Voyager éco-responsable : quelques astuces !

Pourquoi voyager éco-responsable ?

voyager éco-responsable
La légende dit que je ne sais pas rester sérieuse face à un appareil photo… Cascade aux écrevisses, Guadeloupe

Entre les transports, les hébergements ou encore les visites, les voyages peuvent avoir un lourd impact sur l’environnement. D’ailleurs, c’est souvent dans ces moments que les gens utilisent le plus d’énergie et génèrent le plus de déchets ! Quand on a une prise de conscience écologique, on a souvent envie de modifier son mode de vie pour qu’il soit plus responsable. Alors pourquoi ne pas étendre aux voyages ? Voyager est pour beaucoup de monde – dont je fais partie – une vraie passion. Dur dur de mettre une croix dessus. Et si on faisait en sorte de voyager éco-responsable ?

Les transports : le plus dur pour voyager éco-responsable

L’avion tu éviteras
hublot avion
Difficile d’aller en Colombie-Britannique sans prendre l’avion…

Aujourd’hui, on prend un peu l’avion comme on irait prendre le bus. C’est à dire sans se poser de question quant à l’impact que le trajet peut avoir sur l’environnement. Pourtant, il est loin d’être anodin ! C’est vrai que c’est parfois compliqué d’opter pour un autre mode de transport selon la destination. Mais quand on peut mieux vaut prendre le train par exemple ! En effet, par personne et par km, un avion émet 134g de CO2 contre 2,6g pour un train !

Pour ma part, j’ai décidé de faire des efforts pour mes déplacements en avion. Par exemple, quand je rentre chez mes parents dans le sud-ouest, je vais plutôt prendre le train ou faire du covoiturage. C’est certes plus long mais d’un côté j’en profite pour lire ou rédiger des articles (héhé), choses que je ne prends pas toujours le temps de faire à d’autres moments.

Privilégier des transports doux
Vélo sur la Sky Road dans le Connemara en Irlande, bien mieux pour profiter des paysages !

Une fois sur place, on pourrait être tenté de tout faire en voiture de location ou en taxi. D’une part ça coûte cher, et d’une autre, évidemment, cela pollue plus que des transports en commun. Pensez bus, train, covoiturage, stop, vélo et pensez même à vos pieds ! Ces moyens sont moins chers et vous serez directement en contact avec les locaux. En plus, vous visiterez encore plus ! Par exemple, en Irlande, j’ai tout fait en bus, train et stop, et je ne pense pas avoir manqué quoi que ce soit. Je réitère d’ailleurs l’expérience cet été en Écosse.

Les hébergements : pensez local et minimal !

voyager éco-responsable
Oui, ceci est le restaurant d’un camping au fin fond du Canada

Lorsqu’on veut voyager éco-responsable il faut aussi prendre en compte le lieu où on va dormir. L’offre ne manque pas. On évitera donc les grands complexes hôteliers, avec piscine surtout dans des pays qui manquent d’eau.

voyager éco-responsable
Notre « van », maison pour la nuit en camping sauvage au Québec

Il existe beaucoup d’alternatives. Loger chez l’habitant par exemple ou même faire du couchsurfing. Il existe également des éco-lodges, mais là attention, le côté luxueux passe parfois avant le côté éco-responsable. Il faut bien se renseigner avant. Enfin, le camping est généralement le moins impactant. Et encore mieux s’il est labellisé Ecolabel européen ou Clef Verte. J’ai également découvert il y a peu HomeCamper, qui consiste à camper chez l’habitant. Et pour les plus aventuriers, le camping sauvage est bien aussi. Au moins, aucune structure n’est construite exprès pour les touristes avec ce mode d’hébergement. Il convient cependant de repartir de l’endroit comme on l’a trouvé.

Les visites : voyager éco-responsable et profiter !

On n’y pense pas souvent, mais si on veut voyager éco-responsable il faut aussi faire attention à ce que l’on va visiter.

Visites et animaux
castor
Un castor (sauvage) dans son milieu naturel au Parc Forillon

Les animaux ne sont pas des jouets. Il convient donc de les laisser tranquilles. Ne pas les appeler, ne pas les attirer et encore moins les nourrir ! Ce n’est pas bon pour eux et parfois cela peut être dangereux pour vous. Je sais que certains sont prêts à faire n’importe quoi pour une photo mais il faut d’abord penser au bien-être de l’animal plutôt qu’aux likes sur Instagram.

voyager éco-responsable
L’époque où je faisais encore des photos en argentique… Pico, Îles Açores

Il convient également d’éviter les visites avec des animaux sauvages. Les balades à dos d’éléphant par exemple. Ou sinon, il faut choisir des opérateurs locaux qui s’impliquent dans la préservation de l’environnement. Par exemple, lorsque j’ai été aux Açores, je suis allée voir les cachalots et les dauphins en pleine mer avec Espaço Talassa, qui utilise de petits zodiacs, fait de la prévention et fait partie de programmes œuvrant pour les populations locales.

Adopter des gestes éco-responsables de base
pasteis de belem
Manger local et découvrir les spécialités comme les fameux pasteis de Belem à Lisbonne !

Lorsqu’on voyage, il convient de continuer les bonnes pratiques que l’on a chez soi toute l’année. D’abord, on ne laisse donc pas traîner de déchets (et si on peut être zéro déchet en vacances c’est encore mieux). Ensuite, on économise les énergies (oui ce n’est pas vous qui payez l’électricité, ce n’est pas une raison pour laisser la lumière de la chambre allumée). On ne fait pas de cueillette, que ce soit des coquillages, du sable ou des fleurs. De plus, on reste sur les sentiers pour éviter l’érosion ou d’abimer des espèces fragiles. On mange local, de saison, végétarien si possible. Et pour la crème solaire, on en prend une sans filtre chimique et on ne se badigeonne pas avec avant d’aller dans l’eau.

Y a-t-il des astuces que vous pratiquez déjà ? D’autres à me donner ?

Par ailleurs, je pars demain soir en vacances en Ecosse justement ! Au programme : rando pendant 7 jours puis petit tour dans les Highlands et à Glasgow. On se retrouve fin août pour de nouveaux articles ! En attendant, vous pouvez suivre mes aventures sur Instagram ! 😉

A bientôt 🙂

12 Commentaires

  1. 31 juillet 2019 / 18 h 41 min

    Salut !
    Pour notre voyage de noces, nous avons opté pour le pass eurorail et c’était une solution qui nous a permis d’éviter un peu plus l’avion ^^ c’était économique et plus sympa niveau liberté aussi.

    XOXO LOVE
    notrecarnetdaventures.com blog lifestyle tenu par deux amoureux des vieilles pierres et des belles adresses gourmandes et culturelles !

    • Manon
      Auteur
      26 août 2019 / 16 h 09 min

      Oui c’est chouette, c’est un des trucs dans ma liste de choses à faire 😉

  2. 3 août 2019 / 12 h 30 min

    Hello, j’espère que tu vas bien ?
    Nous en septembre ce sera le minimum du voyage ahah, en van ou voiture (pas trop eco mais bon) et par contre, on choisira quelques villes pour les visiter et ce sera la vie à la dure pendant quelques jours mais ça peut être pas mal !
    Des bisou,
    Marjorie du blog http://marjoriehirtz.com

    • Manon
      Auteur
      26 août 2019 / 16 h 08 min

      Pour l’avoir déjà fait franchement c’est le pied ! On se sent tellement libres !

  3. Elodie HERIN
    4 août 2019 / 15 h 43 min

    Super article ! C’est mon sujet du moment. J’essaie de prendre le maximum d’informations.
    Nous on va en Sardaigne avec mon chéri, on voulait au début un moyen de se déplacer et au final on s’est dit qu’on allait louer des vélos et beaucoup marcher. C’est aussi bien 🙂
    Bises et bon voyage en Écosse. J’ai hâte d’avoir ton retour.
    Elodie

    • Manon
      Auteur
      26 août 2019 / 16 h 08 min

      Les vélos et la marche, c’est le top je pense ! Bon voyage à toi 🙂

  4. 12 août 2019 / 13 h 16 min

    Coucou Manon, ce sont de très bons conseils surtout pour une grande amoureuse des voyages comme toi,
    Des bisous
    PS: Merci pour ces jolies photos prises lors de tes précédents voyages,

    • Manon
      Auteur
      26 août 2019 / 16 h 07 min

      Avec plaisir Nina 🙂

  5. 3 septembre 2019 / 10 h 47 min

    Coucou,
    sympa ces astuces, j’adore trouver des bons plans, surtout s’ils peuvent être bénéfiques pour la planète. Merci 🙂
    Bisous

    • Manon
      Auteur
      6 septembre 2019 / 15 h 46 min

      Ravie d’aider !

    • Manon
      Auteur
      6 septembre 2019 / 15 h 46 min

      Ravie qu’elles te plaisent 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?