Un automne dans l’Est Canadien #10 : le Nouveau Brunswick

Le Nouveau Brunswick : A la frontière de la francophonie

Nouveau Brunswick

Un article un peu plus dense que les derniers car nous parlons d’une province entière : le Nouveau Brunswick. Nous en avons fait grosso modo le tour pour ensuite retourner dans les Laurentides faire une halte de quelques jours pour reprendre un deuxième trip. C’est donc la fin de notre première partie de ce voyage dans l’est canadien, avant de repartir vers l’Ontario !

Shediac : le plus gros homard du monde

Nouveau Brunswick

Rassurez-vous, nous n’avons pas fait la route depuis Percé d’une seule traite. Non, entre les deux nous avons consacré une journée entière à nous balader entre ces deux étapes : explorer l’Acadie, les îles Lamèque et Miscou. Nous avons même été au Parc National de Miguasha, réputé pour ses fossiles, mais la visite coûtant assez cher nous avons préféré profiter du grand air de l’Acadie.

Nouveau Brunswick

Nous sommes arrivés à Shediac le matin, pour y voir sa sculpture de homard géant. Le Nouveau Brunswick est réputé pour ce crustacé, c’est simple, on peut en acheter partout. Je n’en ai pas goûté compte tenu des prix. Je vous rappelle que mon budget était plutôt limité étant donné que je vivais de mes économies à ce moment là.

Nouveau Brunswick

Shediac étant la capitale du homard, il était logique que ce soit ici que l’on y trouve le plus gros homard au monde. C’est également le plus photographié de la région. C’est vrai qu’il est impressionnant !

Nouveau Brunswick

Mais Shediac ne se résume pas au homard. C’est aussi une destination très prisée l’été et dont sa plage « Parlee Beach » est très célèbre. Il paraît que c’est la plage où l’on trouve l’eau salée la plus chaude du Canada ! Bon, comme vous pouvez le voir sur les photos, début octobre n’était pas tellement propice à la baignade. Je n’aurais troqué pour rien au monde ma doudoune contre un maillot de bain ! 😉

Hopewell Rocks : une merveille naturelle dans la Baie de Fundy

Nouveau Brunswick

Après Shediac, nous sommes partis vers Hopewell Cape pour aller voir les fameux Hopewell Rocks. Ce sont d’énormes rochers, que l’on appelle les pots de fleurs, creusés par les marées. Les marées de la Baie de Fundy sont d’ailleurs très célèbres car ce sont les plus grosses marées au monde ! Elles atteignent jusqu’à 14 mètres par jour, contre 1m en moyenne dans les autres régions du monde.

Nouveau Brunswick

Nous ne les avons vu malheureusement qu’à marée basse. Mais d’un autre côté nous avons eu tout à loisir de nous promener sur la plage pour les voir de plus près ! Encore une fois, il ne faisait vraiment pas chaud (j’avais même ressorti les gants achetés au Parc National de Gaspésie) et pourtant nous étions loin d’être les seuls ! Le Nouveau Brunswick étant frontalier avec les États-Unis, il y a beaucoup de touristes américains qui viennent passer leurs vacances dans le coin. Cela explique aussi peut-être ce mix au niveau des langues. Le Nouveau Brunswick est aussi la frontière de la francophonie. En Acadie, on parle le français, mais dans le reste de la province on parle anglais. Cependant, le français acadien est très particulier et ne ressemble pas tellement au québécois !

Alma, un village autour… du homard

Nouveau Brunswick

J’avoue qu’Alma m’a pas mal déçu. Je m’attendais à un village rempli de maisons colorées et assez vivant car c’est un haut lieu touristique. Mais non. Une grande plage et de nombreux restaurants de homards. Tout était fermé. Nous n’étions que début octobre mais déjà la saison était finie dans le Nouveau Brunswick.

Nouveau Brunswick

Je suis sûre qu’en venant à une autre période j’aurais un peu plus apprécié cette province. Mais compte tenu des conditions, et d’autres péripéties que nous avons vécu en camping sauvage avec le van, il ne me tardait qu’une chose : rentrer dans les Laurentides.

Nouveau Brunswick

En tout cas, ce que l’on peut retenir d’Alma c’est que comme Shediac c’est un haut lieu pour la dégustation de homard ! On comprend pourquoi tant de touristes viennent en été. A moins que ce soit l’inverse ? 😉

Nouveau Brunswick

Le homard est omniprésent partout dans le village. On sent que c’est une fierté dans la région. Une vraie mascotte !

Nouveau Brunswick

Cette courte halte à Alma nous aura au moins permis de nous ressourcer. Je me rappelle encore du vent qu’il y avait. Un air frais qui nous remplissait les poumons. La sensation d’être purifié.

La Baie de Fundy : dernière pause avant le retour

Nouveau Brunswick

Nous avions prévu de rester un jour de plus au Nouveau Brunswick. Mais comme je vous le disais, entre le fait que tout soit fermé, la météo devenant de plus en plus froide et notre mauvaise expérience en camping sauvage, nous avions juste envie de rentrer. Cependant, je pense réellement que la Baie de Fundy doit être vraiment top à explorer. J’aurais aimé pouvoir voir de mes propres yeux ces marées gigantesques.

Nouveau Brunswick

Et voilà, cette première partie de mon automne dans l’est canadien s’achève ici. En quittant Alma nous filons tout droit dans les Laurentides. 14 heures de route et plus de 1000 km. Nous nous reposons quelques jours, histoire de reprendre des forces. Mais surtout pour organiser la suite du voyage…

Alors rendez-vous très prochainement pour la seconde partie de ce road trip ! Nous partirons à la découverte de l’Ontario !

A très vite 🙂

14 Commentaires

  1. 27 mai 2019 / 7 h 11 min

    Le homard miam ! J’en ai mangé en ecosse c’était ma première fois et j’ai trop aimé !
    Biz Jeny

    • Manon
      Auteur
      31 mai 2019 / 17 h 36 min

      Ah je vais en Ecosse cet été, à tester alors ! 🙂

  2. 27 mai 2019 / 16 h 18 min

    Hello
    C’est vraiment la taille du plus grand homard ? Parce que si c’est le cas, c’est effrayant !^^
    En tout cas, le homard, j’adore ça mais à un prix raisonnable tout de même.
    C’est encore un beau partage que tu nous offres, comme j’aimerai y retourner!
    Bises

    • Manon
      Auteur
      31 mai 2019 / 17 h 36 min

      Haha je pense que c’est juste la plus grosse sculpture de homard du monde 😉 mais à vérifier tout est possible !

  3. 28 mai 2019 / 4 h 16 min

    Coucou, ça a l’air d’être un coin vraiment chouette, cette été je pars au Canada mais mon séjour sera trop court pour faire un détour par ces endroits malheureusement, je sens que je devrai y retourner plusieurs fois! bisous!

    • Manon
      Auteur
      31 mai 2019 / 17 h 34 min

      Ah où vas tu ? 🙂

  4. 28 mai 2019 / 19 h 45 min

    La photo avec le homard est excellente haha! Avec mon chéri on a très envie de visiter le Canada, du moins une petite partie vue l’immensité du pays! tu me donnes envie de faire un break vacances! des bisous <3

    • Manon
      Auteur
      31 mai 2019 / 17 h 34 min

      Ah oui faire tout le pays c’est hyper compliqué vu les distances ! Déjà là le Québec je pense qu’il faut au moins 3 semaines bien intenses pour tout voir…

    • Manon
      Auteur
      31 mai 2019 / 17 h 33 min

      Oui ils sont hyper impressionnants en vrai !

    • Manon
      Auteur
      31 mai 2019 / 17 h 33 min

      Oui c’est superbe ce coin 🙂

  5. 7 juin 2019 / 16 h 51 min

    Oh le homard, j’en ai déjà goûté et j’avais vraiment adoré !
    Merci pour la découverte du Nouveau Brunswick, ça a l’air super joli ! J’imagine facilement avec un peu plus de soleil comme ce doit être beau !

    • Manon
      Auteur
      11 juin 2019 / 19 h 38 min

      Oui, pas trop de soleil malheureusement pour nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?