Un automne dans l’Est Canadien #1 : Mont Tremblant

Un automne au Canada

Nous y voilà, presque un an plus tard, je vous raconte enfin mes aventures dans l’est du Canada. En effet, je suis partie de mi-septembre à fin octobre 2017. Le temps de profiter de l’été indien et du début de leur automne flamboyant. Probablement l’un de mes plus bels automnes d’ailleurs. Étant sur place plus d’un mois, j’ai aussi eu la chance de pouvoir pas mal vadrouiller dans le pays. Je partage donc avec vous à présent presque tous les endroits que j’ai pu visiter à cette occasion !

Mont Tremblant : le départ et la fin d’un voyage

Mont Tremblant

Quand je repense à ce voyage, généralement me vient toujours en tête cette petite ville de montagne : Tremblant ! C’est aussi l’étape pour laquelle j’ai le plus de nostalgie. Vous savez, c’est ce moment qui n’était pas là plus exceptionnel du voyage mais qui pour vous est le plus emblématique. Celui où vous étiez bien, heureux. Tremblant est le premier endroit où j’ai été en arrivant au Canada. Le lendemain de mon arrivée. Mais également le dernier, la veille de mon départ. Je l’ai vu sous plusieurs visages. Celui d’un été caniculaire puis d’un automne bien entamé…

Mont Tremblant

Tremblant ou Disneyland

Mont Tremblant

Tremblant ressemble un peu à un décor de cinéma. Des façades de toutes les couleurs, tout est lisse un peu comme à Disneyland. Regardez ces quelques photos, vous n’êtes pas d’accord ?

Mont Tremblant

Ce n’est pas très grand et à vrai dire vous avez vite fait le tour. Mais je suis quand même tombée en amour pour cette charmante bourgade. Tout est en montée, mais vous avez « le cabriolet », sortes de cabines ouvertes qui vous emmènent gratuitement jusqu’au pied du Mont Tremblant. Au retour, je vous conseille tout de même d’emprunter les petites rues piétonnes. Vous y trouverez de nombreuses petites boutiques et c’est très agréable de s’y promener.

Mont Tremblant

Vous pourrez notamment y trouver la fameuse chaîne de « queues de castor« , de délicieuses pâtisseries canadiennes. C’est entre le beignet et la crêpe. C’est pas du tout léger comme truc surtout selon la garniture que vous choisissez… Mais c’est trop bon !

Se promener à Tremblant

Mont Tremblant

Une fois que vous aurez fait le tour du village, je vous conseille de vous en éloigner un peu et de marcher tout autour. Il y a plein de petits endroits sympathiques et faciles d’accès, à l’image du Lac Miroir. Qui porte très bien son nom d’ailleurs !

Le Mont Tremblant

Mont Tremblant

A peine arrivée donc, me voilà en train de visiter le village de Tremblant… Mais surtout de gravir le Mont Tremblant ! Peu préparée à la canicule canadienne c’était ultra difficile. Il faisait si chaud. Évidemment nous n’avions pas prévu assez d’eau. Nous ne pensions qu’à ça. L’ascension a été très dure. Heureusement, au sommet, il y a un chalet avec tout ce qu’il faut et surtout des fontaines d’eau à volonté ! N’oublions pas que l’hiver, Mont Tremblant est une station de ski très populaire ! Il y a donc les infrastructures qui vont avec. La descente a alors été plus agréable. Néanmoins, le spectacle en valait la chandelle. Il y a plusieurs niveaux de randonnée donc faites vous plaisir !

Le Parc National du Mont Tremblant

Mont Tremblant

Décidément, il s’en passe des choses dans ce coin. Je pense qu’il y a de quoi s’occuper une bonne semaine. Heureusement mon pied à terre n’était qu’à une quarantaine de minutes. Cela explique pourquoi j’étais si souvent fourrée là-bas ! 😉 Ainsi, nous avons également été au Parc National du Mont Tremblant, qui comme son nom l’indique, se trouve non loin de Mont Tremblant.

Mont Tremblant

Comme c’était la fin de mon voyage au Canada, et qu’on avait pas mal vadrouillé auparavant (mes aventures à suivre dans les prochains articles), à ce moment là on n’avait plus trop envie de faire de grosses excursions. Ainsi, nous sommes allés juste une journée au parc en arrivant fin de matinée. Donc autant vous dire que pour faire une longue randonnée c’était un peu tendu ! Par conséquent, nous avons privilégié des balades plus courtes. Mais ne vous inquiétez pas, elles valent quand même le coup ! La chute du Diable par exemple, en photo ci-dessus, ne nous a pris qu’une trentaine de minutes ! Parfait pour aller y pique-niquer.

Mont Tremblant

Mais la jolie petite rando qu’on a fait est celle nommée « La Roche », un itinéraire d’un peu plus de 5km qui nous a pris environ 2 heures. Un sentier au milieu des bois, quasiment toujours en montée, menant à un belvédère donnant un magnifique panorama sur la vallée et le lac Monroe.

Mont Tremblant

C’était vraiment magique de voir ces forêts entières aux couleurs de l’automne ! C’est l’image que je garderai de ce voyage au Canada. Des couleurs magnifiques.

Et vous, avez-vous déjà été au Canada ? Mont Tremblant vous connaissez ?

On se retrouve très vite pour notre deuxième étape : Montréal ! 😉

Bon et puis j’en profite pour vous prévenir que je vais être beaucoup plus calme ces trois prochaines semaines car je serai en vacances ! Je retourne au Canada héhé ! 😉 Mais côté Pacifique cette fois-ci ! Suivez mes aventures sur Instagram en attendant ! 🙂

Articles similaires
Road Trip au Portugal #7 : l’Algarve
Un weekend à Genève Jour 3
Une virée dans le Morbihan
Série spéciale Espagne #6 : Santander
En Camargue à vélo

Sur la route de Naboo

Naboo ?

Comment ça tu ne connais pas ? Mais voyons, c’est un des lieux les plus connus de la saga Star Wars ! Non non, tu ne t’es pas trompé d’endroit. Ici c’est bien un blog mode. Et non non, je ne me suis pas reconvertie dans le fansite… Mais regarde un peu les photos ci-dessous… Ce look futuriste … Ils ne t’évoquent pas quelque chose ? 😉

Vers l’infini et… au delà

Bien que ça pourrait être plutôt cool, je n’ai pas encore investi dans un vaisseau spatial hélas. En fait, j’ai juste profité de la fraîcheur d’un tunnel pour prendre quelques photos dedans… Je n’avais pas idée d’à quel point ce lieu peut être photogénique ! Aussi, on s’est beaucoup amusé à prendre ces photos en tout cas. En effet, on a pu jouer avec les différentes couleurs de lumière, les différents plans que l’on pouvait faire. Je crois que tout compte fait, ce tunnel va devenir un de mes spots préférés ! Après le Parc de la Tête d’Or bien évidemment.

Un château de cristal

A la base on a pris ce tunnel pour rejoindre cet espèce de belvédère en cristal... Mais en traitant toutes les photos, je me suis rendue compte que finalement elles racontaient une petite histoire. Celle d’une fille qui se balade en vaisseau spatial pour rentrer chez elle (à Naboo). Oui et chez elle c’est un super château en cristal coloré. La classe. Elle est chanceuse cette fille ! Et elle a une belle vue depuis son balcon ! 😉

Un look futuriste

Du coup, ça tombait bien qu’on le prenne ce super tunnel. Parce qu’il va quand même super bien avec ma tenue non ? Ma jupe en jean holographique avec mon débardeur brillant pour un look futuriste ! Je n’ai même pas besoin d’accessoiriser pour le rendre spécial. C’est parfait pour ces fortes chaleurs ! De plus, ça convient pour la journée et pour les soirées ! Mais que demande le peuple (de Naboo) ?!

look futuriste look futuriste look futuriste look futuriste look futuriste look futuriste look futuriste look futuriste look futuristelook futuriste look futuriste   look futuristelook futuriste look futuriste look futuriste   look futuriste

Haut : Monoprix – Jupe : Topshop – Chaussures : Gola – Boucles d’oreille : H&M

A très vite 🙂

Articles similaires
Ma robe de princesse Fabienne Alagama
Promenons-nous dans les bois…
Comme une princesse de dessin animé
D’Apollon à Athéna
Climbing to paradise

J’ai testé pour vous : les repas minceur livrés Kitchendiet

Vous le savez, je fais de plus en plus attention à ce que je mange. Je veille à avoir des repas équilibrés, sains et complets. Pourtant, je n’ai pas toujours le temps de me cuisiner de vrais repas… Et il faut aussi dire ce qui est, je ne suis pas vraiment un cordon bleu! 😉 Donc trop souvent, je vais au plus simple et plus rapide. Mais, il y a peu, j’ai découvert une solution à mon problème

Kitchendiet  ou presque un chef à domicile

Bien qu’il serait fort pratique d’avoir un chef étoilé pour moi toute seule à me cuisiner de bons repas quand je suis au travail, j’ai accepté de le partager avec toute une communauté. En effet, j’ai pu tester pendant une semaine Kitchendiet, un programme composé de repas minceur livrés à domicile et élaborés par Mauro Colagreco, le chef 2 étoiles Michelin… Alors Mauro et moi, aujourd’hui, c’est une grande histoire d’amour. En effet, je fonds devant ses repas gourmands, variés, qui ne me donnent pas de petit creux et qui restent équilibrés !

Un peu plus qu’une cure minceur

En fait, ces repas sont élaborés à la base pour perdre du poids. Entre 3 et 4 kilos pour les femmes, et 4 à 6 kilos pour les hommes. C’est un vrai rééquilibrage alimentaire car sont compris dans ce programme tous les repas de la journée (petit déjeuner, déjeuner, goûter et diner) pour 6 jours. Et le 7ème? C’est journée libre! Cela permet déjà d’avoir une vie sociale (repas entre amis par exemple!) mais aussi d’expérimenter un peu pour gérer soi même ses repas et avoir une alimentation équilibrée. En plus de tout ça, sont incluses dans le programme des consultations téléphoniques avec une diététicienne.

Un programme pour les gourmands

L’avantage de Kitchendiet, c’est que vous choisissez vous même parmi plus de 40 plats pour le déjeuner et dîner mais aussi 5 petits-déjeuners, 5 collations et même des desserts de fruits ou des yaourts. J’ai beaucoup aimé les « gambas et leur dhal de lentilles corail et aubergines au curry jaune » ainsi que le « risotto forestier aux graines de pavot et émincé de poulet ». Autre avantage indéniable, les plats sont frais ! Comme tout droit sortis du traiteur, un camion frigorifique vient vous apporter chaque semaine vos plats. Je regrette cependant qu’il n’y ait pas trop de plats végétariens… Un peu trop d’emballage à mon goût également. Moi qui essaie de limiter le plastique, là c’est raté.

Kitchendiet : une bonne solution pour un rééquilibrage alimentaire

Personnellement, ce n’est pas vraiment le côté minceur et perte de poids qui m’intéresse dans ce type de produit mais plutôt l’aspect diététique. Je suis passée par une période où je mangeais n’importe quoi et c’est quand même assez difficile de retrouver un bon rythme et surtout de bonnes quantités. J’ai tendance à trop manger, et on regarde souvent mes assiettes avec des yeux ronds… Et d’ailleurs je suis généralement assez mal à l’aise après les repas car j’ai trop mangé. Kitchendiet c’est donc pour moi le moyen de réapprendre à manger comme il faut. En plus d’avoir mon super chef à domicile évidemment !

Côté tarifs, je trouve que c’est un bon rapport qualité/prix : pour un programme d’un mois comptez 129€ par semaine. Les prix sont dégressifs donc pour 4 mois et plus c’est 89€ la semaine. Ce qui revient à 15€ par jour pour les 4 repas de la journée avec la livraison et les consultations. Alors c’est clair que c’est beaucoup moins cher que quand je vais m’acheter un truc tout fait à midi ! Et beaucoup plus sain. En outre, vous disposez de -20% sur les programmes 1, 2 ou 3 mois avec le code MINUITKD donc si vous voulez tester c’est le moment ! 😉

Kitchendiet testé et… approuvé

En conclusion, je dirais que le programme Kitchendiet est plutôt une bonne surprise. Lorsqu’ils m’ont contacté j’étais d’abord un peu sceptique. Je me méfie toujours un peu des régimes miracles. Mais finalement on n’est pas vraiment dans le régime car on ne se prive pas. On réapprend simplement à manger. Des plats qui même s’ils sont tout prêts sont délicieux. Livrés chez soi donc même plus besoin de faire les courses. C’est pour moi un gain de temps énorme qui allège considérablement mon emploi du temps ! De plus, j’avais un peu peur que les quantités ne soient pas suffisantes pour être compatibles avec mon activité sportive. Mais pas de problème à ce niveau là non plus.

Et vous, des solutions miracles pour les gens très occupés ? 😉

Articles similaires
Trois bonnes adresses lyonnaises #6 : Spécial brunch 2
Consommer mieux : mon rééquilibrage alimentaire
Trois bonnes adresses lyonnaises #4 : Spécial goûter
Ma routine anti-acné
Ce que m’apporte le yoga au quotidien

A la découverte d’Amiens

Le Nord et moi

En tant que bonne sudiste, je n’ai mis les pieds dans le nord que très peu de fois. En fait je n’avais été jusque là qu’à Lille et Soissons. Voilà. Pour tout vous dire, ce n’est pas une région qui m’attire spécialement. J’en ai une image assez triste et grise (ne me tapez pas pitié!). Il faut dire qu’on nous en vante rarement les mérites dans les médias ! Heureusement pour moi, j’ai quelques amis qui eux sont de purs nordistes. Et c’est comme ça que de temps en temps je me retrouve à l’autre bout de la France. Ainsi, lors d’un de ces weekends d’aventure, j’ai eu l’occasion de découvrir Amiens …

Amiens cette inconnue

Alors là, je partais vraiment sans savoir où je mettais les pieds. Je n’avais aucune image en tête. Rien du tout. Si ce n’est peut être des échos de la Grande Guerre. Rien qui fait bien envie. J’étais un peu dubitative à l’idée d’y passer une journée. Et puis, ma curiosité prenant le pas, j’ai accepté. Et heureusement car cela été une grande et bonne surprise!

Amiens et sa cathédrale

Bon oui d’accord. Il y a bien une chose que je connaissais de cette ville : la cathédrale. Joyau de l’architecture gothique, elle n’a rien à envier à sa cousine parisienne. De splendides vitraux, une rosace à couper le souffle et bien sûr tous les éléments caractéristiques de l’architecture gothique. Sans parler de sa somptueuse entrée bordée de sculptures! Amoureux d’architecture, voici déjà une raison de vous rendre à Amiens !

Le quartier Saint Leu

S’il y a quelque chose que j’apprécie dans une ville, c’est qu’elle présente des points d’eau. Ainsi à Lyon, j’aime me balader en bord de Rhône ou de Saône. A Biarritz je vais à l’océan. Amiens marque donc un très bon point avec ses jolis canaux qui lui donnent un petit air vénitien. Bordés de jolies maisons colorées, on se croirait réellement dans un autre pays! Mais qui a donc dit que le nord était triste et gris ?! Des airs de dolce vita à Amiens donc, mais c’est sans compter les jolies maisons en brique typiques du nord de la France qui doublent le charme de ce quartier!

Les Hortillonnages

Autre jolie surprise de la ville, les hortillonnages. Pour les novices comme moi, ce sont d’anciens marais qui ont été aménagés pour la culture maraîchère. Ils ont été petit à petit transformés en jardins puis en résidences. D’abord non contrôlés, tout a ensuite été régulé ce qui explique l’éclectisme du lieu, en terme architectural notamment. Ce lieu est une vraie bouffée d’air frais. C’est calme, c’est vert. On aurait presque envie nous aussi de se poser dans une de ces parcelles pour un weekend, dans un transat, un livre dans une main et une citronnade dans l’autre. En effet, difficile de circuler dans les hortillonnages. Certains endroits ne sont accessibles que par l’eau!

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ces hortillonnages, ce sont toutes ces petites passerelles, portes d’entrée de chaque parcelle. Chaque propriétaire y a apporté sa touche personnelle et on en retrouve de toutes les sortes ! Certaines invitent vraiment à vouloir en voir plus, tandis que d’autres semblent sortir d’un film d’épouvante… 😉

Oz’Ange

La gourmande que je suis n’allait certainement pas vous laisser sans une bonne adresse à vous mettre sous la dent. Alors sortez vos calepins et notez cette super adresse : Oz’Ange ! Situé tout près de la cathédrale, c’est dans un décor charmant et moderne que ce restaurant vous accueille. La carte est sur un ipad, la déco mélange brique, cuivre ou bois. J’y ai testé une bière du coin, La mascotte, ainsi que quelques spécialités comme la ficelle picarde. Un très bon rapport qualité/prix, nous avons mangé comme des rois! Une cuisine généreuse ET raffinée. Bref, si vous êtes dans le coin je ne peux que vous le conseiller… Oz’ange – 14 rue Cormont.


Nul doute, le Nord regorge de petites perles à visiter. J’espère avoir d’autres surprises, j’aimerais aussi beaucoup découvrir la baie de Somme ! Vous y êtes déjà allés ? 🙂

A très bientôt avec notre prochaine série voyages… au Canada ! 😉

Articles similaires
Road Trip au Portugal #4 : Obidos
Un weekend à Genève Jour 3
Une virée dans le Morbihan
Série spéciale Espagne #6 : Santander
Un nouvel an à Bruxelles