A la découverte d’Amiens

Le Nord et moi

En tant que bonne sudiste, je n’ai mis les pieds dans le nord que très peu de fois. En fait je n’avais été jusque là qu’à Lille et Soissons. Voilà. Pour tout vous dire, ce n’est pas une région qui m’attire spécialement. J’en ai une image assez triste et grise (ne me tapez pas pitié!). Il faut dire qu’on nous en vante rarement les mérites dans les médias ! Heureusement pour moi, j’ai quelques amis qui eux sont de purs nordistes. Et c’est comme ça que de temps en temps je me retrouve à l’autre bout de la France. Ainsi, lors d’un de ces weekends d’aventure, j’ai eu l’occasion de découvrir Amiens …

Amiens cette inconnue

Alors là, je partais vraiment sans savoir où je mettais les pieds. Je n’avais aucune image en tête. Rien du tout. Si ce n’est peut être des échos de la Grande Guerre. Rien qui fait bien envie. J’étais un peu dubitative à l’idée d’y passer une journée. Et puis, ma curiosité prenant le pas, j’ai accepté. Et heureusement car cela été une grande et bonne surprise!

Amiens et sa cathédrale

Bon oui d’accord. Il y a bien une chose que je connaissais de cette ville : la cathédrale. Joyau de l’architecture gothique, elle n’a rien à envier à sa cousine parisienne. De splendides vitraux, une rosace à couper le souffle et bien sûr tous les éléments caractéristiques de l’architecture gothique. Sans parler de sa somptueuse entrée bordée de sculptures! Amoureux d’architecture, voici déjà une raison de vous rendre à Amiens !

Le quartier Saint Leu

S’il y a quelque chose que j’apprécie dans une ville, c’est qu’elle présente des points d’eau. Ainsi à Lyon, j’aime me balader en bord de Rhône ou de Saône. A Biarritz je vais à l’océan. Amiens marque donc un très bon point avec ses jolis canaux qui lui donnent un petit air vénitien. Bordés de jolies maisons colorées, on se croirait réellement dans un autre pays! Mais qui a donc dit que le nord était triste et gris ?! Des airs de dolce vita à Amiens donc, mais c’est sans compter les jolies maisons en brique typiques du nord de la France qui doublent le charme de ce quartier!

Les Hortillonnages

Autre jolie surprise de la ville, les hortillonnages. Pour les novices comme moi, ce sont d’anciens marais qui ont été aménagés pour la culture maraîchère. Ils ont été petit à petit transformés en jardins puis en résidences. D’abord non contrôlés, tout a ensuite été régulé ce qui explique l’éclectisme du lieu, en terme architectural notamment. Ce lieu est une vraie bouffée d’air frais. C’est calme, c’est vert. On aurait presque envie nous aussi de se poser dans une de ces parcelles pour un weekend, dans un transat, un livre dans une main et une citronnade dans l’autre. En effet, difficile de circuler dans les hortillonnages. Certains endroits ne sont accessibles que par l’eau!

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ces hortillonnages, ce sont toutes ces petites passerelles, portes d’entrée de chaque parcelle. Chaque propriétaire y a apporté sa touche personnelle et on en retrouve de toutes les sortes ! Certaines invitent vraiment à vouloir en voir plus, tandis que d’autres semblent sortir d’un film d’épouvante… 😉

Oz’Ange

La gourmande que je suis n’allait certainement pas vous laisser sans une bonne adresse à vous mettre sous la dent. Alors sortez vos calepins et notez cette super adresse : Oz’Ange ! Situé tout près de la cathédrale, c’est dans un décor charmant et moderne que ce restaurant vous accueille. La carte est sur un ipad, la déco mélange brique, cuivre ou bois. J’y ai testé une bière du coin, La mascotte, ainsi que quelques spécialités comme la ficelle picarde. Un très bon rapport qualité/prix, nous avons mangé comme des rois! Une cuisine généreuse ET raffinée. Bref, si vous êtes dans le coin je ne peux que vous le conseiller… Oz’ange – 14 rue Cormont.


Nul doute, le Nord regorge de petites perles à visiter. J’espère avoir d’autres surprises, j’aimerais aussi beaucoup découvrir la baie de Somme ! Vous y êtes déjà allés ? 🙂

A très bientôt avec notre prochaine série voyages… au Canada ! 😉

Articles similaires
Road Trip au Portugal #4 : Obidos
Un weekend à Genève Jour 3
Une virée dans le Morbihan
Série spéciale Espagne #6 : Santander
Un nouvel an à Bruxelles