Une virée dans le Morbihan

Oui je sais ça fait un moment que j’aurais dû vous poster cet article puisque je suis partie en juillet (déjà!) mais je voulais absolument finir ma série sur l’Espagne (le dernier article ici) avant de vous faire découvrir cette partie de la Bretagne! 🙂

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut être pu apercevoir quelques photos en direct de mon petit voyage mais je tenais à vous en faire découvrir bien plus et vous concocter une vraie virée dans le Morbihan! 😉

Un petit port sympathique où il est agréable de se balader, quand il fait beau, ce qui n’est pas toujours le cas en Bretagne et comme en témoigne la photo! 😉

Du coup, voici une petite idée pour vous occuper un jour où le temps n’est vraiment pas clément! Le Château de Suscinio à Sarzeau plaira aux petits comme aux grands! Une visite ludique pour nous faire découvrir la vie de ses bâtisseurs! Petit plus pour la salle remplie de costumes médiévaux avec lesquels on peut se déguiser et se prendre en photo, cela permet de garder un bon souvenir de la visite. 🙂

Restons dans cette ambiance avec le village de Josselin que j’ai eu la chance de découvrir lors de son festival médiéval! Une fois tous les deux ans, et c’est le jour que j’ai choisi pour y aller sans savoir ce qui se tramait là bas, un bon coup de chance! 😉 Au programme, de nombreux spectacles, plein de gens en tenue d’époque (imaginez ma surprise en arrivant au village) et une super ambiance! N’oubliez pas de monter en haut du clocher pour avoir un super panorama sur les petites rues et le beau château, à voir également sous tous les angles, ainsi qu’une petite balade le long de la rivière.

Alors oui c’est vrai, j’aime les vieilles pierres, souvenez vous ici. Du coup, j’ai forcément beaucoup aimé le village de Rochefort en Terre, parsemé de constructions de toutes les époques! Déambuler dans ses ruelles était ma foi très agréable.

De nombreux petits restos ou salons de thé (et bien sûr l’incontournable crêperie, je ne vous parle pas trop de crêpe c’est vrai pourtant ce n’est pas faute d’en avoir mangé!) sont là pour vous, personnellement j’avais opté pour un petit thé dans le patio de la Tour du Lion, un très bel hôtel-restaurant datant du 16 ème siècle!

N’oubliez pas de passer par le château, un très bel ensemble architectural avec un joli parc!

J’ai eu un joli coup de coeur pour cette ville, ne sachant pas à quoi m’attendre j’ai été bien surprise: de jolis jardins, des oeuvres architecturales, des vieilles pierres (encore), des maisons à colombages… Bref, un peu tout ce que j’aime quoi!

Ce mignon petit cours d’eau aussi, qui m’a attiré l’oeil et m’a forcé à m’arrêter pour prendre ce cliché. Je ne pouvais pas ne pas vous le partager! 😉

Une ville joliment colorée, entre la mer avec son port de plaisance et le patrimoine breton, une ville fortifiée aux multiples facettes que j’ai adoré arpenter!

Sans oublier de goûter au fameux kouign amann, ce gâteau aussi bon qu’il contient du beurre! 😉

Une des visites que j’ai le plus appréciée lors de ce séjour dans le sud de la Bretagne. Cette île est juste trop mignonne, plus petite que Belle-Île et surtout moins chère à la traversée, elle n’en regorge pas moins de petits trésors!

N’hésitez pas à louer un vélo, comme je vous l’ai dit l’île est assez petite donc vous pouvez tout faire dans une journée mais néanmoins un peu trop grande pour tout faire à pied… Et puis, c’est ludique, ça change un peu ! ;)(Ouais ouais, j’étais assortie aux hortensias, je suis une fille comme ça moi héhé)

Du coup, avec votre super vélo, vous allez pouvoir admirer différents types de paysages dont le Dolmen de Penhap. Ces monticules de pierres m’ont toujours fasciné!

Je tenais aussi à vous faire partager cette photo, digne d’une carte postale, où on retrouve un peu tous les clichés du touriste en vacances sur l’Île aux Moines! 😉 Et puis je sais pas, je l’aime bien cette photo moi!

Bon et puis que serait une île sans plage, donc voilà un dernier cliché où calme et sérénité sont de mise. Pas grand monde à l’eau ou sur le sable pour un mois de juillet mais que voulez-vous le temps est si capricieux par ici! 😉

Finissons cette virée avec sa partie la plus sauvage, la presqu’île de Quiberon. Des kilomètres de côte sculptée par la houle, de plages, de petites criques… Bref, vous avez de quoi faire si vous aimez vous balader un peu!

L’occasion peut être aussi de tenter d’enfiler le maillot de bain pour un petit plongeon? Promis, l’eau n’est pas SI froide! 😉

Et vous, déjà été dans le Morbihan? Qu’en avez-vous pensé?

A bientôt 🙂

 

 

 

Colorer ses cheveux, quelles réactions?

C’est clair qu’en matière de coloration, on peut dire que je sais de quoi je parle car j’ai testé pas mal de couleurs au final : Roux, Blond foncé, Blond, Blond platine, Blanc, Bleu, Violet… Et ce que j’ai pu remarquer, c’est que le comportement des gens change selon la couleur de mes cheveux.

Du plus au moins récent

Il est clair que les réactions les plus vives se font pour les couleurs les moins naturelles. En même temps, il est difficile de ne pas se faire remarquer quand on a une crinière bleue bien flashy! Le plus drôle est probablement la réaction des enfants qui n’ont pas cette barrière que les adultes peuvent avoir et qui disent donc tout haut ce qu’ils pensent. Mais jamais rien de bien méchant de leur côté, ils se posent des questions et je pense que c’est normal, à leur âge j’aurais sûrement été tout aussi intriguée! La plupart sont complètement admiratifs et franchement, ça fait plaisir! 😉
Le problème avec ce genre de couleurs, c’est que du coup comme on ne passe jamais inaperçu, on se prend encore plus de remarques de mecs un peu relous dans la rue. Mais bon, qu’on se le dise, c’est certainement pas à cause d’eux que je changerai!

On dit aussi souvent qu’être blonde ça change la vie. Eh bien je confirme! Aussi bizarre que ça puisse paraître, les gens sont beaucoup plus gentils avec moi quand je suis blonde que quand j’ai une autre couleur. On me sourit dans la rue, on m’aide avec ma valise… Si vous avez une hypothèse à propos de ça, je serais curieuse de l’entendre!

En parlant de curiosité, c’est aussi une des réactions les plus fréquentes par rapport à mes cheveux. Pas une curiosité dans le mauvais sens du terme hein (enfin ça arrive mais c’est assez rare) mais il n’est pas rare qu’on me pose tout un tas de question sur mes cheveux, notamment depuis qu’ils sont blancs. Comment j’ai fait pour arriver à cette couleur, est-ce que je décolore ou colore, est-ce que c’est naturel (non mais franchement celle là elle me fait bien rire ^^), etc. D’ailleurs, si vous vous posez ce genre de question, j’avais déjà fait un article à propos de ma routine pour décolorer et entretenir mes cheveux blancs ici! 😉

Au niveau de mes proches, mes cheveux suscitent également beaucoup de réactions. Maintenant, quand je dis que je vais chez le coiffeur, tout le monde se demande un peu comment je vais ressortir et s’ils vont me reconnaître. En tout cas, s’il est vrai que la majorité de mes proches est souvent réfractaire lorsque je décide de me faire une couleur (surtout une couleur un peu hors norme), parfois un peu choquée en voyant le rendu, au final ils finissent tous par me dire que c’est joli. Maintenant qu’ils sont habitués, je pense que plus rien ne les choque donc c’est assez cool de pouvoir faire n’importe quelle couleur sans qu’on me dise « tu vas le regretter, ça va pas t’aller », etc.
Et puis il y a les amis qui sont convaincus, c’est un peu grâce à eux que je me lance souvent, parce que je les concerte avant de colorer. Avec eux c’est génial car ils sont tout le temps pressés, peut être autant que moi, de voir à quoi ça va ressembler, ce que ça va donner!

Toute sorte de réaction donc, certains me préfèrent rousses, d’autres au naturel et d’autres encore adorent quand je fais des folies capillaires. En bref, le principal est que moi je me fasse plaisir avec toutes ces opérations colorées, j’ai l’impression de devenir une autre personne à chaque fois et c’est vraiment chouette! Mais maintenant que vous êtes là, je vous l’avoue, il y a encore d’autres couleurs que j’aimerais tester… Un rose un peu gold ou un vert sapin, vous opteriez pour quoi vous? 😉

Et vous, les couleurs vous en pensez quoi? Des réactions à nous raconter? 🙂

A bientôt !

Série Spéciale Espagne #9 : Oviedo

Et voilà, c’est la dernière étape de notre voyage à travers l’Espagne: Oviedo!

p5249929

La capitale des Asturies nous a ravi de part ses jolies couleurs confrontées aux belles pierres ocres. Un constant contraste entre ancien et nouveau qui nous a beaucoup plu!

p5249930

Mais c’est surtout la vieille ville, chargée d’histoire, qui a attiré notre oeil (et nos pas par conséquent!) : les cathédrales, les vieilles universités.. Bref, de la vieille pierre en veux tu en voilà!

p5249931

10h dans les rues d’Oviedo, la ville commençait alors à peine à s’éveiller. J’adore ce moment là de la journée, les rues à moitié vide, calmes, les commerçants qui se préparent… Vous pouvez aussi admirer toutes les belles couleurs des façades!

p5249932p5249933

Toujours aussi coquettes ces maisons, j’ai une fois de plus adoré regarder tous les balcons fleuris… C’est peu de chose mais pourtant ça égaye tout de suite un peu plus une rue!

p5249935 p5249939

Une ambiance quasiment médiévale dans la ville, et un parcours à suivre dans le vieux quartier tout à fait charmant!

p5259940

Si j’ai beaucoup aimé le charme de la vieille ville, je n’ai par contre pas tellement accroché avec le reste d’Oviedo. Un peu comme toutes les villes en fait, en dehors du quartier historique, il n’y a parfois pas grand chose à voir! Aussi, je pense qu’une journée suffit pour visiter l’essentiel de la capitale des Asturies!

p5259941

En tout cas, là bas, même les plaques de rue claquent! 😉

Dernier post donc de cette série espagnole, mais j’espère que ce n’est pas pour autant le dernier article relatant mes aventures dans ce joli pays! Il me reste encore trop d’endroits à découvrir comme Madrid, la Galice ou l’Andalousie alors ne soyez pas étonnés si vous en entendez parler de nouveau ici! 😉

Les autres articles de la série:

Las Bardenas
Barcelone
Valencia
Saint Sébastien
Bilbao
Santander
Cudillero
Los Picos de Europa

A très vite pour un prochain article voyage 😉

 

Série spéciale Espagne #7 : Cudillero

Vous savez ces lieux, où vous allez sans grand entrain, que les guides ne vous conseillent pas spécialement mais comme vous êtes à côté pourquoi ne pas y jeter un oeil? Vous savez ces endroits qui finiront par être votre coup de coeur du voyage? Eh bien lors de mon petit road trip à travers le nord de l’Espagne, fin mai dernier, ce lieu pour moi a été Cudillero.

p5259948

Cudillero, c’est essentiellement un village de pêcheurs. Et ça se voit. En entrant dans le village, vous tombez directement sur un petit port, où les barques flottent silencieusement. Puis un port plus grand, avec de plus grands bateaux où les marins s’agitent à rafistoler, nettoyer, se préparer pour partir en mer.

p5259949

J’ai trouvé à Cudillero une ambiance assez particulière que je n’ai retrouvé nulle part ailleurs en Espagne. L’impression d’un retour dans le passé, on a l’impression que le temps s’est un peu arrêté ici. Tout est plus calme, tranquille. Mais c’est peut être aussi parce qu’il ne faisait pas très beau ou que nous y sommes allées un matin!

p5259950

Une chose est sûre, si vous allez à Cudillero, vous ne devez pas être effrayé par l’odeur de poisson. Car ici, chaque ruelle renvoie cette odeur. Personnellement, ça ne me dérange pas. J’ai grandi près de l’océan alors ça me renvoie un peu à mes souvenirs d’enfance. Mais je sais que ça en a gêné un peu certains! 😉

p5259954

Du coup, en arrivant à Cudillero, vous passez près du port. Vous pouvez accéder au village en suivant l’eau, ou alors, comme nous, vous trouverez sur la droite un tunnel qui vous mènera directement au centre… Vous aurez un peu l’air d’un Indiana Jones pendant quelques minutes mais c’était quand même bien sympa! 😉

p5259955

Vous comprendrez donc peut être pourquoi Cudillero est devenu le coup de coeur de ce voyage. Ces jolies maisons sur la colline avec leurs façades colorées. Ça vous rappelle pas quelque chose? En tout cas, je suis tombée complètement amoureuse de ce lieu!

p5259957

Par contre, il ne faut pas non plus avoir peur de monter des escaliers… Parce que la particularité de Cudillero, c’est de ne pas vraiment avoir de rues mais que des escaliers. Alors oui, c’est joli mais clairement les habitants ont bien du courage!

p5259960

On trouve à Cudillero des choses assez atypiques. Comme des filets de pêche séchant à l’air libre (d’où l’odeur omniprésente de poissons d’ailleurs). La pêche et la mer, je vous dis, ont vraiment le grand rôle ici.

p5259961

De belles couleurs, des carreaux rappelant les azulejos portugais, de jolies fleurs sur les balcons… Les maisons de Cudillero sont élégantes et coquettes. Un peu kitschouille parfois certes, mais on adore! 😉

p5259962

Et puis, au détour d’une ruelle-escalier, vous tombez sur ça, des petites maisons, des cabanes de pêcheur qui vous donneraient presque l’impression d’être à l’autre bout du monde…

Allez, j’espère que vous passez tous de bonnes fêtes, quant à moi je vais aller profiter de mes vacances! 😉 A très vite!

Série Spéciale Espagne #6 : Santander

Je ne suis pas restée longtemps à Santander, une journée seulement, mais j’ai quand même pu voir l’essentiel. Je pense donc que pour visiter cette jolie ville de la Cantabrie, un week-end suffit!

p5249887

Santander est avant tout une ville balnéaire, et ça se ressent, il y a tellement de plages! On a l’impression que tout s’articule autour d’un seul et même élément : l’eau. Mention spéciale à son petit port tout mignon, depuis lequel vous pouvez admirer la jolie baie!

p5249890

Ce qui est agréable, c’est que bien que Santander soit une assez grande ville (à peu près comme Grenoble en terme d’habitants), elle a su garder un côté sauvage, la nature est très présente, tout semble paisible. Après, j’y suis allée fin mai, donc pas encore en pleine saison, ce qui explique peut être aussi pourquoi j’ai trouvé ce lieu calme et ressourçant…

p5249896

Ce qu’il y a d’agréable à Santander, c’est la promenade de Pereda, bordée de belles maisons, séparant la vieille ville avec tous ses beaux édifices de la baie. Vous pouvez continuer de marcher le long de l’eau afin de découvrir encore et encore de jolies plages, et toujours avec une vue magnifique sur les montagnes qui ne sont pas bien loin… (et dont je vous parlerai dans un prochain article héhé)

p5249902

Vous arriverez alors sur la Péninsule de la Magdalena, avec son grand parc où il est très agréable de flâner. Vous y verrez notamment un très beau château, El Palacio Real, maison secondaire du Roi d’Espagne avant d’être racheté par la ville, rien que ça! Personnellement, il me fait un peu penser au manoir de Lara Croft mais je crois que je m’égare… 😉

p5249908

Sur cette péninsule se trouve également un petit zoo maritime, totalement gratuit, où vous pouvez admirer otaries et pingouins…
Concernant la météo, et cela vaut pour toute la côte Atlantique de l’Espagne, le temps est très instable. Vous pouvez avoir les 4 saisons dans une seule journée… Alors prévoyez votre imperméable, votre pull (oui oui même en été) mais pensez quand même à votre maillot! 😉

p5249913

Et enfin, la plage la plus célèbre de Santander, El Sardinero. Alors dans les guides ou presque tout ce que j’ai pu lire sur internet, cette plage est considérée comme la plus belle. Je ne suis pas vraiment d’accord, disons surtout que c’est la plus touristique… J’ai bien plus aimé les discrètes plages entre la vieille ville et la péninsule, plus intimistes, plus sauvages aussi sûrement! Mais bon, les goûts et les couleurs… 😉

A très vite, avec un de mes gros coups de coeur de cette série espagnole : Cudillero!

Retrouvez les anciens articles:
Las Bardenas
Barcelone
Valencia
Saint Sébastien
Bilbao

N’oubliez pas non plus de participer au concours en partenariat avec Skoloo pour gagner un bon d’achat de 30€ ici 🙂

Série spéciale Espagne #5 : Bilbao

Pour moi, Bilbao rimait surtout avec Guggenheim. Mis à part ce lieu d’exposition, cette ville ne m’évoquait pas grand chose. Quand je me suis vraiment arrêtée pour la visiter, ça a alors été une grande surprise! Je ne pensais pas que le vieux Bilbao serait aussi mignon. Mais surtout, ce qui m’a beaucoup plu, c’est l’ambiance.

p5260027

Ville assez jeune, j’ai été étonnée de voir autant de monde dans les rues le soir. Je pense que c’est typiquement le genre d’endroit où tout le monde sort tout le temps, pour manger, boire un verre, retrouver ses amis, bref, où on passe au final très peu de temps chez soi. Bilbao est un lieu qui bouge, très dynamique et rien que pour ça j’ai envie d’y retourner!

p5260029

A l’image du Guggenheim, tout se côtoie ici. Architecturalement parlant notamment. Vestiges d’une autre époque juxtaposés à des bâtiments modernes (assez moches n’ayons pas peur des mots) ou à des oeuvres contemporaines, on sent que Bilbao est en constante évolution.

p5260028

On retrouve également les fameux tapas et pintxos, tout aussi bons que ceux de Saint-Sébastien, un peu partout dans la ville. Mais surtout dans le vieux Bilbao où il y a des bars à tapas à chaque coin de rue!

p5260038

Parsemée de collines, la ville offre aussi des points de vue assez fantastiques. Pour les trouver? C’est facile! Il suffit de… monter! 😉

p5260036

Et enfin bien sûr, comment parler de Bilbao sans mentionner ce fameux musée Guggenheim? Pensé par Frank O. Gehry, il a donné à a ville un second souffle, lui permettant de se renouveler et de lui redonner une dynamique, à travers le tourisme notamment.

p5270044

Sachez que les expositions temporaires changent à peu près tous les 6 mois, donc pour le visiter, privilégiez un moment où l’une d’entre elles (ou toutes hein!) vous attire. Cela peut paraitre bête comme conseil mais le bâtiment est vraiment à voir donc autant allier l’utile à l’agréable!

p5270040

Bien que Bilbao soit très agréable, je pense que deux jours suffisent amplement pour tout voir. En effet, en dehors de la vieille ville, tout est très industrialisé et donc pas forcément très beau. Cependant, vous pouvez toujours aller vous promener sur la côte, qui n’est vraiment pas loin…

p5260032

A bientôt avec une nouvelle étape dans ce road trip: Santander! 🙂

Si vous avez raté les précédents articles, n’ayez crainte! Les voici:

Las Bardenas
Barcelone
Valencia
Saint-Sébastien

Série spéciale Espagne #4 : Saint Sébastien

On quitte la côte est de l’Espagne pour se diriger vers la côte Atlantique. L’occasion pour moi de vous présenter Saint-Sébastien, San Sebastian en espagnol ou Donostia en basque. Je vous en ai déjà parlé, car je m’y rends assez souvent, quasiment dès que je rentre sur la Côte Basque, et cette ville a été le décor de quelques tenues (ici et ici par exemple). Mais si je lui consacre à présent un article c’est parce que vraiment, Saint-Sébastien est la ville que je préfère au Pays Basque espagnol.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Elle a d’abord toutes les caractéristiques de ces stations balnéaires qui ont vu défiler reines et rois à la Belle Epoque: De beaux et élégants bâtiments voire palais, une plage, La Concha qui porte bien son nom puisqu’elle a la forme d’un coquillage, entourée d’arcades et dont l’entrée principale est encadrée de deux grandes et belles horloges. Une promenade a été aménagée tout autour, fermée par de jolies grilles blanches.

p5239878

Il y a bien sûr d’autres plages, mais celle-ci reste ma préférée. Attention cependant à la marée montante… Je me suis déjà faite avoir donc surveillez bien la montée des eaux! Au risque d’avoir vos affaires toutes trempées… 😉

p2272347-600x450

Mais ce que je préfère ici, c’est l’ambiance. Une ambiance toute particulière que je ne retrouve nulle part ailleurs. Ici, il y a tout le temps du monde dehors. Ça vit, ça bouillonne! Les gens vivent la plupart du temps à l’extérieur, c’est là qu’ils se retrouvent.

p2272354-600x450Le vieux Saint-Sébastien, parsemé de bar à pintxos (ces délicieux tapas composés d’une tranche de pain sur laquelle on dépose de la nourriture, souvent du jambon, du fromage, de la tortilla ou du poisson…), est un des lieux plébiscités pour se retrouver justement. Tout le monde est debout, un verre dans une main, un pintxo dans l’autre, la convivialité est le maître mot.

p2272352-600x450

Si la gastronomie prend une place très importante dans cette ville (c’est ici qu’il y a le plus d’étoiles Michelin au mètre carré, rien que ça…) il ne faut pas sous-estimer le patrimoine culturel de Saint-Sébastien. De nombreux édifices religieux à visiter par exemple, de nombreux musées (et un aquarium vraiment top!) mais aussi des oeuvres architecturales plus contemporaines comme le Kursaal.

p2272344-600x450

N’oubliez surtout pas d’aller au sommet du Mont Urgull, de là-haut vous aurez un splendide panorama sur toute la ville…

Et si vous avez raté les précédents articles consacrés à l’Espagne, vous pouvez les retrouver ci-dessous!Las Bardenas
Valencia
Barcelone

A très vite avec la prochaine étape : Bilbao! 😉

Humeur Bleue #7 : Le monde de la mode et ses clichés

Dans les livres, au cinéma ou même dans l’imaginaire collectif, le monde de la mode est souvent mal perçu et est parsemé de clichés, sûrement parce qu’il n’est pas bien connu! Car s’il est vrai qu’il existe des boîtes où l’on a l’impression de revivre « Le Diable s’habille en Prada » ce n’est vraiment pas la majorité des cas! Non, le créateur, le styliste, le designer, bref, appelez-le comme vous voulez, n’est pas forcément celui que vous imaginez… Alors, c’est parti pour un petit tour des clichés! 😉

« Dans la mode, les gens sont superficiels. »giphy
Alors ce que je vais dire là est à prendre en compte pour chaque cliché. Si ces à priori existent c’est d’une part parce qu’ils sont alimentés par les médias et d’autre part parce qu’il y a vraiment des gens qui sont comme ça dans la mode, mais comme dans tout milieu non? La mode, c’est vrai, c’est quand même assez futile. Mais ce n’est pas pour ça que le monde de la mode est superficiel. On s’intéresse aussi à des sujets importants et forts, et c’est souvent par le biais de la mode qu’on va exprimer ce qu’on ressent par rapport à ces sujets là (exemple, Walter Van Beirendonck et sa collection sur le sida). Alors c’est évident qu’on ne va pas sauver le monde, mais vous pouvez quand même nous parler d’autre chose que de chiffons, je vous assure qu’on a d’autres sujets de conversation! 😉

« Les gens sont hautains et imbus d’eux-mêmes. »
giphy
Là encore, ce n’est absolument pas une majorité. Bien sûr que j’en ai rencontré mais la plupart des gens sont tout à fait abordables et s’intéresseront à vous à condition que vous soyez intéressant… 😉 On ne se sent pas spécialement au dessus des autres, et d’ailleurs le partage, l’échange des compétences est souvent de mise dans les métiers de la mode. Sinon, comment faire une collection?

« Les gens sont dans leur monde, ils sont déconnectés de la réalité. »
giphy
Ce qu’il faut savoir, c’est que très souvent, les gens qui travaillent dans la mode sont très cultivés. Ils sont très ouverts et curieux, c’est un peu une obligation dans le métier car il faut s’alimenter pour pouvoir créer, trouver l’inspiration. Alors au contraire, je ne pense pas qu’on soit dans un autre monde! Il est également impossible d’être déconnecté de la réalité, sinon comment vendre? Bon, je l’accorde, ce n’est pas forcément le cas en haute-couture. Mais les vêtements créés ne sont pas vraiment faits pour être portés. Ils participent à l’image de prestige de la marque et sont plutôt pensés comme des œuvres d’art…

« Dans la mode, les gens sont fous. »
giphy
Là encore, pas plus qu’ailleurs. Ils deviennent parfois fous à cause de la pression, mais bon, comme partout! Peut être aussi que c’est un monde où les gens sont plus libérés et n’ont pas peur de se monter tels qu’ils sont!

« Les gens qui travaillent dans la mode ne s’habillent qu’avec de grandes marques. »
giphy
Alors déjà, on n’a pas tous le même salaire que Karl Lagerfeld. Donc clairement, la majorité des gens achètent les mêmes vêtements que le « commun des mortels ». De plus, on n’est pas forcément très chics non plus… Personnellement, quand je travaille j’aime être à l’aise, donc adieu talons, décolletés, vêtements serrés, etc.

« Les créateurs sont invivables. »
giphy
Je ne cesse de le dire mais comme partout il y a des gens abominables (coucou Miranda Priestly) et d’autres vraiment adorables. Ce n’est pas parce qu’ils dirigent de nombreuses personnes ou qu’ils ont beaucoup de talent qu’ils ne sont pas pour autant abordables. Ce sont des humains hein. Et pour briser encore un dernier cliché, ce n’est pas parce que l’entreprise est une grande entreprise de grande renommée que les gens y sont plus méchants. J’ai côtoyé de petits créateurs qui étaient assez désagréables on va dire, tandis que des stylistes de grandes maisons étaient la gentillesse même.

Alors si avec tout ça je ne vous ai pas convaincu que le monde de la mode n’est pas celui que vous croyez, je ne sais plus quoi faire! 😉

Allez, je vous donne le thème de la prochaine Humeur Bleue : La mode, un moyen d’expression! Donc si vous avez des choses à dire là dessus, ne vous gênez pas!

A bientôt 🙂

Série spéciale Espagne #3: Barcelone

Comment vous parler de l’Espagne sans vous parler de Barcelone? C’est une ville que j’aime énormément, je la trouve un peu à part des autres villes espagnoles et je pense que c’est aussi un endroit qui me plairait pour vivre! J’y ai été plusieurs fois, et toujours à une période différente, dans un autre contexte (en colo, entre amis, en famille…). J’ai ainsi eu le temps de voir tout ce qui m’intéressait et bien plus encore. Car Barcelone recèle d’endroits à découvrir!

Je ne vais pas vous abreuver de texte cette fois-ci car je pense que les photos parleront d’elles-mêmes… Voici donc, un petit reportage photographique on va dire, pour vous montrer les endroits où j’aime aller quand je suis à Barcelone, mes coups de cœur…

39518_1722109895570_1103257_n
Grande fan de Gaudi, la Casa Batllo reste ma préférée!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
A visiter absolument!
39559_1722002852894_3340825_n
Camp Nou, le célèbre stade de foot
73611_1722127736016_4360471_n
La Torre Agbar de Jean Nouvel
74288_1721975812218_4706825_n
Le parc olympique
149541_1721971172102_131543_n
Comment parler de Barcelone sans parler de la Sagrada Familia?
Toute aussi belle de l'extérieur..
Toute aussi belle de l’extérieur..
39518_1722109935571_7738446_n
..Que de l’intérieur!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le pavillon Mies Van Der Rohe
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le Palau de la Musica Catalana…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
…Un vrai coup de coeur…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
…Surtout pour sa verrière absolument sublime!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
L’arc de triomphe, version espagnole
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le parc de la Ciutadella
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Carrer del Bisbe, dans le Barri Gotic
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mercat Santa Caterina, à voir pour son toit!
73611_1722127816018_3626539_n
Parc du labyrinthe d’Horta
74860_1666842153999_3084208_n
Et la plage bien sûr…

Il y a bien évidemment d’autres lieux à voir, comme le Parc Guell et même toutes les oeuvres de Gaudi, des édifices religieux absolument sublimes, les fameuses Ramblas, le Mercat de la Boqueria… Bref, vous l’aurez compris cette liste n’est absolument pas exhaustive, j’ai simplement voulu vous montrer les lieux que j’avais le plus apprécié, des endroits mythiques pour moi.

Mais ce qui fait surtout le charme de cette ville, c’est l’ambiance qui s’en dégage. Cosmopolite, dynamique, conviviale, on s’y sent tout de suite bien. Et quand on en part, on a qu’une envie: y revenir!

Avez-vous déjà été à Barcelone? Où aimez-vous aller?

A très bientôt 🙂

Red Bull Cliff Diving – La Rochelle 2016

Samedi (le 23 juillet), se tenait à La Rochelle une étape du Red Bull Cliff Diving. Mais qu’est-ce que cet évènement? C’est simple, c’est un championnat de plongeon extrême. Oui oui, sauter depuis la Tour St Nicolas, à 27 mètres de hauteur en enchaînant les acrobaties, c’est extrême. Et surtout inenvisageable pour moi vu que j’ai déjà du mal à sauter d’un ou deux mètres… 😉

P7230853Beaucoup de monde autour du Vieux Port pour l’évènement. Faut dire aussi que c’est pas quelque chose que l’on a l’habitude de voir et que c’est assez spectaculaire! Par ailleurs, je suis assez branchée sports extrêmes. Pas que j’en pratique beaucoup, loin de là, mais j’adore regarder! Justement, je suis tellement incapable d’en faire autant que c’est avec beaucoup d’admiration que je me rends dans ce genre d’évènement.

P7230855
J’ai eu pas mal de chance d’avoir accès à l’un des pontons sur le port. Je me suis retrouvée avec les journalistes du coup, et donc, avec l’un des meilleurs points de vue que l’on peut avoir sur le plongeoir, et surtout, sans la foule! Et avec la chaleur qu’il faisait j’étais bien contente de ne pas étouffer au milieu des gens…

P7230856
Enfin, le bateau avec les 14 plongeurs entre dans le port. Tous très contents de participer à ce championnat! P7230864
On commence alors avec les sauts d’entrainement, histoire de préparer le terrain. Vraiment, je ne sais pas comment ils peuvent trouver le courage de sauter d’une pareille hauteur… ^^P7230866
Et puis viennent alors les sauts de qualification pour la finale, deux plongeons par participant, chacun noté par un jury composé de cinq juges et multiplié par un coefficient de difficulté (selon le saut). Le but, avoir le plus de points bien sûr pour accéder à la finale…P7230868
Seuls les huit meilleurs plongeurs participent alors à la finale, avec un dernier plongeon. Il faut tout donner! Mais bien sûr, sans se blesser… Ce qui a été le cas pour l’un des plongeurs, Blake Aldridge, qui s’est mordu la langue en ratant sa sortie…

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=m7WXW9FCJj8]

Les résultats étaient serrés mais Gary Hunt, l’un des grands favoris qui avait déjà remporté le concours l’an dernier, a été désigné comme le grand vainqueur! En même temps, il a exécuté LE plongeon le plus dur (coefficient de difficulté 6.4) quasiment jamais réussi en compétition, alors chapeau l’artiste!

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=3VD_qglNwZ4]

Bon allez, une dernière petite vidéo sur laquelle je me suis un peu amusée… 😉

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=7IyNMxpwDT8]

Bon ça va ne me jugez pas… 😉 En attendant, j’ai beaucoup aimé cet évènement qui a été à la hauteur de mes espérances et où j’ai vraiment vu des sauts incroyables!

Aimez-vous ce genre d’évènement?

A très vite avec un look 😉