Humeur Bleue #20 : La mode vintage, une tendance qui ne cesse d’évoluer

Cela fait quelques années déjà que la mode vintage ou rétro est ultra tendance. Cependant, bien que visuellement semblables, on peut tout de même distinguer deux tendances à l’intérieur de ce qu’on appelle communément la mode vintage.

 Mais d’abord concrètement, qu’est-ce que c’est ?

mode vintage

C’est bien simple, pour rester uniquement dans la mode, car le vintage est tendance partout, ce sont des vêtements qui viennent d’une autre époque. En tant qu’époque, je parle plutôt du 20ème siècle, car je n’ai pas encore vu beaucoup de gens arborant des robes renaissance par exemple… Et ce serait d’ailleurs plutôt des pièces de musées. Pas facile à porter tous les jours en même temps. On entend souvent même par mode vintage tous les vêtements des années 40 à 80 grosso modo.

La VRAIE mode vintage

mode vintage

Il n’y a pas vraiment de vraie ou de fausse mode vintage. Mais j’entends par là qu’il y a deux types de vêtements. Et les premiers sont ceux qui sont vraiment vintage dans le sens où ils ont eux-mêmes traversés les époques. Ils ont été conçus, fabriqués il y a longtemps. Ils sont souvent d’ailleurs assez chers, car rares, souvent uniques. Ce sont pour certains des pièces de collection. Parfois plus chers encore que des vêtements neufs. Mais cela concerne surtout le vintage haute-couture. Car on trouve aussi des pièces vintages tout à fait abordables, tant qu’elles ne sont pas griffées.

Mode vintage et marketing

mode vintage
Penser que toute la mode vintage que l’on trouve sur le marché a traversé les années serait se fourvoyer. Je ne crois pas vous l’apprendre vraiment mais la plus grosse part de ce que l’on trouve aujourd’hui n’est qu’une imitation, une copie de ce qui se faisait avant. Les marques peuvent s’en inspirer, comme c’est le cas et ça l’a toujours été dans la mode. Mais pas seulement, car ce que l’on nous vend souvent comme des pièces vintages sont en fait des vêtements fabriqués aujourd’hui qui reproduisent ce qui existait autrefois. Il n’y a pas forcément de mal à ça, tant que c’est indiqué clairement. Mais cela reste quand même souvent un argument marketing pour vendre plus cher des pièces qui ne le valent pas. De plus, certaines personnes achètent du vintage dans l’optique de réduire les déchets textiles donc là, on n’est plus dans la même démarche.

La mode vintage : une bonne alternative éco-responsable ?

mode vintage

Parlons un peu d’éco-responsabilité justement. Le sujet qui revient – et à juste titre – dans de nombreuses bouches en ce moment est l’énorme consommation de vêtements et les déchets qui en résultent. Seul 1% des vêtements sont en effet recyclés… Pour certains, acheter vintage est donc une façon de continuer à consommer et se faire plaisir sans pour autant participer à ce massacre de la planète. En effet, on évite alors de jeter et on ne produit pas non plus pour vendre. Un nettoyage et parfois une petite retouche étant seulement nécessaires en général.

Et sinon, pourquoi la mode vintage est tendance ?

mode vintage

C’est un peu la question qui fait débat. Pourquoi on voit d’année en année cette tendance grossir ? Certains avancent la peur de l’avenir et donc l’envie de se réfugier dans quelque chose de familier, que l’on connait.

Le manque d’argent parfois, qui pousse les gens à se tourner vers des vêtements de seconde main achetés en friperie ou dans des dépôts de type Emmaüs.

Par conscience écologique également, comme déjà écrit plus haut, incitant à allonger le cycle de vie des produits pour consommer durablement. Rien ne se jette, tout se vend et s’achète.

Mais c’est également un moyen de se singulariser. Il est vrai qu’aujourd’hui tous les magasins proposent à peu près la même chose et suivent les tendances dictées par les bureaux de style. Acheter de la mode vintage permet donc d’accéder à des pièces qu’on ne trouve nulle part ailleurs pour ce besoin incessant de s’individualiser.

Il y a bien évidemment d’autres raisons. Comme la fascination pour le passé par exemple. Et je suis sûre qu‘on peut me donner une centaine d’autres raisons.

Une difficulté pour la mode à se renouveler ?

mode vintage

Peut être. En tout cas, depuis les années 2000, on peine à avoir de vraies nouveautés. Et les dernières grandes tendances sont presque toutes des rééditions, à l’image de la Stan Smith d’Adidas. La mode aurait-elle atteint ses limites ?

Des adeptes de mode vintage par ici? 🙂

J’attends vos retours sur le sujet. Et je vous annonce d’ors et déjà le prochain thème de l’Humeur Bleue : la relation entre le noir et la mode. Si vous avez des choses à me partager à ce sujet, c’est le moment! 😉

Articles similaires
Dis-moi comment tu t’habilles je te dirai qui tu es
Vis ma vie de styliste textile
Etre stagiaire dans la mode
Le monde de la mode et ses clichés
Les études de mode, pas que du dessin!

La Carrie Bradshaw en moi

Nettoyage de printemps

Bon voilà, je ne peux plus vous le cacher à présent : j’ai fait tomber quelques longueurs de cheveux. Vous aimez? J’en avais bien besoin ! Mes cheveux sont en meilleur forme et surtout me demandent beaucoup moins d’entretien... Alors moi j’adhère direct ! Pour être franche avec vous, je laisse repousser mes racines pour revenir à mon châtain naturel. En attendant, je compte expérimenter encore quelques folies capillaires sur ce qu’il reste de décoloré… Restez connectés, ça ne va pas tarder! 😉

Le cas de la combinaison

Cette combinaison, j’ai mis du temps à la trouver. En réalité, je cherchais une jolie tenue pour le nouvel an mais que je pourrais remettre par la suite. Car hors de question pour moi d’acheter un vêtement que je ne mettrai qu’une fois. Après plusieurs jours et des centaines de magasins arpentés (sans rire) j’ai enfin mis la main sur LA combinaison. Avec des baskets pour la ville, avec des talons pour le soir. Je l’adore !

Mon collier ONecklace à la Carrie Bradshaw

J’arbore dans cette tenue le collier dont j’ai longtemps rêvé. En fait, depuis que j’ai vu la série Sex and the city (oui oui je suis fan je l’avoue) je veux moi aussi, comme Carrie, un collier à mon nom. Par conséquent, quand oNecklace m’a contacté j’ai tout de suite accepté leur partenariat. Ni une ni deux, j’ai choisi une jolie typographie cursive avec laquelle écrire mon prénom. Ainsi que de l’or rose. J’avais le choix également avec plaqué or ou argent. Mais je préfère l’or rose, j’adore cette couleur un peu cuivrée ! Le site propose de nombreuses options de personnalisation de bijoux, c’est plutôt sympa en idée cadeau et je trouve qu’ils ont un bon rapport qualité/prix! 40€ pour le collier que j’ai choisi par exemple. Et je suis très satisfaite du résultat !

collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace collier oNecklace

Combinaison : Terranova – Collier : oNecklace (offert)- Chaussures : Vans – Boucles d’oreille : H&M – Bracelet : L’Atelier de Mandarine

A très vite!

Articles similaires
Ma robe de princesse Fabienne Alagama
Madame Soleil
Jouer la mondaine
Mermaid 2.0
Sur la plage abandonnée

Road Trip au Portugal #6 : Sintra

Ce que j’aime avec le road trip, c’est la variété des activités. Un jour on découvre une ville, le lendemain un parc national et le surlendemain repos à la plage. Après Lisbonne et sa multitude de choses à voir qui m’ont fait courir dans tous les sens, j’avais bien besoin de quelque chose de plus tranquil. Et la prochaine étape de la liste correspondait pile poil à mes attentes : Sintra !

Au milieu des collines, Sintra

Sintra

C’est dans un écrin verdoyant que se trouve Sintra. Un vrai royaume romantique qui nous emmène dans un joli conte de fée avec tous ses châteaux et manoirs.

Le Château des Maures domine la ville. C’est une forteresse datant du Moyen-Âge, entre rochers et falaises. Monter jusque là n’est pas chose aisée, mais la promenade dans la forêt est assez agréable. En haut, vous aurez d’ailleurs une vue superbe sur les alentours, jusqu’à l’océan.

Sintra

Sintra la ville aux palais majestueux

Sintra

C’est surtout pour cela que j’ai été à Sintra : ses châteaux. Il y en a beaucoup, et donc j’ai préféré en visiter seulement quelques uns : le Palacio Nacional de Sintra (ci-dessus) et le Palacio Nacional de Pena (ci-dessous).

Sintra

Ce qui vous y attend : des décors somptueux, des vues à couper le souffle. De la magie. Du féérique. Bref, j’ai été conquise pour ma part.

Sintra

On imagine complètement une petite fée ou une princesse vivre dans ses lieux. Ou moi-même. 😉

Sintra

Disney n’a qu’à bien se tenir! Sintra au moins, c’est du réel!

Sintra

Si vous voulez faire tous les châteaux et manoirs de Sintra je pense qu’il vous faudra bien deux jours de visite. Personnellement, je n’y suis restée qu’une journée pour faire les deux palais ainsi que la balade jusqu’au château des Maures et cela m’a suffit.

Sintra une autre image du Portugal

Sintra

J’étais loin d’imaginer pouvoir trouver ce type de lieu au Portugal. Et pourtant, Sintra nous montre qu’une fois de plus ce pays a de nombreuses facettes. On avait vu ensemble que le climat pouvait être très différent d’une ville à l’autre (et ce n’est pas fini car pour la suite nous allons en Algarve…). Les paysages également. Et maintenant l’architecture! L’endroit parfait pour un road trip en somme.

On remet les voiles, et la prochaine fois on se retrouve non pas dans une ville mais carrément dans une région : l’Algarve! Beau programme en perspective vous verrez! 😉

A bientôt!

Articles similaires
Road Trip au Portugal #3 : Coimbra
En Camargue à vélo
Série Spéciale Espagne #3 : Barcelone
Weekend à Lille
Un weekend à Genève Jour 3

Trois bonnes adresses lyonnaises #6 : Spécial brunch 2

Préparez-vous à avoir faim avec ce qui suit… Car on repart avec un deuxième volet de brunch à Lyon pour ce nouvel article de bonnes adresses lyonnaises! 😉

Konditori : produits gourmands de saison

brunch à Lyon

Probablement le plus gourmand de la sélection. C’est simple, tout était délicieux et généreux. Le choix entre deux plats salés et deux plats sucrés pour la formule brunch à 15€, un excellent rapport qualité/prix! Un cadre aussi très sympathique et moderne ainsi que des serveurs très gentils! Mais ce qui a surtout retenu mon attention sont leurs jolies assiettes, colorées, savoureuses… De vraies petits chefs d’oeuvre! 😉 Une très bonne adresse donc!

Konditori – 85 rue Paul Bert 69003 Lyon

Café J’adore : le brunch aux quatre coins du monde

brunch à Lyon

Celui-là se mérite, car il se situe dans la Montée de la Grande Côte. Mais, guidé par un estomac qui grogne, on ne se rend même pas compte que ça tire dans les cuisses… 😉 La particularité du Café J’adore? Chaque semaine, la carte brunch change pour nous amener dans une nouvelle destination... Voyager, sans bouger de Lyon, juste avec les papilles c’est ici possible! Le jour où j’ai été, le thème était « USA-Grèce« , ainsi nous avions à la fois un très bon brownie + pancakes au sirop d’érable ainsi que focaccia aux accents grecs dont tzatziki délicieux… Avec cela, ajoutez un bon jus de pêche artisanal ainsi qu’un thé choisi dans leur sélection. Un petit délice! J’avais peur de ressortir en ayant faim, mais que nenni! En plus, la formule est assez bon marché par rapport à ce qu’on peut trouver ailleurs, 18€ pour le sucré, salé et les boissons. Et pour couronner le tout, le service est vraiment agréable, les serveurs sont à vos petits soins. Que demande le peuple?

Café J’adore – 46 Montée de la Grande Côte 69001 Lyon

Diploid : celui à la déco la plus travaillée

brunch à Lyonbrunch à Lyon

Le Diploid, vous y rentrez d’abord pour sa jolie déco faite de matériaux naturels : tables en bois, lampes en rotin, des plantes un peu partout. Le cadre est vraiment très joli. Le choix également entre deux plats pour le salé et deux plats pour le sucré, notons d’ailleurs que le sucré ce n’est pas juste un petit gâteau mais viennoiserie + gâteau + granola, c’est déjà autre chose! 😉 Des recettes originales et alléchantes! J’ai cependant été quelque peu déçue par le pain de mon sandwich qui n’avait pas l’air très frais mais bon, le reste était délicieux donc on leur pardonnera ce petit faux pas! Thé à volonté (ou café), ce n’est pas non plus négligeable et tout ceci pour 23€. Idéalement situé dans le centre-ville de Lyon, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment! Juste un bémol, les serveurs pas toujours très agréables…

Diploid – 18 rue de la platière 69001 Lyon

Bon encore une fois, il y a encore plein de brunchs que je veux tester à Lyon donc vous aurez très certainement un troisième volet de bonnes adresses de brunch à Lyon ! 😉 C’est quand même pas de ma faute s’il y en a plein qui ont l’air sympas non? Et puis si vous avez d’autres suggestions d’ailleurs… Je me ferai un plaisir de les tester! 😀

A très vite 🙂

Articles similaires de bonnes adresses lyonnaises
Spécial brunch
Pour le goûter
Spécial cuisine du monde
Spécial sur le pouce