Les Mauvais Gones : Le festival de cinéma dédié aux gangsters

Encore rien de prévu les 21, 22 et 23 mars? N’attendez plus et réservez votre week-end! Le festival Les Mauvais Gones revient à l’UGC Confluence de Lyon!

Les Mauvais Gones késako?

Les Mauvais Gones c’est un festival tout jeune. En effet ce n’est que sa deuxième édition! Au programme? Trois soirées organisées autour de films de gangsters… Les films cette année : Usual Suspects, Suburra et La French. Bien plus qu’un festival de films, ces soirées poussent le spectateur à sortir de la salle et à partager un moment unique avant ou après la projection.

les mauvais gones

Bien plus qu’un festival de films

Voir un film c’est bien beau, mais prolonger le plaisir en vivant une expérience autour de ce film, c’est mieux! Qui n’est jamais resté sur sa faim en sortant d’une salle de cinéma? Le retour à la réalité est souvent difficile alors pourquoi ne pas faire durer l’expérience? Ou à l’inverse, il est parfois difficile de rentrer vraiment dans une histoire. Une mise en bouche est donc appréciable! Les Mauvais Gones c’est aussi une façon de faire vivre ces films en nous immisçant dans cette ambiance de gangsters…

21 Mars 2018 – The Usual Suspects / 19h30

les mauvais gones

Les Mauvais Gones ouvre son festival avec ce film de gangster américain. Pour l’occasion, le hall de l’UGC sera décoré en véritable dock américain, avec animation photo, dégustation d’alcool et cocktail Made in USA, masterclass sur la mafia américaine. Tout cela en plus de la projection du film et dans une ambiance musicale qui reprend les musiques des films cultes de gangsters.

22 Mars 2018 – Suburra / 19h

les mauvais gones

L’Italie sera à l’honneur pour la deuxième soirée du festival. La terrasse du Pôle Confluence sera transformée en trattoria italienne avec des cuisiniers italiens. De quoi donner l’eau à la bouche! Il y aura même une démonstration de confection de café ainsi qu’une animation photo sur le thème du Vespa… Les Mauvais Gones envoie du lourd pour cette soirée autour du film Suburra non? 😉

23 Mars 2018 – La French / 19h30

les mauvais gones

Ambiance provençale cette fois-ci pour la soirée de clôture du festival Les Mauvais Gones ! Au programme, le film La French, dégustation de boissons provençales et soirée disco au Selcius transformé en Krypton! Je ne sais pas vous, mais moi, ça m’emballe complètement!

En pratique

L’évènement se passe à l‘UGC de Confluence donc vous pouvez facilement venir en transports en commun ou vous garer au parking du Pôle de Loisirs où les 3 premières heures sont gratuites… 😉 Et si vous voulez vous tenir un peu au courant du festival, Les Mauvais Gones a sa page facebook et son compte Instagram! Côté tarifs, la soirée coûte 12€ ou 9,50€ si vous êtes étudiant, un pass 3 jours à 28€ existe également. Vous pouvez réserver sur la plateforme de billetterie en ligne.

Et vous, ce genre d’évènement, ça vous intéresse?
A très vite! 🙂

Articles similaires
3 bonnes adresses lyonnaises #5 : Spécial Hiver
Tuto pour une jolie coiffure de sirène
Quitter sa région, c’est pas dramatique!
Red Bull CLiff Diving La Rochelle 2016
Bordeaux fête le vin

Room

C’est dimanche, c’est ciné! Et c’est pour moi l’occasion de vous parler d’un film que je suis allée voir vendredi au cinéma : Room.

Vous en avez sûrement entendu parler en même temps que la cérémonie des Oscars puisqu’il y était nommé et que Brie Larson a reçu l’Oscar de la meilleure actrice. Amplement mérité je trouve.

Room s’inspire d’un livre d’Emma Donoghue lui même inspiré de faits réels. Si je vous parle de Natacsha Kampusch par exemple ça vous parle? Car Room raconte un fait divers de la sorte : une jeune femme, à peine sortie de l’adolescence séquestrée et violée pendant 7 ans par son ravisseur avec qui elle aura d’ailleurs un fils. Ce film nous décrit d’abord le quotidien de cette mère et de son enfant, Jack, 5 ans, dans cette petite pièce qu’est « la chambre » et qui pour l’enfant est le monde entier. Puis vient la prise de conscience de « Ma » qu’il faut que son fils sorte à tout prix de cet enfer en élaborant une stratégie dingue de fuite. Et enfin, l’après séquestration où la mère et le fils tentent de se reconstruire, de se réadapter dans un monde qui a changé.

 190002.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Cette histoire m’a beaucoup touché, d’abord parce qu’elle est racontée par Jack. A travers ses yeux, on apprend petit à petit ce qui s’est passé, d’une manière naïve et pleine de poésie. Ce petit bout plein d’intelligence est incarné avec brio par Jacob Tremblay. Une vraie révélation, ce gamin est génial.

On passe également par toutes les émotions devant Room : du rire (enfin plutôt d’un sourire car c’est pas non plus le film comique de l’année hein ^^) aux larmes en passant par l’inquiétude, le stress, le soulagement. Larmes de tristesse, larmes de joie. En tout cas, si vous êtes comme moi assez sensibles, préparez vos mouchoirs.

435522.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

La bande son est également très bonne, des morceaux bien choisis et qui nous immergent dans l’ambiance du film. La réalisation est aussi très réaliste, et il y a des plans qui sont vraiment très beaux. On ne tombe jamais dans le pathos, le sujet est traité de façon intelligente, peut être encore une fois parce qu’on est dans la peau du petit garçon. Brie Larson, comme je vous l’ai dis plus tôt, mérite vraiment cet oscar, je ne crois pas l’avoir déjà vue dans un film mais elle joue vraiment très bien. On s’y croirait. Les autres acteurs sont bons également, mais m’ont moins impressionné, probablement parce qu’on ne les voit pas beaucoup.

043597.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Bref, je vous conseille vraiment ce film qui m’a beaucoup plu. A voir en VOST si vous pouvez, c’est toujours mieux. 😉

Room de Lenny Abrahamson
Avec Brie Larson, Jacob Tremblay, Joan Allen, William H. Macy
Sorti au cinéma le 9 mars 2016

A très vite!

Suivez-moi sur FACEBOOKTWITTERHELLOCOTONPINTEREST