Humeur Bleue #13 : T’es dans la mode, toi?!

Je vous avais déjà écrit un article consacré aux clichés sur le monde de la mode, on va continuer dans ce même registre aujourd’hui mais sous un angle différent.

Quand on me demande ce que je fais dans la vie, c’est en toute logique que j’explique que je finis mes études avec une dernière année en alternance dans la mode. Ce à quoi on me répond, environ 9 fois sur 10, « Ah bon? T’es dans la mode, Toi?!« . Hummm, alors déjà je ne sais pas trop comment prendre la chose, mais j’opte pour plusieurs voies, qui encore une fois sont des clichés du monde de la mode.

Option 1 : Je ne suis pas assez « lookée » pour bosser dans la mode

Face à ce genre de réaction, il m’arrive parfois de demander pourquoi. Ce qui revient le plus souvent est par rapport à la façon dont je m’habille. Non mais quoi, vous pensez vraiment que les modeux s’habillent toujours ultra fashion, à la pointe des tendances, avec des marques ultra chères?! Déjà, on est des créateurs pas des mannequins donc l’image qu’on donne n’est pas à priori le plus important mais plutôt celles que l’on crée. Ensuite, nous travaillons sur les tendances des prochaines années donc à quoi bon suivre une mode qu’on sait déjà ringarde dans deux mois? Et enfin, comme partout, on commence avec un salaire au ras des pâquerettes donc nos magasins préférés c’est plus Zara ou H&M que Chanel et Prada quoi!

Option 2 : Je ne suis pas assez originale pour être styliste

On me dit aussi que les gens dans la mode sont des originaux, avec des cheveux de toutes les couleurs et des vêtements bizarres. Ah bon ok. Perso, j’en ai pas croisé beaucoup des gens comme ça, que ce soit dans mes études, mes stages ou au travail… Alors je ne sais pas, il y a peut être un monde parallèle de la mode avec des gens aux cheveux verts jaunes et violets, qui portent des sarouels en fourrure avec des escarpins à ressorts et que je suis incapable de voir. Ou alors, les clichés sont encore sacrément ancrés dans la tête des gens.

Option 3 : Je suis trop intello pour être dans la mode

Ben oui, la mode c’est futile voyons. Et moi qui aime me cultiver, apprendre tout un tas de trucs, me passionne pour les sciences ou m’intéresse à l’écologie c’est clair que j’ai rien à faire là dedans. Et ben non, bien sûr que c’est faux! D’abord, la mode ce n’est pas forcément futile. C’est par exemple un des meilleurs indicateurs sur comment se porte la société. C’est se poser des questions sur ce qui fait rêver les gens. Ensuite, la création n’arrive pas toute seule de n’importe où. Pour créer, il faut s’alimenter, s’inspirer, de tout, de sa voisine ou de son week-end en Italie, de cet article qu’on a lu sur le cerveau comme de ce film sur la danse. Créer nous force à nous ouvrir.

Y a probablement d’autres choses qui font penser aux gens que je n’ai pas une tête à travailler dans la mode mais là tout de suite ça ne me vient pas... D’ailleurs si vous avez d’autres hypothèses j’écoute, c’est toujours assez rigolo et instructif à entendre! 😉

A très vite avec notre prochain thème : La mode et l’art! Si vous avez des choses à dire à ce sujet, n’hésitez pas à me les dire 🙂