En Camargue à vélo

C’était ma dernière semaine à Nîmes. Et oui, j’ai fini les cours en début de mois et mes examens il y a près d’une semaine. J’aurai pu rentrer directement chez moi, mais je n’avais pas envie de me presser pour faire mes cartons et surtout il y avait d’autres endroits que je souhaitais découvrir avant mon départ. La Camargue en fait partie. Ou plutôt devrais-je dire le Parc Naturel Régional de Camargue, c’est déjà un peu moins vaste!

13227162_1924972487729255_1364854153541683092_n

Du coup, nous sommes parties, mon amie Sarah et moi, de bon matin en train jusqu’à Arles, histoire de couper un peu la route quand même… 😉 Nous avions regardé la veille quel parcours nous voulions faire: « A la découverte du Vaccarès« . (Vous pouvez trouver une dizaine de parcours à faire à pied ou à vélo sur le site du parc de la Camargue.) 46 km, réalisables en 2h30 voire 4h. Ça nous convenait assez.

13226871_10209646345938446_3629332901041865642_n

Ainsi, nous sommes parties directement de la gare d’Arles, nous avons traversé le centre-ville et en avant! Au début tout se passait bien, il faisait beau, il faisait bon, nous avions bien mis de la crème solaire pour protéger nos peaux très claires, pas plus de problème que ça pour trouver le chemin. Bref, tout allait bien. Puis à un moment, alors que ça faisait déjà bien 10km que nous pédalions, nous nous sommes rendues compte que nous avions loupé la route que nous devions prendre… à 8km en arrière. De quoi vous décourager quand vous savez que c’est une boucle de 46km et non de 62 que vous êtes censé faire!

13244724_10209646312777617_7138074769823060526_n
Vous le voyez le détour?!

Mais finalement, comme nous ne sommes pas du genre à nous décourager pour si peu, nous avons continué notre route, la bonne cette fois!

13238972_1924972461062591_8665595760159573365_n

Le but du trajet était d’atteindre l’Etang de Vaccarès, connu pour être un lieu de repos pour les oiseaux migrateurs mais aussi pour ses flamants roses. Hélas, nous n’étions pas vraiment dans les bons horaires pour admirer la faune puisque nous y sommes arrivées en début d’après-midi. Si vous voulez avoir le plus de chance possible de voir ces beaux oiseaux, mieux vaut privilégier le matin de bonne heure ou le soir! 😉 Mais nous avons tout de même vu des chauve-souris, et un flamant rose! Sinon, tout le long de la balade, il y a de nombreux taureaux et chevaux. Ce coin est assez sauvage et c’est ce qui en fait le charme!

13266031_10209646345298430_1427891776207946327_n

La dernière partie du parcours a vraiment été la plus difficile. La fatigue se faisait ressentir, nous avions mal, très mal même aux fesses (j’ai rêvé d’un coussin pendant toute la fin du trajet) et surtout nous n’avions plus une seule goutte d’eau! Heureusement, nous avons trouvé une petite fontaine dans un village sinon je pense qu’on nous aurait retrouvé desséchées dans un coin… 😉

13227003_10209646346338456_6942506638809993549_n

Au final, nous avons pédalé 70km pendant plus de 5h. Nous ne pouvions plus marcher ni nous asseoir! Et je vous laisse imaginer les coups de soleil que nous avons pris… Complètement improbables! Mais j’en garde quand même un bon souvenir, nous nous sommes surpassées! 😉

En tout cas, si vous avez l’occasion de passer dans le coin, je vous conseille vraiment de faire un tour en Camargue. Petit regret pour moi de n’avoir pas pu aller me promener dans les salins qui ont l’air juste magnifiques, mais bon, ça me donnera un prétexte pour revenir! 🙂

Déjà été en Camargue? Qu’en avez-vous pensé?

A très vite avec un look 😉

Arc-en-ciel

Bon voilà, ça y est. Je me sens comme une autre personne, mes cheveux ne sont plus blancs, ni blonds platine mais… gris-bleus-violets. Oui, je ne saurais donner un nom à cette couleur, surtout que tous mes cheveux ne sont pas de la même couleur, les racines ayant mieux pris que les longueurs… Je dois dire que j’ai eu un peu de mal à m’habituer, j’ai testé de nombreuses couleurs mais toujours dans des teintes qui restaient un minimum naturelles. Là, j’oscille entre cheveux de sirène et crinière de licorne! 😉 Mais finalement j’aime assez, je me reconnais enfin dans le miroir héhé. De toute façon, c’est une couleur semi-permanente donc ça ne devrait pas durer très longtemps, mais s’éclaircir au fil des shampoings, je suis assez curieuse de voir comment cela va évoluer! 🙂

Côté tenue, rien de bien fou mais quand même quelques touches rigolotes pour rester dans le thème « arc-en-ciel ». Du coup, j’ai ressorti ce crop-top que j’avais fait il y a déjà un certain temps mais que j’aime beaucoup (oui bon ça va j’ai le droit de me lancer des fleurs de temps en temps ^^) pour son dessin holographique qui joue avec la lumière, assorti avec mes escarpins argentés de Cendrillon! 😉 Un jean mom pour compléter le tout et me voilà prête pour chevaucher ma licorne!

P5069766 P5069769 P5069770 P5069774 P5069775 P5069776 P5069779 P5069782 P5069783 P5069785 P5069790 P5069792 P5069800

T-shirt : Fait main – Pantalon : Pull and Bear – Gilet : Pull and Bear – Chaussures : Asos – Bague : & Other Stories – Boucles d’oreille : Asos

Qu’en pensez-vous?

A bientôt 🙂

Humeur Bleue #3 : La mode, c’est pas que Chanel

humeur bleue

« As-tu vu le dernier défilé Chanel?« , ça c’est une phrase qu’on me pose souvent quand je dis que j’étudie la mode. Et, dans 90% des cas, ma réponse sera: « Non. »

Chanel, AH 2008-2009
Chanel, AH 2008-2009

Déjà, je n’aime pas trop Chanel. Enfin, ce qu’est cette marque aujourd’hui. C’est souvent vieillot, voire ringard (il y a bien sûr toujours des exceptions, je suis vraiment fan de certaines collections). Pourtant, beaucoup de personnes vouent un culte véritable à Chanel. Mais ont-elles vraiment regardé ce que propose la marque aujourd’hui…?

Chanel, PE 2016
Chanel, PE 2016

Je comprends d’un côté qu’il y ait toute cette fascination pour ce grand nom de la mode, mais ce n’est plus ce que c’était. Oui, j’aime Chanel, le Chanel de Coco, celui des années 30, celui de la petite robe noire, vous voyez.

La petite robe noire de Chanel, 1926
La petite robe noire de Chanel, 1926

Mais, cet article n’est pas là pour critiquer Chanel, car après tout, chacun ses goûts. J’ai mis Chanel mais ça aurait très bien pu être Dior ou Vuitton. Ce que je veux dire, c’est que la vision de la mode pour les gens qui ne sont pas de ce milieu est parfois obstruée par tous ces grands noms. Pourtant, il existe une multitude de créateurs aussi géniaux les uns que les autres!

Dior par Raf Simons, PE 2014
Dior par Raf Simons, PE 2014

Je pense que c’est un peu la faute des magazines d’abord, c’est vrai, on n’y voit toujours les mêmes noms… Ensuite, il existe dans la mode quelque chose, qui je crois, n’existe pas vraiment ailleurs. Reprenons l’exemple de Chanel. La marque a été créée par Coco Chanel. Or, vous n’êtes pas sans savoir que cette dernière n’est plus de ce monde. Pourtant, son nom, lui, n’est pas mort. Une autre personne, Karl Lagerfeld en l’occurrence, crée en son nom. Et c’est le cas pour la plupart des grandes marques! Dior, Louis Vuitton, Hermès, Yves Saint Laurent, Lanvin, Balenciaga, Balmain… Même si je comprends la démarche, je trouve quand même cela étrange. Je n’aimerais pas qu’une autre personne crée des choses sous mon nom, surtout si ça ne me correspond pas.

Balmain par Olivier Rousteing, PE 2013
Balmain par Olivier Rousteing, PE 2013

Finalement, ces marques sont encore et toujours sur le devant de la scène, les créateurs se succèdent, et rien ne change. C’est peut être aussi pour ça que les jeunes créateurs ont du mal à se faire une place auprès du grand public.

Mais laissez-moi vous présenter mes chouchous!

Iris Van Herpen, la virtuose de l’impression 3D

Iris Van Herpen, AH 2011
Iris Van Herpen, AH 2011

Jacquemus dont j’adore les mises en scène

Jacquemus, AH 2014
Jacquemus, AH 2014

Faustine Steinmetz pour son travail du jean qui est juste dingue

Faustine Steinmetz, PE 2015
Faustine Steinmetz, PE 2015

Christophe Lemaire pour ses coupes parfaites et élégantes

Christophe Lemaire, PE 2015
Christophe Lemaire, PE 2015

Ying Gao et ses vêtements innovants

Ying Gao, robe interactive
Ying Gao, robe interactive

Yiqing Yin pour sa maîtrise technique des tissus

Yiqing Yin, AH 2012
Yiqing Yin, AH 2012

Il y en a bien sûr d’autres, des plus connus, des moins connus, qui valent complètement le détour, mais du coup, ce sera à vous de les rechercher 😉

Et vous, Chanel vous aimez? 😉 Sinon, y a-t-il des créateurs que vous appréciez?

A très vite, et n’hésitez pas à me partager vos questions!
Le prochain thème de l’Humeur Bleue sera Les concours et entretiens des écoles de mode, alors si vous avez quelque chose à dire, c’est le moment! 😉

 

Le monde entier est un…

CACTUS!!! Oui, d’accord, elle était facile… Et je vais sûrement mettre cette chanson dans la tête de plus d’un 😉 Mais tant pis!

Je vais rarement chez H&M car c’est rare que j’y trouve des trucs. Mais là j’ai eu un véritable coup de coeur lorsque j’ai vu ce sweat tout mignon à imprimé cactus! Il est super confortable en plus alors j’adhère complètement, le suédois a tout juste sur ce coup là!

Les beaux jours arrivent, et même si j’ai encore du mal à montrer mes gambettes, j’ai quand même commencé à sortir les chaussures de printemps! Et ainsi de vous présenter ma dernière acquisition! J’en cherchais depuis longtemps des comme ça, avec un assez gros talon (je n’aime pas trop les talons aiguille) et une bride, alors je suis assez heureuse d’avoir enfin trouvé chaussure à mon pied (ouuuh le jeu de mot facile ^^).

Et enfin, préparez-vous au changement, car au prochain look, je ne serai plus blonde! 😉

P4080574 P4080577 P4080580 P4080586 P4080595 P4080596 P4080602 P4080605 P4080606

Sweat : H&M – Pantalon : Pull and Bear – Chaussures : New Look – Sac : Lancaster – Boucles d’oreille : Bijoux Brigitte – Bagues : Pimkie

A bientôt 🙂

Caseapp : Protégez personnalisé!

Que ce soit pour protéger des rayures ou tout simplement pour reconnaître votre téléphone ou ordinateur, ben oui faut dire qu’on a tous à peu près les mêmes, on a souvent recours à une coque. Et pour en trouver une qui nous plaît c’est parfois le parcours du combattant! Mais il y a quelque temps, on m’a proposé de tester Caseapp.

Capture d’écran 2016-05-03 à 19.11.55
Exemples de designs

Comme vous vous en doutez peut être, Caseapp est un site spécialisé dans la création de coques personnalisées. Essentiellement pour Iphone et Ipad, mais vous pouvez aussi en trouver pour certains smartphones Samsung. Le site propose déjà une certaine quantité de designs et vous pouvez donc directement créer votre coque à partir d’une de leurs images, mais pour les plus créatifs, et c’est bien ce qui m’a intéressé, c’est qu’on peut également importer son propre design pour avoir l’image de notre choix sur sa coque!

P5039737

Côté ordinateur, Caseapp vous propose également de créer votre skin pour votre MacBook. Une skin, c’est un espèce de gros autocollant à appliquer sur votre ordinateur, évidemment cela ne protège que des rayures, donc vous ne pourrez toujours pas faire un foot avec votre précieux mac… 😉

P5039741

En ce qui concerne les prix, la coque vaut 29€ ou 32€ si vous la voulez renforcée et la skin vaut 15€ pour un téléphone et également 29€ pour ordinateur.

P5039739

Le modèle de mon téléphone ne faisant pas partie des modèles disponibles, j’ai proposé à mon amie Hollie de tester pour son Iphone 6. Elle a opté pour une photo de groupe, kitsch mais on assume! 😉 Petit conseil, si vous aussi vous voulez personnaliser votre coque avec une photo, prenez en une de très bonne qualité, histoire d’éviter les pixels bien moches ensuite…

P5039735
Big Up les copines 😉

Sinon, moi j’ai opté pour une skin pour mon MacBook. Je voulais au départ en prendre une déjà existante sur le site, effet marbre, mais finalement, je me suis rétractée. C’est vrai, tout le monde a la même alors il est temps de changer un peu! Du coup, j’ai joué la personnalisation au maximum. C’est à dire que j’ai carrément créé mon design. Enfin, j’ai un peu triché car j’ai récupéré un travail de motifs que j’avais eu à faire en cours, mais du coup je peux dire que cette skin est 100% customisée par moi! 😉

P5039738

Et maintenant mon avis! Je suis assez satisfaite de ce que j’ai reçu, surtout la skin dont l’image est de très bonne qualité. Petit bémol pour la coque, je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit si mate mais bon ce n’est vraiment qu’un petit détail! Sinon côté livraison c’est quand même un peu long, comptez 2 à 3 bonnes semaines, car cela arrive de Suède. Alors si c’est pour offrir, pensez à ce petit délai! 🙂

Capture d’écran 2016-05-03 à 19.10.15
Exemples de designs

Sinon, je vous annonce la bonne nouvelle, si vous êtes intéressé par Caseapp et que vous souhaitez commander, vous bénéficiez de 20% de réduction grâce au code : BLEUDEMINUIT20 🙂 Attention, ce code n’est valable que jusqu’au 14 mai alors pas le temps de tergiverser! 😉

A très vite! 🙂

Gola x Liberty London

Étant en pleine période d’examens, une petite tenue vite fait pour vous présenter mes nouvelles baskets! 🙂 J’ai longtemps hésité avant de m’en procurer une paire, je me demandais comment j’allais bien pouvoir les porter, car à part pour faire du sport je ne suis pas vraiment une « fille à sneakers »! 😉 Mais ça y est, j’ai sauté le pas, et sans regret, c’est si confortable…

J’ai craqué pour ce modèle de chez Gola en collaboration avec Liberty London, le célèbre créateur de motifs à petites fleurs… Je les porte avec une tenue très simple, car sinon, ça devient vite carnaval! 😉

P4080558 P4080562 P4080566 P4080568P4080553

Pull : Bershka – Pantalon : Pull and Bear – Chaussures : Gola x Liberty London – Bague : & Other Stories – Boucles d’oreille : Asos – Collier : Mulot Bricole

Au passage, j’en profite pour vous dire que j’ai enfin ouvert un compte Instagram! Vous pouvez ainsi voir quelques photos sur le côté ou alors carrément venir me suivre ici! 🙂

A très vite!

Un p’tit tour en Gwada

Tous mes voyages m’ont marqué, d’une manière ou d’une autre. Et j’en garde toujours de très bons souvenirs. Mais il y en a toujours quelques uns qui se démarquent, vous savez, ceux qu’on mettrait en haut de la liste.

Je pense que mon voyage en Guadeloupe est de ceux là. D’abord, c’était la première fois que je voyageais aussi loin puisque mis à part les Îles Açores, je n’étais jamais sortie du continent européen. Ensuite, la Guadeloupe en elle-même est un lieu exceptionnel, ces îles ont mille visages, tous aussi beaux les uns que les autres. Enfin, je pense n’avoir jamais été aussi bien accueillie que par ses habitants, vraiment! Je ne sais pas d’où vient ce mythe comme quoi les guadeloupéens sont racistes, mais je dirais qu’il est complètement faux!

Je tenais à vous faire partager cette expérience, cette immersion dans une autre culture, qui, je l’avoue, me convient assez… 😉 La vie est si tranquille là bas!

plagesBon, on ne peut pas parler de la Guadeloupe sans évoquer ses plages… Et là, il y en a de toutes sortes! Sables fin, blanc, volcanique, doré, cocotiers ou mangrove, eau turquoise, transparente, calme, agitée… En tout cas, un point commun: vous rentrez dans l’eau comme dans votre bain! Il fait si chaud dehors que vous n’avez qu’une envie, constamment, se baigner. Et pour les personnes qui sont de vrais poissons dans l’eau comme moi, c’est un peu le bonheur!

fonds marinsEn parlant de poissons, si vous voulez en voir, vous ne serez pas déçus! Car si en dehors de l’eau, les paysages sont magnifiques, ils le sont tout autant en dessous… Coraux, poissons multicolores, n’hésitez pas à nager vers les mangroves vous pourriez croiser de jeunes barracudas! J’ai aussi eu la grande chance de pouvoir nager avec des tortues, sans les embêter bien évidemment, qui servaient de taxis à de gros poissons bien fainéants! 😉 Ainsi que de plonger tout près d’une épave, un rêve qui se réalise! Alors un conseil, n’oubliez sous aucun prétexte votre masque et tuba! Côté plongée bouteille, je ne peux que vous conseiller la réserve Cousteau qui grouille de vie aquatique!

paysages

Bon, qu’on se le dise, la Guadeloupe ce n’est pas QUE la plage. Il y a tant de merveilles à voir que ce serait dommage de passer son temps à cramer sur sa serviette… Précipitez-vous sur les points de vue en tout genre, vous ne serez que rarement déçus (voire pas du tout héhé). Il y a également de très belles balades à faire, montez tout en haut de la Pointe des Châteaux, l’extrémité est de Grande-Terre qui vous donnera une vue sur l’île entière. Allez en bateau aux Saintes, louez-y un scooter et faites le tour de l’île, c’est super sympa (et assez effrayant si comme moi vous êtes un danger de la route…)! Et vraiment, n’oubliez surtout pas d’admirer un beau coucher de soleil

soufriere

Mais la balade à ne pas rater, c’est bien sûr l’ascension de la Soufrière! Elle n’est pas très difficile, personnellement je ne marche qu’en ville, dans le sens où je ne fais pas trop de randonnée, et franchement, je n’ai pas vraiment eu de difficulté particulière pour monter. Par contre, n’oubliez SURTOUT pas un imperméable, un pull et des rechanges… Le temps est très instable au sommet et il fait souvent très froid quand vous passez à travers les nuages. Personnellement, je me suis prise l’averse de ma vie ce jour là et j’étais bien contente d’être équipée! Le chemin vaut en tout cas le détour, le spectacle que nous offre la « vieille dame » est renversant: on passe d’un endroit verdoyant à un autre complètement aride avec fumerolles. C’est impressionnant, on se sent tout petit face à cette grandiose nature.

cascades

Ceux qui me connaissent savent que je suis une fan de cascades. Oui bon chacun son truc ok? 😉 Je sais pas, les pubs Tahiti Douche m’ont toujours fait rêver… Et depuis je cherche LA cascade, vous voyez? Je pense avoir été servie en Guadeloupe. Basse-Terre regoooorge de cascades. Je n’ai même pas eu le temps de toutes les voir vous imaginez? Je vais devoir y retourner juste pour ça! Bon ok, peut être pas juste pour ça… Pour la bouffe aussi 😉 (oui oui, la nourriture créole est juste Délicieuse: poulet boucané, accras de morue, boudins de toutes sortes, beignets de banane, poulet colombo… oups j’ai faim.) Mais revenons-en aux cascades. Certaines sont assez difficiles d’accès car vous devez parfois vous aventurer dans la jungle (oui oui avec les lianes et tout), par exemple le Saut de la Lézarde est vraiment à ne pas manquer mais son accès est quelque peu périlleux (surtout quand il a plu, il y a beaucoup de boue). Mais je vous promets, cela vaut le coup, descendez sur les fesses si vous voulez mais ALLEZ-Y! 😉

Bref, je pense avoir dit tout ce que j’avais sur le coeur… Quoique en fait, je pourrais parler de ce voyage durant des heures! 😉 La vie est si douce, les gens si souriants, le temps si agréable, finalement, la Guadeloupe mérite bien son titre de lieu paradisiaque.

Et vous, êtes-vous déjà allés en Guadeloupe? Aimeriez-vous y aller?

A très vite! 🙂

Or noir

Voici mon association de couleurs préférée: le doré et le noir. Je trouve qu’une pointe de doré sur une tenue totalement noire la rehausse, ravive mais aussi la rend plus chic. Mais c’est mon point de vue d’amatrice du bling bling (oui j’aime ce qui brille et alors?).

J’adore ce petit bandeau déniché sur Asos, comme la plupart des vêtements ou accessoires de ce look d’ailleurs, je n’en avais pas mis depuis le primaire au moins!

Je continue aussi sur ma lancée spéciale « col roulé » avec ce deuxième petit haut. L’avantage c’est que c’est un classique, je peux le porter avec n’importe quoi.

Cette petite série de photos où je fais apparemment très russe (oui, c’est ce que mes amis m’ont dit en la voyant, ce doit être l’association cheveux platine et bandeau car on m’a plus souvent prise pour une anglaise qu’une russe en fait ^^) a été prise tout près de la plage de la Concurrence à La Rochelle. Rien de mieux pour vous réveiller qu’une bonne bouffée d’air frais! 😉

PC260111 PC260115 PC260117 PC260121 PC260126 PC260127 PC260139 PC260151

T-shirt, Chaussures, Bandeau, Bijoux : Asos – Jupe : Monoprix – Sac : Lancaster

A très bientôt 🙂

Le jour où j’ai repris la danse classique

J’ai fait de la danse classique pendant une bonne partie de mon enfance. Et puis en entrant au collège, j’ai eu envie de tenter autre chose, de la natation à la boxe en passant par l’escrime ou le yoga, j’ai depuis testé une multitude de sports en tout genre, quasiment un par an. Et puis, après le lycée, lors de ma première année à Lyon, je me suis rendue compte que la danse me manquait, et c’est alors qu’un long périple pour trouver un cours de danse classique adulte pas trop trop cher a commencé. Je n’ai pas été capable d’en trouver, du coup j’ai essayé la danse contemporaine. Mais je ne sais pas, je n’ai pas été vraiment conquise, je ne pense pas que tous les cours de ce type de danse soient pareils, mais en ce qui concerne celui auquel j’ai participé c’était plus de l’expression corporelle, prendre conscience de son corps et de ses gestes, apprendre à occuper un espace, que de la danse pure et dure.

b07c3e614bf795c0ba8abdddbc744a59

L’année d’après, une amie m’a entrainé dans des cours d’un autre type de danse : le rock et la danse de salon. Là par contre, j’ai adoré! Mais bon, on est encore assez loin de la danse classique. J’avais d’ailleurs déjà abandonné l’idée et en arrivant à Nîmes ce sont des cours de rock que j’ai cherché et non de classique. Je n’ai d’ailleurs rien trouvé qui me convenait.

53be8d38ae8381119d25f38359bde5ac

Et finalement, lors de ma deuxième année à Nîmes, j’ai appris qu’une amie avait trouvé un cours pour adulte de danse classique, pas trop cher, pas trop loin de chez moi, l’idéal quoi.
Ni une ni deux, je suis allée avec elle, et une autre amie qui voulait aussi reprendre le classique, pour essayer un cours, histoire de voir si ça me plairait, car entre les souvenirs et la réalité c’est parfois très différent.
Et je n’ai pas été déçue!

12313554_508384819337349_4059845139554171835_n
Bon ok je suis pas trop à mon avantage sur cette photo mais faut savoir que c’était à la fin du cours hein! Après avoir bien transpiré quoi.

Bon c’est vrai que côté souplesse j’ai pas mal perdu… (Grand écart bonjour!) Mais ça reste une activité à la fois artistique ET sportive (le premier qui me sort que la danse n’est pas un sport je l’étouffe avec mes ballerines! 😉 ) car oui, en danse classique on se dépense, on rougit, on transpire et on a de terribles courbatures!

bf42b0e4d105e5cc747e3dc8aa993fbe

L’avantage avec la danse, c’est que je suis tellement concentrée sur ce que je fais (se rappeler des pas, suivre le rythme, exécuter correctement les mouvements…) que j’oublie tous les tracas du quotidien, chose qui ne se passe pas forcément quand je vais courir ou nager par exemple.

La danse m’apporte aussi de la fierté, quand je réussis enfin un pas, que je ne me trompe plus, que mon grand écart se rapproche du sol… Bref, je ne regrette pas d’avoir repris et je me demande même pourquoi j’avais arrêté!

Et vous, avez-vous déjà testé la danse classique?
Y a-t-il un sport auquel vous aimeriez vous remettre?

Bonne soirée! 🙂

Essentiels

Nous avons tous, je pense, chacun nos essentiels en matière de mode. Ces vêtements qui nous suivent au fil des ans et dont nous ne nous lassons pas. Parce que nous les trouvons toujours aussi beaux, parce que nous y sommes attachés, parce qu’ils sont si confortables et pratiques.

Vous l’aurez deviné, c’est le cas de chaque pièce qui compose cette tenue.

Cette jupe, j’ai dû l’acheter alors que j’étais en première, oui oui rien que ça. Elle est pour moi indémodable. En même temps, la mini-jupe noire est ce qu’il y a de plus classique finalement. Ce pull je pense que je l’ai déniché en terminale, je me souviens que j’étais à Paris, qu’il faisait très froid et que je cherchais surtout une paire de gants. Ces chaussures, je les ai usées jusqu’à la moelle. Je les porte tous les jours quasiment, et ce depuis quatre ans. Il est temps que je les renouvelle. Enfin, concernant le sac, c’est l’unique Tote Bag que j’ai et vous savez vous-même à quel point ce genre de sac peut se révéler pratique: on y met tant de choses!

P1130279 P1130284 P1130286 P1130287 P1130288 P1130290P1130293 P1130294 P1130295 P1130301

Pull : American Apparel – Jupe : Monoprix – Chaussures : Fouganza – Collants : Calzedonia – Sac : récupéré pendant le Salon Tranoï – Bracelets : rapportés de Côte d’Ivoire – Montre : Just2You – Collier : Giorgio Brato

A très bientôt 🙂