Personnellement je ne l’utilise pas pendant que je fais mes courses mais après, pour voir si ce que j’ai acheté est bon ou pas, souvent pour comparer entre plusieurs marques afin de savoir ce que je rachète ou pas la fois d’après.

C’est souvent instructif, on voit quels additifs sont ajoutés. Mais aussi si le produit est trop gras, trop sucré ou trop salé. Si un produit est mauvais, Yuka propose généralement une meilleure alternative. A prendre avec un peu de bon sens cependant. En effet, l’appli ne prend pas en compte les OGM ou l’huile de palme par exemple mais va se focaliser sur la qualité nutritionnelle, les additifs et la dimension biologique… Pas d’aspect éthique ou environnemental donc.

INCI Beauty

applis gratuites responsables

Exactement le même principe que Yuka mais pour les cosmétiques, INCI Beauty est l’appli que j’ai longtemps cherché. En effet, si j’arrive à peu près à déchiffrer la composition d’un produit alimentaire, celle d’un produit de beauté est comme du chinois pour moi. En téléchargeant cette appli j’ai été hyper surprise ! Certains produits à la composition majoritairement naturelle ou bio n’étant pas forcément meilleurs (voire pires) que d’autres que j’aurais pensé bien cracra... Au final, je n’ai que peu de cosmétiques « propres », me questionnant quelque peu sur ma consommation…

Etiquettable

applis gratuites responsables

Etiquettable c’est mon compagnon préféré pour la cuisine durable ! Non seulement il me donne les fruits et légumes de saison, mais aussi les poissons à privilégier pour lutter contre la disparition de certaines espèces, des adresses de restos engagés (bios, vegans/végés, locavores etc), des recettes ainsi que de nombreuses astuces comme réduire sa consommation d’énergie pendant la cuisine, avec quoi remplacer les oeufs… Bref, je trouve toujours dans cette appli des conseils précieux qui vont de paire avec ma volonté de manger mieux.

Financer des projets qui nous tiennent à cœur

Même si on est parfois tout plein de bonnes volontés, il est difficile de mettre la main au porte monnaie ou de consacrer du temps en tant que bénévole pour aider les associations qui nous tiennent à coeur. Mais ne culpabilisons pas, nous pouvons tout de même ajouter notre petit grain de sel à quelques initiatives. Et ces deux applis gratuites responsables permettent d’aider sans payer et en peu de temps !

Lilo

applis gratuites responsables

Faire des recherches sur internet, on le sait, n’est pas très bon pour la planète car cela fait tourner de gros serveurs très énergivores. Cependant, c’est souvent inévitable. Ce que tout le monde ne sait pas, c’est que faire des recherches génère de l’argent (via les pubs notamment) pour le moteur de recherche. Alors, plutôt que de faire gagner de l’argent à Google qui est déjà très riche, pourquoi ne pas plutôt mettre à profit cet argent pour des associations?

C’est le credo de Lilo. A chaque recherche, vous collectez des gouttes d’eau. Vous choisissez ensuite à qui vous voulez donner ces gouttes d’eau, transformées alors en argent. Dans la même veine, vous avez Ecosia qui plante des arbres grâce aux fonds générés par les recherches. Personnellement, j’utilise Lilo sur mon téléphone et Ecosia sur mon ordinateur. Et pas d’inquiétude, ils utilisent les mêmes formules que Google donc vos recherches ne seront pas vaines !

Goodeed

applis gratuites responsables

Décidément, la publicité rapporte pas mal d’argent. Ainsi Goodeed a décidé de proposer une appli où on peut faire chaque jour trois dons à différentes associations gratuitement. Oui, le concept peut au départ laisser dubitatif. Mais en réalité, c’est gratuit car le don est payé par une publicité que vous acceptez de regarder pendant au moins 20 secondes. Alors d’accord, personne n’aime la pub, mais une minute de pub par jour pour la bonne cause, est ce si grave?

Nous sommes bien d’accord que ces applis gratuites responsables ne vont pas changer le monde. Mais c’est un début. Et elles sont quand même super utiles dans le quotidien, même si elles ne sont bien évidemment pas indispensables. Et vous, vous avez des applis fétiches dans le même thème ?

A bientôt !

Articles similaires

Trois bonnes adresses lyonnaises #6 : Spécial brunch 2

Préparez-vous à avoir faim avec ce qui suit… Car on repart avec un deuxième volet de brunch à Lyon pour ce nouvel article de bonnes adresses lyonnaises! 😉

Konditori : produits gourmands de saison

brunch à Lyon

Probablement le plus gourmand de la sélection. C’est simple, tout était délicieux et généreux. Le choix entre deux plats salés et deux plats sucrés pour la formule brunch à 15€, un excellent rapport qualité/prix! Un cadre aussi très sympathique et moderne ainsi que des serveurs très gentils! Mais ce qui a surtout retenu mon attention sont leurs jolies assiettes, colorées, savoureuses… De vraies petits chefs d’oeuvre! 😉 Une très bonne adresse donc!

Konditori – 85 rue Paul Bert 69003 Lyon

Café J’adore : le brunch aux quatre coins du monde

brunch à Lyon

Celui-là se mérite, car il se situe dans la Montée de la Grande Côte. Mais, guidé par un estomac qui grogne, on ne se rend même pas compte que ça tire dans les cuisses… 😉 La particularité du Café J’adore? Chaque semaine, la carte brunch change pour nous amener dans une nouvelle destination... Voyager, sans bouger de Lyon, juste avec les papilles c’est ici possible! Le jour où j’ai été, le thème était « USA-Grèce« , ainsi nous avions à la fois un très bon brownie + pancakes au sirop d’érable ainsi que focaccia aux accents grecs dont tzatziki délicieux… Avec cela, ajoutez un bon jus de pêche artisanal ainsi qu’un thé choisi dans leur sélection. Un petit délice! J’avais peur de ressortir en ayant faim, mais que nenni! En plus, la formule est assez bon marché par rapport à ce qu’on peut trouver ailleurs, 18€ pour le sucré, salé et les boissons. Et pour couronner le tout, le service est vraiment agréable, les serveurs sont à vos petits soins. Que demande le peuple?

Café J’adore – 46 Montée de la Grande Côte 69001 Lyon

Diploid : celui à la déco la plus travaillée

brunch à Lyonbrunch à Lyon

Le Diploid, vous y rentrez d’abord pour sa jolie déco faite de matériaux naturels : tables en bois, lampes en rotin, des plantes un peu partout. Le cadre est vraiment très joli. Le choix également entre deux plats pour le salé et deux plats pour le sucré, notons d’ailleurs que le sucré ce n’est pas juste un petit gâteau mais viennoiserie + gâteau + granola, c’est déjà autre chose! 😉 Des recettes originales et alléchantes! J’ai cependant été quelque peu déçue par le pain de mon sandwich qui n’avait pas l’air très frais mais bon, le reste était délicieux donc on leur pardonnera ce petit faux pas! Thé à volonté (ou café), ce n’est pas non plus négligeable et tout ceci pour 23€. Idéalement situé dans le centre-ville de Lyon, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment! Juste un bémol, les serveurs pas toujours très agréables…

Diploid – 18 rue de la platière 69001 Lyon

Bon encore une fois, il y a encore plein de brunchs que je veux tester à Lyon donc vous aurez très certainement un troisième volet de bonnes adresses de brunch à Lyon ! 😉 C’est quand même pas de ma faute s’il y en a plein qui ont l’air sympas non? Et puis si vous avez d’autres suggestions d’ailleurs… Je me ferai un plaisir de les tester! 😀

A très vite 🙂

Articles similaires de bonnes adresses lyonnaises
Spécial brunch
Pour le goûter
Spécial cuisine du monde
Spécial sur le pouce