Un automne dans l’Est Canadien #1 : Mont Tremblant

Un automne au Canada

Nous y voilà, presque un an plus tard, je vous raconte enfin mes aventures dans l’est du Canada. En effet, je suis partie de mi-septembre à fin octobre 2017. Le temps de profiter de l’été indien et du début de leur automne flamboyant. Probablement l’un de mes plus bels automnes d’ailleurs. Étant sur place plus d’un mois, j’ai aussi eu la chance de pouvoir pas mal vadrouiller dans le pays. Je partage donc avec vous à présent presque tous les endroits que j’ai pu visiter à cette occasion !

Mont Tremblant : le départ et la fin d’un voyage

Mont Tremblant

Quand je repense à ce voyage, généralement me vient toujours en tête cette petite ville de montagne : Tremblant ! C’est aussi l’étape pour laquelle j’ai le plus de nostalgie. Vous savez, c’est ce moment qui n’était pas là plus exceptionnel du voyage mais qui pour vous est le plus emblématique. Celui où vous étiez bien, heureux. Tremblant est le premier endroit où j’ai été en arrivant au Canada. Le lendemain de mon arrivée. Mais également le dernier, la veille de mon départ. Je l’ai vu sous plusieurs visages. Celui d’un été caniculaire puis d’un automne bien entamé…

Mont Tremblant

Tremblant ou Disneyland

Mont Tremblant

Tremblant ressemble un peu à un décor de cinéma. Des façades de toutes les couleurs, tout est lisse un peu comme à Disneyland. Regardez ces quelques photos, vous n’êtes pas d’accord ?

Mont Tremblant

Ce n’est pas très grand et à vrai dire vous avez vite fait le tour. Mais je suis quand même tombée en amour pour cette charmante bourgade. Tout est en montée, mais vous avez « le cabriolet », sortes de cabines ouvertes qui vous emmènent gratuitement jusqu’au pied du Mont Tremblant. Au retour, je vous conseille tout de même d’emprunter les petites rues piétonnes. Vous y trouverez de nombreuses petites boutiques et c’est très agréable de s’y promener.

Mont Tremblant

Vous pourrez notamment y trouver la fameuse chaîne de « queues de castor« , de délicieuses pâtisseries canadiennes. C’est entre le beignet et la crêpe. C’est pas du tout léger comme truc surtout selon la garniture que vous choisissez… Mais c’est trop bon !

Se promener à Tremblant

Mont Tremblant

Une fois que vous aurez fait le tour du village, je vous conseille de vous en éloigner un peu et de marcher tout autour. Il y a plein de petits endroits sympathiques et faciles d’accès, à l’image du Lac Miroir. Qui porte très bien son nom d’ailleurs !

Le Mont Tremblant

Mont Tremblant

A peine arrivée donc, me voilà en train de visiter le village de Tremblant… Mais surtout de gravir le Mont Tremblant ! Peu préparée à la canicule canadienne c’était ultra difficile. Il faisait si chaud. Évidemment nous n’avions pas prévu assez d’eau. Nous ne pensions qu’à ça. L’ascension a été très dure. Heureusement, au sommet, il y a un chalet avec tout ce qu’il faut et surtout des fontaines d’eau à volonté ! N’oublions pas que l’hiver, Mont Tremblant est une station de ski très populaire ! Il y a donc les infrastructures qui vont avec. La descente a alors été plus agréable. Néanmoins, le spectacle en valait la chandelle. Il y a plusieurs niveaux de randonnée donc faites vous plaisir !

Le Parc National du Mont Tremblant

Mont Tremblant

Décidément, il s’en passe des choses dans ce coin. Je pense qu’il y a de quoi s’occuper une bonne semaine. Heureusement mon pied à terre n’était qu’à une quarantaine de minutes. Cela explique pourquoi j’étais si souvent fourrée là-bas ! 😉 Ainsi, nous avons également été au Parc National du Mont Tremblant, qui comme son nom l’indique, se trouve non loin de Mont Tremblant.

Mont Tremblant

Comme c’était la fin de mon voyage au Canada, et qu’on avait pas mal vadrouillé auparavant (mes aventures à suivre dans les prochains articles), à ce moment là on n’avait plus trop envie de faire de grosses excursions. Ainsi, nous sommes allés juste une journée au parc en arrivant fin de matinée. Donc autant vous dire que pour faire une longue randonnée c’était un peu tendu ! Par conséquent, nous avons privilégié des balades plus courtes. Mais ne vous inquiétez pas, elles valent quand même le coup ! La chute du Diable par exemple, en photo ci-dessus, ne nous a pris qu’une trentaine de minutes ! Parfait pour aller y pique-niquer.

Mont Tremblant

Mais la jolie petite rando qu’on a fait est celle nommée « La Roche », un itinéraire d’un peu plus de 5km qui nous a pris environ 2 heures. Un sentier au milieu des bois, quasiment toujours en montée, menant à un belvédère donnant un magnifique panorama sur la vallée et le lac Monroe.

Mont Tremblant

C’était vraiment magique de voir ces forêts entières aux couleurs de l’automne ! C’est l’image que je garderai de ce voyage au Canada. Des couleurs magnifiques.

Et vous, avez-vous déjà été au Canada ? Mont Tremblant vous connaissez ?

On se retrouve très vite pour notre deuxième étape : Montréal ! 😉

Bon et puis j’en profite pour vous prévenir que je vais être beaucoup plus calme ces trois prochaines semaines car je serai en vacances ! Je retourne au Canada héhé ! 😉 Mais côté Pacifique cette fois-ci ! Suivez mes aventures sur Instagram en attendant ! 🙂

Articles similaires
Road Trip au Portugal #7 : l’Algarve
Un weekend à Genève Jour 3
Une virée dans le Morbihan
Série spéciale Espagne #6 : Santander
En Camargue à vélo

Road Trip au Portugal #6 : Sintra

Ce que j’aime avec le road trip, c’est la variété des activités. Un jour on découvre une ville, le lendemain un parc national et le surlendemain repos à la plage. Après Lisbonne et sa multitude de choses à voir qui m’ont fait courir dans tous les sens, j’avais bien besoin de quelque chose de plus tranquil. Et la prochaine étape de la liste correspondait pile poil à mes attentes : Sintra !

Au milieu des collines, Sintra

Sintra

C’est dans un écrin verdoyant que se trouve Sintra. Un vrai royaume romantique qui nous emmène dans un joli conte de fée avec tous ses châteaux et manoirs.

Le Château des Maures domine la ville. C’est une forteresse datant du Moyen-Âge, entre rochers et falaises. Monter jusque là n’est pas chose aisée, mais la promenade dans la forêt est assez agréable. En haut, vous aurez d’ailleurs une vue superbe sur les alentours, jusqu’à l’océan.

Sintra

Sintra la ville aux palais majestueux

Sintra

C’est surtout pour cela que j’ai été à Sintra : ses châteaux. Il y en a beaucoup, et donc j’ai préféré en visiter seulement quelques uns : le Palacio Nacional de Sintra (ci-dessus) et le Palacio Nacional de Pena (ci-dessous).

Sintra

Ce qui vous y attend : des décors somptueux, des vues à couper le souffle. De la magie. Du féérique. Bref, j’ai été conquise pour ma part.

Sintra

On imagine complètement une petite fée ou une princesse vivre dans ses lieux. Ou moi-même. 😉

Sintra

Disney n’a qu’à bien se tenir! Sintra au moins, c’est du réel!

Sintra

Si vous voulez faire tous les châteaux et manoirs de Sintra je pense qu’il vous faudra bien deux jours de visite. Personnellement, je n’y suis restée qu’une journée pour faire les deux palais ainsi que la balade jusqu’au château des Maures et cela m’a suffit.

Sintra une autre image du Portugal

Sintra

J’étais loin d’imaginer pouvoir trouver ce type de lieu au Portugal. Et pourtant, Sintra nous montre qu’une fois de plus ce pays a de nombreuses facettes. On avait vu ensemble que le climat pouvait être très différent d’une ville à l’autre (et ce n’est pas fini car pour la suite nous allons en Algarve…). Les paysages également. Et maintenant l’architecture! L’endroit parfait pour un road trip en somme.

On remet les voiles, et la prochaine fois on se retrouve non pas dans une ville mais carrément dans une région : l’Algarve! Beau programme en perspective vous verrez! 😉

A bientôt!

Articles similaires
Road Trip au Portugal #3 : Coimbra
En Camargue à vélo
Série Spéciale Espagne #3 : Barcelone
Weekend à Lille
Un weekend à Genève Jour 3