A la découverte d’Amiens

Le Nord et moi

En tant que bonne sudiste, je n’ai mis les pieds dans le nord que très peu de fois. En fait je n’avais été jusque là qu’à Lille et Soissons. Voilà. Pour tout vous dire, ce n’est pas une région qui m’attire spécialement. J’en ai une image assez triste et grise (ne me tapez pas pitié!). Il faut dire qu’on nous en vante rarement les mérites dans les médias ! Heureusement pour moi, j’ai quelques amis qui eux sont de purs nordistes. Et c’est comme ça que de temps en temps je me retrouve à l’autre bout de la France. Ainsi, lors d’un de ces weekends d’aventure, j’ai eu l’occasion de découvrir Amiens …

Amiens cette inconnue

Alors là, je partais vraiment sans savoir où je mettais les pieds. Je n’avais aucune image en tête. Rien du tout. Si ce n’est peut être des échos de la Grande Guerre. Rien qui fait bien envie. J’étais un peu dubitative à l’idée d’y passer une journée. Et puis, ma curiosité prenant le pas, j’ai accepté. Et heureusement car cela été une grande et bonne surprise!

Amiens et sa cathédrale

Bon oui d’accord. Il y a bien une chose que je connaissais de cette ville : la cathédrale. Joyau de l’architecture gothique, elle n’a rien à envier à sa cousine parisienne. De splendides vitraux, une rosace à couper le souffle et bien sûr tous les éléments caractéristiques de l’architecture gothique. Sans parler de sa somptueuse entrée bordée de sculptures! Amoureux d’architecture, voici déjà une raison de vous rendre à Amiens !

Le quartier Saint Leu

S’il y a quelque chose que j’apprécie dans une ville, c’est qu’elle présente des points d’eau. Ainsi à Lyon, j’aime me balader en bord de Rhône ou de Saône. A Biarritz je vais à l’océan. Amiens marque donc un très bon point avec ses jolis canaux qui lui donnent un petit air vénitien. Bordés de jolies maisons colorées, on se croirait réellement dans un autre pays! Mais qui a donc dit que le nord était triste et gris ?! Des airs de dolce vita à Amiens donc, mais c’est sans compter les jolies maisons en brique typiques du nord de la France qui doublent le charme de ce quartier!

Les Hortillonnages

Autre jolie surprise de la ville, les hortillonnages. Pour les novices comme moi, ce sont d’anciens marais qui ont été aménagés pour la culture maraîchère. Ils ont été petit à petit transformés en jardins puis en résidences. D’abord non contrôlés, tout a ensuite été régulé ce qui explique l’éclectisme du lieu, en terme architectural notamment. Ce lieu est une vraie bouffée d’air frais. C’est calme, c’est vert. On aurait presque envie nous aussi de se poser dans une de ces parcelles pour un weekend, dans un transat, un livre dans une main et une citronnade dans l’autre. En effet, difficile de circuler dans les hortillonnages. Certains endroits ne sont accessibles que par l’eau!

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ces hortillonnages, ce sont toutes ces petites passerelles, portes d’entrée de chaque parcelle. Chaque propriétaire y a apporté sa touche personnelle et on en retrouve de toutes les sortes ! Certaines invitent vraiment à vouloir en voir plus, tandis que d’autres semblent sortir d’un film d’épouvante… 😉

Oz’Ange

La gourmande que je suis n’allait certainement pas vous laisser sans une bonne adresse à vous mettre sous la dent. Alors sortez vos calepins et notez cette super adresse : Oz’Ange ! Situé tout près de la cathédrale, c’est dans un décor charmant et moderne que ce restaurant vous accueille. La carte est sur un ipad, la déco mélange brique, cuivre ou bois. J’y ai testé une bière du coin, La mascotte, ainsi que quelques spécialités comme la ficelle picarde. Un très bon rapport qualité/prix, nous avons mangé comme des rois! Une cuisine généreuse ET raffinée. Bref, si vous êtes dans le coin je ne peux que vous le conseiller… Oz’ange – 14 rue Cormont.


Nul doute, le Nord regorge de petites perles à visiter. J’espère avoir d’autres surprises, j’aimerais aussi beaucoup découvrir la baie de Somme ! Vous y êtes déjà allés ? 🙂

A très bientôt avec notre prochaine série voyages… au Canada ! 😉

Articles similaires
Road Trip au Portugal #4 : Obidos
Un weekend à Genève Jour 3
Une virée dans le Morbihan
Série spéciale Espagne #6 : Santander
Un nouvel an à Bruxelles

Humeur Bleue #12: La mode à Paris? Pas toujours!

On associe toujours la mode avec Paris. S’il est bien évidemment vrai que Paris a une relation très intime avec elle, puisque c’est indéniablement une capitale de la mode, il est faux de dire qu’en France tout se passe à Paris à ce niveau là. Bien au contraire.

La fameuse adresse de Chanel rue Cambon

En effet, nous possédons dans notre pays trois grands bassins liés à l’industrie du textile : Paris, le Nord de la France et la région lyonnaise. Attention, je ne dis pas qu’il n’y a qu’à ces endroits qu’on trouve des entreprises liées à la mode, juste que ce sont les plus gros regroupements de ces entreprises.

Les célèbres carrés Hermès sont fabriqués près de Lyon

Pourquoi ces trois bassins? Eh bien chacun a ses particularités. Je vais d’abord vous parler de celui que je connais le mieux, puisque j’y travaille, mais aussi parce que c’est le plus logique, vous allez comprendre : le bassin lyonnais. Lyon est historiquement réputé pour sa soie et donc pour ses tissus de soie, ses étoffes aux motifs complexes rendus possibles grâce au métier Jacquard. Ainsi, c’est donc tout naturellement devenu la capitale textile de France. La plupart des tissus créés/fabriqués dans notre pays proviennent de cette région. D’ailleurs, vous ne le saviez peut être pas, mais beaucoup de ces tissus se retrouvent même dans la mode de grande diffusion, eh oui même Zara achète des tissus à Lyon! 😉

A l’Atelier de Soierie de Lyon, les velours sont peints à la main

Et du coup  dans le nord? Il s’y passe quoi? Lille, Roubaix, Tourcoing sont autant de lieux où on retrouve énormément de grandes entreprises de prêt-à-porter. D’abord un grand bassin textile au même titre que Lyon mais plus spécialisé dans la laine, ces villes du nord font commerce avec les flamands, leur permettant ainsi de s’enrichir petit à petit. C’est donc de là que vient la tradition textile dans cette région, qui va finir par s’industrialiser. Sans compter bien évidemment, tous les savoirs-faires, de la culture du lin à la dentelle de Calais. C’est donc sans surprise qu’on y retrouve les plus grandes entreprises de prêt-à-porter françaises comme Pimkie, Promod, Decathlon, La Redoute, Camaïeu, etc.

La belle dentelle de Calais sur une robe Laure de Sagazan

Du coup à Paris il reste quoi? Toutes les grandes maisons évidemment! Le luxe est lui bien parisien! La haute-couture aussi (qui n’est ni plus ni moins qu’une sous-catégorie des produits de luxe…). On retrouve aussi une quantité indéniable d’entreprises de prêt-à-porter (Etam par exemple) mais souvent dans un grade de qualité plus élevé (Comptoir des Cotonniers ou A.P.C.) et beaucoup de jeunes créateurs. Mais ces derniers sont aussi présents dans les autres bassins et un peu partout en France.

Le défilé Balmain PE17 lors de la Fashion Week de Paris

Et ailleurs alors? Car si la mode n’est pas qu’à Paris, elle n’est pas non plus cantonnée aux deux autres bassins. La région de Cholet par exemple regorge de grandes entreprises liées à la mode (Gémo en outre). Mais dans le reste de la France, elles sont souvent regroupées selon le type de produits qu’elles proposent : vêtements de ski dans les Alpes, vêtements de glisse sur la Côte Basque et Landaise… Quoi de plus logique? 😉

Les bureaux de la marque Rossignol sont ainsi situés non loin des pistes de ski…

En bref, si Paris reste indéniablement la plus grande représentante de la mode en France, il faut quand même y apporter quelques nuances car ailleurs aussi ça bouge! 😉

J’espère vous avoir intéressés avec cet article et on se retrouve très vite avec le prochain thème : T’es dans la mode toi? ! 😉

Balade au Bassin d’Arcachon

Pas si loin de ma Côte Basque mais tout de même dépaysant, le Bassin d’Arcachon recèle de petits coins charmants, sympa le temps d’un weekend!

P8240722
Commençons avec quelques images de la presqu’île du Cap Ferret… Mon coup de coeur d’abord avec ces petites maisons au bord de l’eau, où l’on peut manger des huîtres du bassin par exemple. N’hésitez pas à vous arrêter dans ces lieux-dits qui sont je vous promets tout mignons!

 

P8240726
Ce que j’aime aussi dans cet endroit ce sont ces vestiges architecturaux, tout droits sorties d’une autre époque où la vie semblait si douce!

 

P8250735
Considérée comme l’une des plus belles plages du monde, je n’irais pas jusque là mais il est vrai que la Dune Du Pyla a un certain charme. En tout cas, elle se mérite car il ne faut pas avoir peur de travailler ses fessiers lors de l’ascension!

 

P8250738
Un petit bout de la vue qu’on a en haut de la fameuse dune… (Le Banc d’Arguin par exemple)

 

P8250741
Coucou c’est moi. Sinon c’est à Arcachon, en route pour l’observatoire de Sainte-Cécile qui surplombe la Ville d’Hiver, un fabuleux quartier avec des villas à couper le souffle!

 

P8250752
Pour vous donner une idée de la maison…

 

P8250753
Une jolie vue sur le Bassin depuis cet observatoire en tout cas.

 

P8250754
Et sur la jolie ville d’Arcachon!

 

Cette petite balade se termine en vous laissant encore beaucoup d’autres endroits à découvrir dans ce joli coin de France! 😉

Êtes-vous déjà allé au Bassin d’Arcachon? Aimeriez-vous?

A très vite!