Un automne dans l’Est Canadien #8 : Parc Forillon

Le Parc Forillon : les portes de l’océan

forillon

Après avoir parcouru la Gaspésie en suivant tout le long le fleuve Saint Laurent, nous arrivons enfin au Parc Forillon qui sera pour nous notre première étape au bord de l’océan. Cette étape sera mémorable car nous avons pu observer tout un tas d’animaux sauvages à Forillon !

Le Cap Bon Ami ou un prélude au Parc Forillon

forillon

C’est une bien belle journée ensoleillée que nous avons eu au Parc Forillon ! Un temps comme je les aime : un peu frais, une légère brise mais un soleil tapant. Le credo pour profiter de cette belle météo : en faire un maximum, comme toujours ! Nous avons donc évité les grosses randos car arrivant en milieu de matinée sur le parc, il aurait été difficile de pouvoir faire plusieurs choses. Ainsi, nous nous sommes d’abord dirigés vers le Cap Bon Ami, où il y a un magnifique point de vue situé au bout d’un très court sentier.

forillon

Quelle chance pour nous, il y avait toute une tripotée de phoques à cet endroit. Nous avons pu les observer longuement, c’était magique ! Mention spéciale à ce petit phoque ci-dessus. Un vrai top-model, tapant la pose comme une sirène ! 😉

Vers le bout du monde

forillon

Nous nous sommes ensuite dirigés vers l‘Anse aux Amérindiens pour faire une balade qui nous mènera jusqu’au « bout du monde« . Eh oui, rien que ça ! Il s’agit de la dernière partie du sentier « Les Graves » qui passe à travers bois, champs en friches surplombant des falaises, pour mener jusqu’au Cap-Gaspé.

forillon

Ce sentier est réputé pour l’observation d’animaux qui s’y laissent apercevoir. Nous n’avons pas été déçus ! Je ne compte pas le nombre de phoques que nous avons pu regarder barbotant dans l’eau. Toujours en groupe, parfois de 6 ou 7 membres, ils étaient amusants à observer, comme s’ils participaient à des réunions tupperware, tous en cercle à se regarder. Parfois nous les repérions grâce à leur bruit bien identifiable et tout de suite, nous voilà projetés dans une autre dimension.

forillon

Nous avons également eu la chance de voir de très près un porc-épic, très occupé à prendre son repas. Il faut dire qu’il n’était pas très appliqué et mettait plus de baies par terre que dans son ventre ! Apparemment, un lynx a également croisé notre route. C’était l’euphorie générale pour tous les randonneurs. Mais bien sûr, je l’ai raté !

forillon

Enfin, après en avoir pris plein les mirettes que ce soit en terme de paysage ou de faune locale, nous arrivons au Cap-Gaspé. Là, le phare emblématique du Parc Forillon : il est entièrement automatisé et alimenté en énergie solaire. Nous décidons de pique-niquer là, malgré le vent, qui est décidément très fort à cet endroit.

Le bout du monde est à Forillon

forillon

Après le déjeuner, on se motive pour faire les derniers mètres du sentier. Et pas les moindres car si jusque là la route est plutôt plate, ce tronçon tire pas mal sur les cuisses ! C’est que le bout du monde se mérite ! Il offre un point de vue sur l’océan qui se déroule devant nos yeux à perte de vue. En face, c’est l’Europe.

La Chute

forillon

Après avoir pris le sentier Les Graves en sens inverse, il nous reste un peu de temps avant qu’il ne soit 16h, heure à laquelle nous avons une activité que nous attendons avec hâte… Pour passer le temps, nous décidons de faire le sentier « La Chute« , une boucle de 1km seulement qui nous amène devant cette jolie cascade. Un sentier court mais escarpé, qui passe au milieu des érables et des cèdres. On pourrait presque croire que les fées habitent ces lieux tant tout est calme et où à la fois la nature est si vivante.

A la rencontre du castor

forillon

Il est 16h. Il est temps pour nous de nous rendre au « Castor », un lieu où régulièrement une « interprète » (c’est comme ça qu’on appelle les guides par là-bas) amène ceux qui le souhaitent à la rencontre de la mascotte du Canada et du Parc Forillon évidemment. Elle commence par brièvement nous expliquer ce qu’est un castor et son mode de vie. Ensuite nous la suivons en direction d’un étang où une famille de castors a élu résidence récemment.

forillon

Le jour commence à décliner et il semblerait que ce soit la meilleure heure pour observer ces animaux. Nous nous faisons silencieux, il ne faut pas les effrayer si nous voulons avoir une chance de les voir… Au bout d’une heure nous commençons à désespérer un peu quand tout à coup… une petite tête fait son apparition dans l’étang ! Puis une deuxième ! Les castors se rencontrent dans l’eau, se tournent un peu autour puis continuent de nager ensemble pour atteindre le bord de l’étang.

forillon

Ils nous auront fait l’immense honneur de traverser le chemin juste devant nous pour aller regagner un autre étang. Quelle chance ! Je n’en revenais pas d’avoir pu assister à cela. C’était magique. Quel bonheur de voir ces animaux, sauvages, dans leur milieu naturel. C’est vrai que cela demande de la patience, du temps et bien sûr de la chance. Mais c’est tellement plus magique que d’aller les voir dans des parcs animaliers… Je ne suis pas forcément super fan de ça à l’origine, mais vivre cette expérience m’a complètement passé l’envie d’éventuellement en voir en captivité.

Le Parc Forillon : une faune exceptionnelle !

Comme vous pouvez le voir, le Parc Forillon est parfait pour voir des animaux. En effet, nous en avons vu plus en une journée que durant tout le voyage, c’est dire ! Et c’est vraiment le souvenir que j’en ai. Si j’ai préféré les paysages d’automne du Parc national de Gaspésie, je garderai néanmoins un excellent souvenir de tous ces animaux croisés à Forillon !

Nous ne sommes restés qu’une journée à Forillon mais ce n’en est pas encore fini de la Gaspésie ! En effet, dans le prochain article nous ferons étape à Percé pour voir son fameux rocher… 😉

A bientôt ! 🙂

16 Commentaires

  1. 22 mars 2019 / 21 h 12 min

    Plus je lis des articles sur le Canada, plus mon envie de m’y rendre grandit !
    Non seulement le cadre a l’air superbe mais en plus pouvoir voir tous ces animaux dans leur milieu naturel doit être une très belle expérience. Merci de nous l’avoir partagé par cet article !

    • Manon
      Auteur
      23 mars 2019 / 8 h 48 min

      Oh oui, jamais plus je n’irai dans un parc animalier !

  2. 24 mars 2019 / 12 h 20 min

    Tu me donnes de plus en plus envie d’aller au Canada ! C’est tellement beau…

  3. 25 mars 2019 / 20 h 28 min

    Et voilà je ne sais pas si c’est lié au fait de voir tes posts mais on a fini par réserver nos vacances pour cet été au Canada! On ne verra pas autant de choses que toi car on n’a qu’une semaine, on va se focaliser sur Québec et Montréal avec une petite excursion vers la Malbaie et Tadoussac 🙂 Je sens qu’à peine rentrée je voudrai déjà repartir hihi ! Je mets donc tes articles de côté au cas où je pourrais aller voir quelques truc à droite à gauche! merci! bisous!

    • Manon
      Auteur
      27 mars 2019 / 18 h 51 min

      Ah oui en une semaine faut pas trop se disperser 🙂 Profites en à fond alors !

  4. 26 mars 2019 / 13 h 30 min

    Hello
    Comme le Canada me manque !Il y a tellement à voir dans ce joli pays. Lors de mon séjour, j’avais fait un circuit Montréal – Québec,- re Montréal puis Toronto et les chutes du Niagara. C’est passé bien trop vite!
    Bises

    • Manon
      Auteur
      27 mars 2019 / 18 h 51 min

      Oh oui un mois et demi pour moi et c’est passé à la vitesse de l’éclair !

  5. 26 mars 2019 / 15 h 36 min

    Salut !
    Le Canada a l’air d’être un pays vraiment magnifique 😍
    Merci pour ces jolis photos qui donnent envie de partir !
    Douce fin de journée

    • Manon
      Auteur
      27 mars 2019 / 18 h 50 min

      Avec grand plaisir ! C’est superbe !

  6. 27 mars 2019 / 12 h 43 min

    C’est toujours un plaisir de te suivre dans cette jolie aventure de ton séjour au Canada.Les photos sont sublimes et j’aime tellement ses paysages naturels.
    Des bisous ma belle Manon

    • Manon
      Auteur
      27 mars 2019 / 18 h 50 min

      Merci Nina et ce n’est pas fini 😉

  7. 3 avril 2019 / 12 h 52 min

    Ahlalala ça donne vraiment envie d’y retourner ! Super cet article !

    • Manon
      Auteur
      10 avril 2019 / 18 h 17 min

      Oh oui je veux y retourner aussi haha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?