Un automne dans l’Est Canadien #11 : Gatineau

Gatineau : La porte entre le Québec et l’Ontario

Gatineau

Une fois rentrés du Nouveau Brunswick nous sommes restés dans les Laurentides cinq jours. Le temps de nettoyer le van, de se reposer et de planifier la suite. Et nous voilà partis de nouveau en direction de l’Ontario, avec quand même une petite étape juste à la frontière des deux provinces : Gatineau. Pas de van cette fois-ci, il commence à faire trop froid et il est plus difficile de faire du camping sauvage en ville. Couchsurfing ou AirBnB seront donc nos types d’hébergement.

Le Parc de la Gatineau : le poumon vert des Ottaviens

Gatineau

Deux heures plus tard et nous voici déjà au célèbre Parc de la Gatineau. J’avais prévu tout un tas de balades dans le parc mais la météo n’a pas été en notre faveur. Beaucoup de brouillard. Par conséquent les panoramas étaient complètement bouchés, comme le belvédère Champlain. Nous nous sommes alors rabattus sur la visite du domaine MacKenzie King, ancien premier ministre canadien.

Gatineau

Si la visite du domaine est gratuite, le parking lui est payant. Si vous ne voulez pas payer, je vous conseille de vous garer un peu plus loin. Il y a d’autres parkings gratuits à environ 10 minutes de marche.

Le domaine est composé de plusieurs cottages situés au calme dans les bois, au bord d’un lac. L’ambiance est très romantique. Les maisons sont en libre accès et la vie de l’époque y est reconstituée. Le parcours de MacKenzie King y est également retracé. J’ai donc appris beaucoup de choses sur le personnage, car comme vous pouvez peut être l’imaginer, je n’avais aucune idée de son existence avant de venir dans ce parc !

Gatineau

Le domaine est très grand et dispose d’une grande superficie de jardins. Il y a même des fausses ruines ou encore une cascade. La base. En tout cas, on a bien pris le temps de tout visiter et c’était assez agréable de déambuler dans ce joli domaine.

Les Mosaïcultures de Gatineau

Gatineau

Nous partons ensuite pour le centre ville de Gatineau. A priori ce n’est pas vraiment une ville où il y a beaucoup de choses à voir. C’était pour nous une ville étape. La plus grande attraction réside à aller voir la vue sur la colline du parlement d’Ottawa, de l’autre côté de la rivière des Outaouais (ce mot nous aura valu pas mal de quiproquos). En cherchant notre chemin pour la dite vue, nous avons croisé un local qui nous a conseillé de nous rendre aux « mosaïcultures ».

Gatineau

Mosaï-quoi ?! Rien à voir avec la mosaïque comme on l’entend. Ce sont en réalité des sculptures végétales. Des animaux, des mythes et légendes canadiennes ou d’ailleurs (la Chine étant l’invitée de cette édition ci) y sont présentés. Un très beau spectacle ! Je comprends que cet évènement fasse la fierté des habitants de Gatineau !

Gatineau

Et si comme moi vous ne connaissiez pas le mot « mosaïculture », vous vous coucherez moins bête ce soir ! La mosaïculture est l’art de composer les végétaux afin de créer des motifs, des textes ou même des sculptures quand ces compositions sont en trois dimensions comme à Gatineau !

Gatineau

Mention spéciale pour cette œuvre devant laquelle tout le monde était en admiration : La Terre Mère. Inspirée d’une légende locale, cette sculpture mesure 11 mètres de haut, a une cascade qui lui sort de la main. C’est la star de l’évènement ! Quand nous y avons été c’était gratuit. Je ne sais pas si nous avons eu de la chance ou si c’est parce que c’était les 150 ans du Canada (beaucoup de lieux nationaux étaient gratuits toute l’année pour l’occasion). En tout cas, quand je fais des recherches sur internet c’est indiqué que c’est payant. Si vous y allez, vous me direz ! 😉

Gatineau : dans l’ombre d’Ottawa ?

Gatineau

Finalement, on arrive à trouver le fameux endroit où l’on peut observer la colline du parlement d’Ottawa. C’est vrai que c’est grandiose. On comprend tout de suite pourquoi la plupart des touristes vont directement à Ottawa sans passer par Gatineau ! Et d’ailleurs, c’est notre prochaine étape… 😉

A très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?