Trois bonnes adresses lyonnaises #12 : Spécial cuisine du monde 4

On repart à la découverte de trois nouvelles bonnes adresses lyonnaises offrant une cuisine du monde : libanaise, chinoise et même corse ! A chaque restaurant sa spécialité. Bon voyage ! 😉

Adlouni : où le houmous est roi

restaurant

Au départ, nous avons été chez Adlouni car ce restaurant se qualifiait de « bar à houmous« . L’amoureux étant un grand fan (ou devrais-je dire addict?) de houmous, nous avons bien évidemment eu envie de tester l’adresse. Dire qu’Adlouni est un bar à houmous serait une erreur. En effet, il n’y a que deux houmous à la carte. Ce n’est pas vraiment ce que j’entends par bar à houmous. Cependant, nous n’avons quand même pas été déçus.

En effet, le houmous est vraiment délicieux ! Et il est loin de n’y avoir que cela à la carte… Ce qui me faisait un peu peur au départ. On y retrouve en fait tout un tas de bons plats libanais. Et difficile de faire un choix tant ils me donnaient tous envie. Quoi qu’il en soit, c’était bon, et c’est bien le principal !

Sinon, Adlouni est un restaurant avec une déco très soignée, très jolie. Typiquement instagrammable si vous voyez ce que je veux dire ! 😉 Le personnel accueillant et aimable (et pourtant il faut avoir parfois de la patience quand on nous sert). On y retournera sûrement en espérant quand même qu’ils étoffent leur offre en houmous

Adlouni – 100 rue d’Anvers – 69007 Lyon

Engimono : la cuisine chinoise authentique

restaurant

Je n’ai jamais été en Chine. Cependant, tous les lyonnais que je connais qui y ont été ne jurent que par Engimono. Selon eux, c’est le seul endroit où on retrouve les véritables saveurs de l’empire du milieu. Alors effectivement je ne peux pas comparer avec la cuisine de ce pays. Mais je peux assurément dire que chez Engimono on trouve des plats chinois qu’on ne retrouve nulle part ailleurs !

En effet, ayant beaucoup entendu parler des fameux « œufs de cent ans« , je n’en avais pourtant jamais vu à la carte d’un restaurant en France. Mais ici, bien sûr qu’il y en a ! J’ai donc enfin pu goûter à cette fameuse spécialité chinoise. Bon je n’en reprendrai sûrement pas car je n’ai pas spécialement aimé. Il faut dire que c’est particulier. Mais leurs frites d’aubergine ou leur boeuf à la coriandre… Ah pour ceux-là oui je ferais le détour chez Engimono rien que pour eux !

Une carte très très variée (très dur de faire un choix) mais l’avantage c’est qu’ici les plats sont pensés pour être partagés. En effet, on ne commande pas vraiment chacun son entrée-plat-dessert. Non, on va plutôt commander une ribambelle de plats qui arriveront au fur et à mesure du repas. Et chacun peut donc se servir dans le plat, à la chinoise en fait ! Ainsi, le choix est moins difficile car on peut goûter à plus de choses.

Un bémol cependant, le cadre. La salle n’est pas hyper ergonomique selon où on est assis, et les serveuses pas toujours très aimables. Mais bon, le repas nous le fait vite oublier et je ne suis pas la seule à adorer Engimono. Il n’y a qu’à regarder le monde qui s’y presse… Alors pensez bien à réserver !

Engimono – 8 rue Servient – 69003 Lyon

A cantina comptoir Corse : l’île de Beauté s’invite à Lyon

restaurant

Peut-on qualifier la cuisine corse comme cuisine du monde ? Ce n’est pas une contrée lointaine mais quand même, on ne trouvera pas un steak-frites chez A Cantina. Et en terme de dépaysement, on peut dire qu’on se retrouve directement propulsé sur l’île de Beauté en franchissant le pas de la porte ! Une déco authentique, romantique, entre pierres apparentes et boiseries. Pas de chant corse pour nous ce soir là mais quoi qu’il en soit, on se sentait quand même presque dans un petit village corse le temps du repas.

Nous avons donc testé la partie restaurant, dont les tables se trouvent à l’étage. Une ambiance intimiste, un peu moins survoltée qu’au rez-de-chaussée. Une table un peu haute, ou un fauteuil trop bas, je ne sais pas. Toujours est-il que je me sentais un peu naine tout au long du repas. Pour le confort, on repassera. Mais avec l’accueil qu’on a eu et les serveurs attentionnés tout au long du repas, on leur pardonnera aisément.

Côté repas maintenant. Quelques options végétariennes sont à noter, ce soir là c’était cannellonis au brocciu par exemple. Pour ma part, j’ai opté pour du porc grillé accompagné de polenta. C’était très bon, mais un peu lourd. Ayant pris une entrée avant (une sorte de brouillade d’œufs aux oursins), je n’avais vraiment plus de place pour un dessert ! Mais compte tenu des prix ce n’était pas plus mal car l’addition s’élevait déjà à 27€ rien que pour moi…

Dans tous les cas, j’ai beaucoup aimé l’ambiance du lieu. La carte était très alléchante bien que les prix soient un peu élevés. Mais il faut dire que les produits sont de grande qualité et importés directement de Corse ! Bref, je n’irai pas tous les quatre matins mais j’y retournerai sûrement ! Notamment pour tester leur partie tapas !

A Cantina Comptoir Corse – 4 rue Giuseppe Verdi – 69001 Lyon

6 Commentaires

    • Manon
      Auteur
      18 juin 2019 / 19 h 41 min

      Ne te prive pas 😉

  1. 17 juin 2019 / 9 h 27 min

    Je suis fan des trois types de cuisine que tu nous présentes dans cet article (bon en tant que foodista, il n’y a pas grand chose que je n’aime pas…). En tout cas en ce moment j’aime énormément la cuisine libanaise, ainsi que la cuisine corse. Tout est très savoureux, et j’en suis vraiment tombée amoureuse !

    • Manon
      Auteur
      18 juin 2019 / 19 h 42 min

      La cuisine corse c’est assez rare à trouver en plus !

    • Manon
      Auteur
      20 juin 2019 / 16 h 02 min

      C’est difficile d’écrire ces articles sans avoir envie de se jeter vers son frigo 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?