It’s time to spring!

Il y a, je trouve, dans ces photos comme un air d’Alice au Pays des Merveilles. Pas dans la tenue mais dans le décor. Ces espaces entièrement verts parsemés de pâquerettes ont l’air d’être tout droit sortis d’un livre ou d’un film de ce genre. C’est si rare de trouver ça en pleine ville! Et devinez quoi, j’y ai même trouvé une coccinelle, à ce qu’il paraît cela porte chance! 😉

Je ne pouvais donc pas trouver meilleur endroit pour vous présenter ce look bien printanier! Des fleurs partout sur mon kimono, et pas n’importe lesquelles, celles du cerisier dont j’adore la couleur. Le rose est d’ailleurs omniprésent dans la tenue, sous toutes ses nuances, je suis un vrai camaïeu ambulant! 🙂 Dans le haut d’abord, un petit manche 3/4 super confortable déniché chez Petit Bateau, les chaussures ensuite, je vous l’avais dit dernièrement ici, je suis fan des ballerines à lacet. Du coup j’ai également opté pour cette version rose qui fait encore plus danseuse que celles que j’ai en noir! Et enfin, on le retrouve un peu partout dans les accessoires.

Je ne sais pas trop pourquoi mais le printemps m’évoque surtout le rose. Pour la plupart des gens ce sera le vert mais je ne sais pas, je n’ai pas l’impression de porter tellement de vert au printemps mais plutôt en hiver justement… J’ai plus envie de tons doux et frais comme le rose justement! Ou bien des couleurs pastels… Chacun ses envies me direz-vous, et il paraitrait que la façon dont vous vous habillez, du moins la couleur, reflèterait votre état d’esprit et ce dont vous avez besoin… C’est peut être une manière pour moi de dire que je vois la vie en rose! 😉

Kimono : New Look – T-shirt : Petit Bateau – Pantalon : Pull and Bear – Chaussures : Urban Outfitters – Sac : Lancaster – Boucles d’oreille : H&M – Collier : Roxy – Montre : Promod – Bague : ramenée de Madagascar

Et vous, qu’aimez-vous porter au printemps?

A très vite! 😉

Orange is the new black

Bon ok, j’avoue, le titre était facile mais en même temps je porte de moins en moins de noir au profit de vêtements plus colorés comme ce pull dont je suis tombée raide dingue dès le premier regard : la couleur bien sûr, ce beau rouge-orangé qui me fait frétiller la pupille, mais aussi sa coupe que je trouve particulièrement originale tout en restant sobre.

Marié à du bleu, ce orange est encore plus éclatant, ben oui, je ne vais pas vous raconter mes cours sur la couleur mais vous savez probablement peut être que ce sont deux couleurs complémentaires et que donc ensemble elles se mettent en valeur! Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que c’est quand même assez bien le cas ici, mon pull semble plus lumineux et le bleu de mon jean ou de mon sac plus intense.

Par ailleurs, j’ai accessorisé ma tenue avec des bijoux que j’ai déjà depuis un bout de temps. C’est ça que j’aime aussi lorsque je compose mes tenues, marier des pièces neuves avec de plus anciennes auxquelles on aurait pas forcément pensé au départ.

Bon sinon vous allez commencer à vous dire que j’aime les escaliers. Ben oui, c’est un fait, je trouve que c’est un espace très photogénique car très graphique alors si en plus j’en trouve de jolis colorés je suis aux anges! 😉 Oui, j’adoooore les endroits colorés, ça égaie les villes, rappelez-vous ici! 😉

Pull : Uniqlo – Jean : Pull and Bear – Chaussures : Nike -Sac : Marc by Marc Jacobs – Boucles d’oreille : Primark – Bracelet : Bijoux Brigitte

A très vite 🙂

Les canyons étoilés

Drôle de titre n’est-ce-pas? Il faut dire que j’étais un peu en manque d’inspiration alors j’ai fait simple: que m’évoque cette tenue? Qu’est-ce que je porte de particulier? Et la réponse est venue d’elle-même: Les canyons étoilés, c’est le nom que porte le dessin de mon bandana. Et je trouve ça très poétique comme nom finalement, ces mots nous donnent tout de suite plein de belles images dans la tête, ils nous font voyager et c’est peut être là que réside tout l’art, toute la passion autour des soieries Hermès. Avec ce bandana, je pars à l’aventure au Grand Canyon par une nuit étoilée, j’imagine un ciel d’un bleu sombre parsemé d’étoiles scintillantes. Un vaste programme! 😉

Cette tenue est pour moi l‘indispensable de ma garde-robe. Elle se prête à pas mal d’occasions où il faut être habillé mais sans en faire des caisses non plus. Vous savez, quand on ne sait pas quoi mettre de peur de se ridiculiser? A la fois classique de par les couleurs, mais originale de par la coupe de la combi-short, portée sur un col roulé pièce qui, vous l’aurez compris tant je vous le rabâche, est sans nul doute une de mes pièces préférées. J’aime porter cette tenue avec une belle paire de Salomé vernie, mais pour les jours où je ne me sens pas de porter des talons, ces jolies bottes cavalières bi-matières font très bien l’affaire!

T-shirt : Petit Bateau – Combinaison : Naf Naf – Bottes : André – Sac : Lancaster – Bandana : Hermès

A très vite!

Humeur Bleue #13 : T’es dans la mode, toi?!

Je vous avais déjà écrit un article consacré aux clichés sur le monde de la mode, on va continuer dans ce même registre aujourd’hui mais sous un angle différent.

Quand on me demande ce que je fais dans la vie, c’est en toute logique que j’explique que je finis mes études avec une dernière année en alternance dans la mode. Ce à quoi on me répond, environ 9 fois sur 10, « Ah bon? T’es dans la mode, Toi?!« . Hummm, alors déjà je ne sais pas trop comment prendre la chose, mais j’opte pour plusieurs voies, qui encore une fois sont des clichés du monde de la mode.

Option 1 : Je ne suis pas assez « lookée » pour bosser dans la mode

Face à ce genre de réaction, il m’arrive parfois de demander pourquoi. Ce qui revient le plus souvent est par rapport à la façon dont je m’habille. Non mais quoi, vous pensez vraiment que les modeux s’habillent toujours ultra fashion, à la pointe des tendances, avec des marques ultra chères?! Déjà, on est des créateurs pas des mannequins donc l’image qu’on donne n’est pas à priori le plus important mais plutôt celles que l’on crée. Ensuite, nous travaillons sur les tendances des prochaines années donc à quoi bon suivre une mode qu’on sait déjà ringarde dans deux mois? Et enfin, comme partout, on commence avec un salaire au ras des pâquerettes donc nos magasins préférés c’est plus Zara ou H&M que Chanel et Prada quoi!

Option 2 : Je ne suis pas assez originale pour être styliste

On me dit aussi que les gens dans la mode sont des originaux, avec des cheveux de toutes les couleurs et des vêtements bizarres. Ah bon ok. Perso, j’en ai pas croisé beaucoup des gens comme ça, que ce soit dans mes études, mes stages ou au travail… Alors je ne sais pas, il y a peut être un monde parallèle de la mode avec des gens aux cheveux verts jaunes et violets, qui portent des sarouels en fourrure avec des escarpins à ressorts et que je suis incapable de voir. Ou alors, les clichés sont encore sacrément ancrés dans la tête des gens.

Option 3 : Je suis trop intello pour être dans la mode

Ben oui, la mode c’est futile voyons. Et moi qui aime me cultiver, apprendre tout un tas de trucs, me passionne pour les sciences ou m’intéresse à l’écologie c’est clair que j’ai rien à faire là dedans. Et ben non, bien sûr que c’est faux! D’abord, la mode ce n’est pas forcément futile. C’est par exemple un des meilleurs indicateurs sur comment se porte la société. C’est se poser des questions sur ce qui fait rêver les gens. Ensuite, la création n’arrive pas toute seule de n’importe où. Pour créer, il faut s’alimenter, s’inspirer, de tout, de sa voisine ou de son week-end en Italie, de cet article qu’on a lu sur le cerveau comme de ce film sur la danse. Créer nous force à nous ouvrir.

Y a probablement d’autres choses qui font penser aux gens que je n’ai pas une tête à travailler dans la mode mais là tout de suite ça ne me vient pas... D’ailleurs si vous avez d’autres hypothèses j’écoute, c’est toujours assez rigolo et instructif à entendre! 😉

A très vite avec notre prochain thème : La mode et l’art! Si vous avez des choses à dire à ce sujet, n’hésitez pas à me les dire 🙂

Egg Yellow

C’est après une visite du Forum des Tendances du Salon Première Vision que je peux aujourd’hui vous l’assurer : le jaune d’œuf arrive en force. C’est vrai qu’au premier abord ce n’est pas une couleur facile à porter, et c’est vrai qu’elle attire les regards. Mais quand tous les magasins vous proposeront cette couleur, êtes-vous sûrs que vous n’allez pas succomber? 😉

Ce n’est pas pour cette raison que j’ai acheté ce t-shirt, en effet je l’avais déjà avant d’aller à Première Vision. J’avais envie de couleur cet hiver, alors c’est sûr qu’avec une pièce comme ça, ça n’a pas loupé 😉 Mais c’est bien, ça met un peu de soleil lorsque les jours sont gris héhé!

« Les Murs Blancs Nous Ennuient« , tout autant que les vêtements blancs … En tout cas, lorsque je suis passée devant ce mur lors du shooting je me suis dit que c’était complètement le sujet, puis je suis finalement assez d’accord, quoi de plus déprimant qu’une surface immaculée? 🙂

Trench : Asos – T-shirt : Petit Bateau – Jean : Pull & Bear – Sac : Vintage – Chaussures : Nike – Collier : Asos – Boucles d’oreille : H&M – Collants : Asos

A bientôt 🙂

De la couleur dans l’hiver

J’ai vu ce lieu sur plusieurs blogs lyonnais et mes yeux ont flashé dessus! Cette rue n’est-elle pas extraordinaire?! Des couleurs, en veux-tu en voilà! Et je vous avoue qu’à Lyon, avec toute cette grisaille, la couleur se fait assez rare…

Je me suis donc fait un malin plaisir à vous shooter ce look dans cette petite rue, un look finalement de saison puisque pas très coloré. Faut dire qu’en matière vestimentaire je ne suis pas une grande fan des couleurs vives. J’aime, comme je vous l’ai dit à maintes reprises, le bleu de minuit mais ce vert sapin est également une couleur que j’apprécie énormément. En plus, c’est un pull en cachemire, probablement la pièce la plus douce et confortable de ma garde-robe, je l’adore!

Cette jupe aussi est probablement une de mes pièces préférées. Faux-cuir avec plis + bretelles, le combo gagnant à mon goût! L’occasion également de vous présenter ma toute dernière acquisition, ce joli bracelet acheté à une créatrice de bijoux, L’Atelier de Mandarine! Si vous êtes dans la région lyonnaise, vous pourrez aisément vous procurer l’un de ses petits trésors! pc170062 pc170064 pc170065 pc170066 pc170067 pc170072 pc170077 pc170079 pc170088 pc170094 pc170107

Pull : Uniqlo – Jupe : Asos – Sac : Lancaster – Chaussures : Asos – Bracelet : Atelier de Mandarine – Boucles d’oreille : Bijoux Brigitte / Naf Naf

A bientôt! 🙂

Far West // Les 7 Différences

On se retrouve aujourd’hui avec un look, mais pas seulement… En effet, je vous annonce une grande nouvelle aujourd’hui: la naissance d’un bébé blogger squad dont j’ai la chance de faire partie, 🙂 Et son p’tit nom c’est : Les 7 Différences. Pourquoi? Eh bien simplement parce que nous sommes sept (enfin six pour ce défi là) et que nous avons chacune un style très différent, et c’est ça qui fait notre force! Vous pouvez nous suivre sur Instagram pour suivre nos différents posts 🙂

Le thème de notre première tenue est : « Ma chemise préférée« . Je ne porte pas beaucoup de chemises, mais les rares que j’ai dans ma garde-robe sont de vraies pièces coup de coeur, à l’image de celle-ci que je peux porter de plusieurs façons. Généralement je la porte de manière un peu décontractée, plutôt l’été. Mais là j’ai eu envie de l’assortir autrement, un peu plus country, Far West, cow boy comme vous voulez 😉 . Ça change un peu de mon style habituel mais c’est pas plus mal de sortir des sentiers battus héhé.

C’est donc avec mon increvable veste en cuir (qui ne me quitte pas depuis des années lumière), mes bottes cavalières, mon jean taille haute et mon bandana bicolore que je porte ma jolie chemise! Mais avec quand même une référence au monde marin avec mon joli bracelet ancre, ben oui je suis peut être une cow girl mais je n’oublie pas mes racines! 😉

Veste : Creeks – Chemise : Pull and Bear – Pantalon : Pull and Bear – Chaussures : André – Bandana : Hermès – Sac : Lancaster – Boucles d’oreille : Swarovski – Bracelet : Les enfants Terribles (concept store La Rochelle)

N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux tenues des autres filles de la team! 🙂
KellyZoéLaura ConstanceNeslihan

Et à dans deux mois pour un nouveau défi !

Humeur Bleue #12: La mode à Paris? Pas toujours!

On associe toujours la mode avec Paris. S’il est bien évidemment vrai que Paris a une relation très intime avec elle, puisque c’est indéniablement une capitale de la mode, il est faux de dire qu’en France tout se passe à Paris à ce niveau là. Bien au contraire.

La fameuse adresse de Chanel rue Cambon

En effet, nous possédons dans notre pays trois grands bassins liés à l’industrie du textile : Paris, le Nord de la France et la région lyonnaise. Attention, je ne dis pas qu’il n’y a qu’à ces endroits qu’on trouve des entreprises liées à la mode, juste que ce sont les plus gros regroupements de ces entreprises.

Les célèbres carrés Hermès sont fabriqués près de Lyon

Pourquoi ces trois bassins? Eh bien chacun a ses particularités. Je vais d’abord vous parler de celui que je connais le mieux, puisque j’y travaille, mais aussi parce que c’est le plus logique, vous allez comprendre : le bassin lyonnais. Lyon est historiquement réputé pour sa soie et donc pour ses tissus de soie, ses étoffes aux motifs complexes rendus possibles grâce au métier Jacquard. Ainsi, c’est donc tout naturellement devenu la capitale textile de France. La plupart des tissus créés/fabriqués dans notre pays proviennent de cette région. D’ailleurs, vous ne le saviez peut être pas, mais beaucoup de ces tissus se retrouvent même dans la mode de grande diffusion, eh oui même Zara achète des tissus à Lyon! 😉

A l’Atelier de Soierie de Lyon, les velours sont peints à la main

Et du coup  dans le nord? Il s’y passe quoi? Lille, Roubaix, Tourcoing sont autant de lieux où on retrouve énormément de grandes entreprises de prêt-à-porter. D’abord un grand bassin textile au même titre que Lyon mais plus spécialisé dans la laine, ces villes du nord font commerce avec les flamands, leur permettant ainsi de s’enrichir petit à petit. C’est donc de là que vient la tradition textile dans cette région, qui va finir par s’industrialiser. Sans compter bien évidemment, tous les savoirs-faires, de la culture du lin à la dentelle de Calais. C’est donc sans surprise qu’on y retrouve les plus grandes entreprises de prêt-à-porter françaises comme Pimkie, Promod, Decathlon, La Redoute, Camaïeu, etc.

La belle dentelle de Calais sur une robe Laure de Sagazan

Du coup à Paris il reste quoi? Toutes les grandes maisons évidemment! Le luxe est lui bien parisien! La haute-couture aussi (qui n’est ni plus ni moins qu’une sous-catégorie des produits de luxe…). On retrouve aussi une quantité indéniable d’entreprises de prêt-à-porter (Etam par exemple) mais souvent dans un grade de qualité plus élevé (Comptoir des Cotonniers ou A.P.C.) et beaucoup de jeunes créateurs. Mais ces derniers sont aussi présents dans les autres bassins et un peu partout en France.

Le défilé Balmain PE17 lors de la Fashion Week de Paris

Et ailleurs alors? Car si la mode n’est pas qu’à Paris, elle n’est pas non plus cantonnée aux deux autres bassins. La région de Cholet par exemple regorge de grandes entreprises liées à la mode (Gémo en outre). Mais dans le reste de la France, elles sont souvent regroupées selon le type de produits qu’elles proposent : vêtements de ski dans les Alpes, vêtements de glisse sur la Côte Basque et Landaise… Quoi de plus logique? 😉

Les bureaux de la marque Rossignol sont ainsi situés non loin des pistes de ski…

En bref, si Paris reste indéniablement la plus grande représentante de la mode en France, il faut quand même y apporter quelques nuances car ailleurs aussi ça bouge! 😉

J’espère vous avoir intéressés avec cet article et on se retrouve très vite avec le prochain thème : T’es dans la mode toi? ! 😉

Une danse avec le vent

Avoir une passion, c’est bien. La partager, c’est mieux! C’est en partie pour ça que j’ai intégré la communauté très dynamique de la blogosphère lyonnaise. Ce look n’aurait probablement jamais vu le jour sans cela. En effet, j’ai participé pour la première fois au Challenge Look Lyonnais dont le thème était « Une touche de Rouge« . Le rouge n’est pas une couleur que j’affectionne énormément et c’est donc pour cela qu’il est très rare dans ma garde-robe, j’ai donc dû user de ruse pour pouvoir réussir ce challenge… Un peu de rouge sur mes lèvres, quelques perles aux oreilles, et de petits motifs sur mon carré. On a bien parlé de touche, pas de total look! 😉

Ce carré est d’ailleurs probablement la pièce maîtresse de cette tenue, il la rehausse et lui donne tout son caractère. J’ai décidé de l’attacher un peu comme une cravate, pour changer un peu et j’aime beaucoup le tomber que cela lui donne. En tout cas, je retourne encore une fois (souvenez-vous ici) à mes premières amours, la danse, à travers ce body et ces chaussures. D’ailleurs parlons-en de ces dernières! Car j’ai mis des années avant de les trouver! Je n’aime pas les ballerines, mais les ballerines à lacets j’en suis juste complètement dingue... et ça tombe bien car elles reviennent à la mode… Du coup j’en ai acheté deux paires! 😉

Mais revenons-en au challenge. Car par rapport à certains défis qu’on peut trouver un peu partout dans la blogo, celui là est selon moi le plus collectif. Je vous explique: nous nous sommes toutes retrouvées pour faire nos shootings ensemble. Je remercie d’ailleurs Joséphine pour ces jolis clichés! Comme quoi, on aura beau dire, mais les blogueurs ne sont pas tous des personnes individualistes! 😉

Body: RichCoco – Jean : Pull and Bear – Chaussures : Raid – Sac : Lancaster – Carré : Hermès

Courez découvrir les looks (et les blogs) des autres participantes du challenge! 🙂
JuliaJoséphineLénaRoxaneJulietteElodieCélineEliane

Et à très vite 🙂

Entre deux ruelles

Une tenue très streetwear aujourd’hui, c’est vrai que je n’ai pas l’habitude de vous proposer ce genre de style mais faut avouer que c’est quand même ultra confortable! Enfin street mais pas de laisser aller non plus! L’occasion de vous présenter (enfin!) mes Vans que j’adore d’un amour fou avec leur enduit holographique… J’aime bien les porter ainsi, avec mon jean mom préféré sous lequel je mets des collants parce qu’il faut pas déconner quand même c’est encore l’hiver! Assortis en tout cas avec mon col roulé (oui oui je suis toujours fan de cette pièce, j’ai pour objectif d’en avoir de toutes les couleurs haha) ET mon bonnet, c’est qu’on a le sens du détail ici! 😉

Ultra confortable donc, et aussi ultra pratique! Vêtue ainsi je peux crapahuter un peu partout, même dans les pentes de la Croix Rousse de ma jolie ville, Lyon! Le sac à dos aussi, bien utile quand on a tout un tas de bricoles à transporter, c’est vrai que je ne pense pas souvent à le sortir et pourtant ça fait bien moins mal au dos qu’un sac à main (mamie sort de ce corps!).

Du coup pour shooter ce look, j’ai opté pour des lieux qui ne peuvent qu’évoquer la rue, le milieu urbain, ben oui, qu’on se le dise, c’est pas une tenue qui évoque un pique-nique au bord de la rivière quoi. Alors quand j’ai vu ces passages tout tagués, je n’ai pas trop hésité! J’avais un peu peur qu’il y ait trop de couleurs, mais finalement je suis assez contente du résultat!

T-shirt : Petit Bateau – Jean : Pull & Bear – Trench : Asos – Chaussures : Vans – Sac : Asos – Bonnet : New Era – Collants : My Little Gambettes

A bientôt! 🙂