Trois bonnes adresses lyonnaises #7 : Spécial cuisine du monde 2

Vous avez dit cuisine du monde à Lyon ?

Comme je vous le disais dans le premier volet spécial cuisine du monde à Lyon, j’adore découvrir des cuisines différentes de ce qu’on peut manger en France. C’est donc tout naturellement que je vais fréquemment goûter la cuisine d’autres pays, car les adresses ne manquent pas dans notre belle ville! Allez, on repart donc pour un nouveau tour du monde!

El Cafetero : La cuisine familiale colombienne au cœur du 6ème

cuisine du monde à Lyon

En passant la porte, vous entrez dans l’ambiance. Une musique latino qui réchauffe le coeur. Une jolie déco qui donne envie de prendre de suite son sac direction la Colombie!

Le menu est très alléchant et c’est difficile de faire un choix. Comme nous étions deux et enclins à partager, nous prenions à chaque fois un plat différent afin de tout tester. Ainsi, j’ai pu goûter leurs succulentes empanadas, des chaussons de farine de maïs au boeuf avec une sauce pimentée. Puis un ceviche de crevettes en entrée. En plat, de nouveau un ceviche mais de cabillaud cette fois ci accompagné de frites de manioc juste délicieuses! Ainsi qu’un plat traditionnel, « bandeja paisa » composé de haricots rouges cuisinés, saucisses et poitrine grillées, galette de maïs, avocat, oeuf, banane plantain… Un vrai régal je vous promets! Personnellement, je n’avais plus de place pour le dessert, mais la carte là aussi donne vraiment envie!

Je pense assurément retourner dans ce restaurant car vraiment, je veux tester d’autres de leurs plats qui me donnaient tellement envie! Le service vraiment adorable, avec leur bel accent chantant, nous avons même eu droit à un digestif gratuit. Comptez une trentaine d’euros pour entrée-plat-dessert à la carte.

El Cafetero – 53 rue Tronchet 69006 Lyon

Le Shalimar : Une cuisine indienne chaleureuse

cuisine du monde à Lyon

Dans le volet précédent de mes adresses de cuisine du monde à Lyon, je vous parlais du Rajput. On continue donc avec une autre bonne adresse de restaurant indien : Le Shalimar. C’est en plein coeur de Lyon, sur les quais du Rhône côté presqu’île, que ce restaurant nous accueille dans une décoration magnifique.

A peine la porte franchie, on se retrouve transporté sur un autre continent. Les serveurs, dans leur uniforme blanc immaculé, sont très accueillants et attentionnés. Différents menus sont proposés, j’ai opté pour celui à 29€ en choisissant les pakoras en entrée, le poulet korma en plat, un shalimar nan et de l’ananas en dessert. Les pakoras sont une sorte de beignets aux aubergines, champignons et oignons. Ils étaient vraiment délicieux et nourrissants, j’aurais quasiment pu m’en contenter… Le poulet korma, accompagné d’un riz basmati safrané, est servi dans une sauce aux amandes. Un vrai délice! Mais voilà, comme toujours dans les restaurants indiens, c’est trop copieux! Je n’avais plus du tout de place pour le dessert ce pourquoi j’ai plutôt opté pour un fruit… Le Nan Shalimar était très bon, moi qui prend généralement au fromage, celui ci à l’ail, au piment et au méthy était plutôt original.

Le Shalimar, c’est donc une très bonne adresse car tout y est vraiment très bon et servi dans de grandes quantités. Leçon retenue, la prochaine fois je prendrai à la carte et je prendrai moins pour ne pas gaspiller… Un peu cher cependant peut être par rapport à ce qu’on peut trouver ailleurs et j’ai un peu été déçue par la qualité du dessert.

Le Shalimar – 39 quai Docteur Gailleton 69002 Lyon

Café Lisboa : un bout de Portugal dans l’assiette

cuisine du monde à Lyon

C’est un soir de dèche et en sortant tard du boulot que je me suis décidée à tester cette adresse qui me faisait de l’œil depuis un moment. J’appelle pour réserver. J’ai de la chance, c’était la dernière table de disponible. D’ailleurs, à présent ils ne prennent plus de réservations. Mon partenaire de crime me rejoint à la sortie du bus et on y va directement.

Des airs de petite cantine dans ce Café Lisboa. Et une carte alléchante. Difficile de faire un choix devant cette multitude de tapas qui font envie. Je me décide pour une assiette de poulpe au four, du fromage et un peu de charcuterie. Mon copain lui, prendra plutôt un sandwich végétarien et un riz coquin à la tomate (une tuerie!). J’avoue avoir longtemps hésite pour une bacalhau a braz, car pour en avoir mangé au Portugal, je sais que c’est un régal! En dessert, je craque bien évidemment pour le fameux pasteis de nata!

Côté prix, c’est pas forcément donné pour des tapas. Mais la qualité est là, donc c’est le principal. A éviter peut être pour les gros mangeurs, sinon c’est votre banquier qui ne va pas être content! 😉 Côté service, c’est plutôt pas mal, même si les serveurs sont vite débordés. Faut dire qu’il y a pas mal de monde dans cette petite cantine, et que l’équipe est relativement petite… Patience donc, ça vaut le coup je vous assure!

Café Lisboa – 9 rue des Quatre Chapeaux – 69002 Lyon

Et voilà, on en a fini aujourd’hui avec ces adresses de cuisine du monde à Lyon ! N’hésitez pas à me partager les vôtres, vous savez que je suis friande de tout cela! 😉 Et d’ailleurs, si vous aimez ce type de resto, restez connectés, un troisième volet est en cours…

A bientôt les gourmands!

Articles similaires
Pour le goûter
Spécial hiver
Sur le pouce
Envie de brunch

Road Trip au Portugal #7 : l’Algarve

Après avoir traversé le Portugal du nord au sud, nous arrivons finalement à l’ultime étape de ce road trip. En effet, nous ne pouvions pas nous rendre plus au sud puisque aujourd’hui nous partons à la découverte de l’Algarve !

Dernière étape : l’Algarve

Cette région est connue pour son tourisme de masse en été, ses golfs et ses plages. J’ai voulu montrer ici une image plus apaisée et sauvage de cette région dont on oublie parfois la beauté. Si vous voulez visiter l’Algarve je vous donne un conseil : n’y allez pas l’été! Privilégiez comme moi une saison plus tranquille. Personnellement je suis partie fin avril et c’était idéal. Il ne faisait pas encore trop chaud, le gros des touristes n’était pas là mais la météo restait tout de même agréable et la plupart des établissements ouverts.

Occupant tout le sud du Portugal, l’Algarve est vraiment vaste. Ainsi, je ne vais pas vous parler de tous les endroits où j’ai été, mais plus de ceux que j’ai le plus apprécié. Voici donc un article complètement non exhaustif, que vous êtes libres de compléter dans les commentaires! 🙂

Faro

l'Algarve

Faro, c’est la capitale de l’Algarve. Entourée de remparts, parsemée de nids de cigogne, on a l’impression que le temps s’est arrêté dans la vieille ville. Un peu de calme dans cette région ultra prisée.

l'Algarve l'Algarve

Faro ne fait pas exception au Portugal, elle a elle aussi droit à des azulejos disséminés un peu partout. Ici, par contre, on rappelle les origines de la ville : la pêche. D’ailleurs, bon nombre de restaurants servent du poisson frais (et évidemment de la morue) ou des fruits de mer qui sont un vrai régal !

l'Algarve

La « Praca da Republica », une des places les plus célèbres de la ville a comme un air d’exotisme. En effet, elle est bordée d’orangers. Sympa non? 🙂

l'Algarve

Mais l’une des plus grandes curiosités de Faro, ou même de l’Algarve d’une manière plus générale sont les chapelles de l’église Nossa Senhora do Carmo. En effet, elles possèdent toute une collection… d’ossements humains. Oui oui, ici pas de fresques ou de mosaïques mais des crânes pour tout ornement !

l'Algarve l'Algarve

Parc Naturel Ria Formosa / Ilha de Barreta (ou île déserte)

l'Algarve

Embarquons maintenant au départ de Faro pour un des lieux que j’ai le plus aimé : le Parc Naturel de Ria Formosa. Ce parc est tout simplement exceptionnel. Y cohabitent faune et flore sauvage, pêcheurs et jolies cabanes.

l'Algarve

Vous pouvez vous contenter d’une balade en bateau à travers le parc pour y observer les oiseaux marins ou les différentes îles. Ou bien vous pouvez vous arrêter sur une ou pourquoi pas plusieurs de ces îles afin de les visiter.

l'Algarve

Personnellement, je ne suis pas allée sur celle qu’on pourrait qualifier de plus intéressante. Aucun village, 8km de long et 700m de large au maximum. Un restaurant assez cher. Pourtant, ici, vous vous sentez seul au monde. La plage ainsi que les chemins délimités pour se balader sont déserts. Pour un lieu comme l’Algarve c’est incroyable. Quelques cabanes de pêcheur, et c’est tout. Mais quel bol d’air!

l'Algarve l'Algarvel'Algarve

Lagos

Lagos est une jolie ville où on retrouve encore bien l’âme portugaise. Ses ruelles sont charmantes et il y a un vieux fort qui vaut la visite. Cependant, ce n’est pas ce que je retiendrai vraiment du coin. Là où s’est porté mon attention était plutôt en dehors de la ville. A commencer par les plages qui sont d’une grande beauté… Et où il doit certainement y avoir énormément de monde en été !

l'Algarve

Ponta Da Piedade

S’il y a bien quelque chose dont je me souviens bien de Lagos c’est plutôt ceci. Un spectacle exceptionnel, une beauté naturelle. Le bruit des vagues se fracassant sur les rochers. La couleur de la roche aussi! On ne se rend pas bien compte sur ces photos, mais à certains endroits, elle se paraît de teintes rougeâtres comme je n’avais encore jamais vu…

l'Algarve

l'Algarve

Cabo Sao Vicente

Point le plus au sud-ouest de l’Europe, le Cap Saint Vincent est également remarquable. Des falaises qui se jettent dans l’océan, un monastère ainsi qu’un phare pour tout paysage. Des plages tout aussi renversantes non loin. Non mais, qui a dit que l’Algarve n’était pas magnifique?!

l'Algarve

l'Algarve

Oui, c’est vraiment un court résumé de tout ce qu’on peut faire dans cette région. Tavira, Silves, Serra de Monchique sont autant de lieux à voir, mais j’étais moins inspirée côté photos… Alors à vous de les découvrir! 😉

J’en ai fini de cette série portugaise qui j’espère vous aura soit donné envie de découvrir ce pays soit rappelé de super souvenirs!

A présent je vous laisse le choix sur la prochaine série voyages ! J’hésite entre l’Irlande, Malte ou l’est canadien… A vous de me dire en commentaire ce qui vous tente le plus! 😉

A très vite!

Retrouvez les autres étapes de ce road trip!
BragaPortoCoimbraObidosLisbonneSintra

Golden Hour & boucles d’oreilles hippocampe

Ohé du bateau ?

Au départ, l’idée de ce look était plutôt de donner un esprit marin. Les chaussures bateau, le pantalon marine, l’étoile de mer dans les cheveux et les boucles d’oreille hippocampe. Et puis finalement, j’ai décidé d’associer tout ce joli monde avec un débardeur jaune, aussi lumineux que le soleil! 😉

Hippocampes Mania

En fait, je voulais surtout vous montrer ces boucles d’oreille hippocampe bien trop mignonnes que j’ai choisi sur le site de oNecklace en même temps que le collier de mon dernier look. Un brin régressives mais je les adore! En même temps, les hippocampes et moi c’est une histoire d’amour. Ou – rectification – un peu tout ce qui vit sous l’océan.

Golden Hour

On a shooté ce look avec l’amie Gwladys après un bon brunch Au Chien Perché (article à venir d’ailleurs) qui nous a imposé une balade digestive. Au cours de la promenade, nous sommes tombées sur une multitude de fleurs jaunes. De quoi faire de jolies photos colorées qui sentent bon le soleil! 🙂 Et puis les petits panneaux aux destinations exotiques aussi. Ça sent bon l’été qui arrive n’est ce pas? De plus, coup de chance, ce jour là la météo était exceptionnelle! Et j’ai pu arborer mes nouvelles lunettes de soleil – faites à ma vue – sans paraître un peu louche… Bon et puis du coup j’ai l’air de Golden Eye dans la tête.

boucles d'oreille hippocampe boucles d'oreille hippocampe boucles d'oreille hippocampe boucles d'oreille hippocampe boucles d'oreille hippocampe boucles d'oreille hippocampe boucles d'oreille hippocampe boucles d'oreille hippocampe

Débardeur : Etam – Pantalon : Zara – Chaussures : Tribord – Lunettes : Marc Jacobs – Bracelet : Umi Studio – Boucles d’oreille : oNecklace (offert)

A bientôt ! 🙂

Articles similaires
Roméo, O Roméo
Promenons-nous dans les bois
Orange is the new black
Dégradés

7 applis gratuites responsables pour son quotidien

Des applis gratuites responsables ?

L’appli, ce petit truc installé dans nos téléphones qui n’est pas toujours franchement utile, peut parfois nous aider à changer notre quotidien. En effet, il est quand même difficile de modifier ses habitudes sans un peu d’accompagnement. Je vous présente donc ici 7 applis gratuites responsables pour améliorer son quotidien, que ce soit côté planète ou santé.

Réduire le gaspillage alimentaire

10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année en France. Difficile à croire quand on voit que d’autres personnes meurent encore de faim. Voici alors deux applis gratuites responsables pour réduire le gaspillage alimentaire, de deux manières différentes.

Too Good To Go

applis gratuites responsables

Acheter des denrées fraîches et moins cher, ça vous tente ? Too Good To Go propose de vendre les invendus des magasins et restaurateurs à petits prix directement au consommateur. Ainsi, cela permet de ménager son porte-monnaie tout en réduisant le gaspillage !

Le fonctionnement est simple. D’abord, on se géolocalise pour voir les commerçants autour de soi qui ont des invendus. Ensuite, on met l’invendu dans son panier (attention, le contenu est une surprise car il dépend bien évidemment des invendus de la journée) puis on va récupérer son panier chez le commerçant durant le créneau horaire indiqué. De plus, on peut également acheter un repas à 2€ pour un sans abri via l’application. Le repas est alors récupéré par des volontaires puis distribué !

Frigo Magic

applis gratuites responsables

Vous avez un aliment dans votre frigo mais ne savez pas avec quoi le cuisiner ? Frigo Magic est là pour vous sauver ! C’est une des applis gratuites responsables proposées ici que j’utilise le plus souvent. Généralement par moment de dèche quand j’ai trois haricots qui courent dans mon frigo. Ou quand j’ai un aliment que je n’ai pas l’habitude de cuisiner.

Pour utiliser cette application, rien de plus facile. On indique d’abord dans la liste proposée par l’appli les aliments que l’on a parfois, toujours ou jamais dans son frigo. Ensuite, on peut effectuer une recherche de l’aliment que l’on veut cuisiner. On a alors plusieurs recettes proposées, il n’y a plus qu’à! Ce que j’apprécie c’est que les recettes sont souvent simples et rapides à faire… Jamais plus de 30 min.

Consommer responsable et durable

Réduire le gaspillage alimentaire, c’est bien. Mais intéressons-nous maintenant à ce qu’on achète. Ces trois applis gratuites responsables permettent de consommer plus responsablement et durablement. Meilleur pour la planète… et la santé !

Yuka

applis gratuites responsables

C’est celle qu’on ne présente plus : Yuka. Mais si, vous en avez forcément entendu parler ! C’est cette fameuse appli où l’on scanne les codes barre des produits alimentaires pour savoir s’ils sont bons pour la santé. Personnellement je ne l’utilise pas pendant que je fais mes courses mais après, pour voir si ce que j’ai acheté est bon ou pas, souvent pour comparer entre plusieurs marques afin de savoir ce que je rachète ou pas la fois d’après.

C’est souvent instructif, on voit quels additifs sont ajoutés. Mais aussi si le produit est trop gras, trop sucré ou trop salé. Si un produit est mauvais, Yuka propose généralement une meilleure alternative. A prendre avec un peu de bon sens cependant. En effet, l’appli ne prend pas en compte les OGM ou l’huile de palme par exemple mais va se focaliser sur la qualité nutritionnelle, les additifs et la dimension biologique… Pas d’aspect éthique ou environnemental donc.

INCI Beauty

applis gratuites responsables

Exactement le même principe que Yuka mais pour les cosmétiques, INCI Beauty est l’appli que j’ai longtemps cherché. En effet, si j’arrive à peu près à déchiffrer la composition d’un produit alimentaire, celle d’un produit de beauté est comme du chinois pour moi. En téléchargeant cette appli j’ai été hyper surprise ! Certains produits à la composition majoritairement naturelle ou bio n’étant pas forcément meilleurs (voire pires) que d’autres que j’aurais pensé bien cracra... Au final, je n’ai que peu de cosmétiques « propres », me questionnant quelque peu sur ma consommation…

Etiquettable

applis gratuites responsables

Etiquettable c’est mon compagnon préféré pour la cuisine durable ! Non seulement il me donne les fruits et légumes de saison, mais aussi les poissons à privilégier pour lutter contre la disparition de certaines espèces, des adresses de restos engagés (bios, vegans/végés, locavores etc), des recettes ainsi que de nombreuses astuces comme réduire sa consommation d’énergie pendant la cuisine, avec quoi remplacer les oeufs… Bref, je trouve toujours dans cette appli des conseils précieux qui vont de paire avec ma volonté de manger mieux.

Financer des projets qui nous tiennent à cœur

Même si on est parfois tout plein de bonnes volontés, il est difficile de mettre la main au porte monnaie ou de consacrer du temps en tant que bénévole pour aider les associations qui nous tiennent à coeur. Mais ne culpabilisons pas, nous pouvons tout de même ajouter notre petit grain de sel à quelques initiatives. Et ces deux applis gratuites responsables permettent d’aider sans payer et en peu de temps !

Lilo

applis gratuites responsables

Faire des recherches sur internet, on le sait, n’est pas très bon pour la planète car cela fait tourner de gros serveurs très énergivores. Cependant, c’est souvent inévitable. Ce que tout le monde ne sait pas, c’est que faire des recherches génère de l’argent (via les pubs notamment) pour le moteur de recherche. Alors, plutôt que de faire gagner de l’argent à Google qui est déjà très riche, pourquoi ne pas plutôt mettre à profit cet argent pour des associations?

C’est le credo de Lilo. A chaque recherche, vous collectez des gouttes d’eau. Vous choisissez ensuite à qui vous voulez donner ces gouttes d’eau, transformées alors en argent. Dans la même veine, vous avez Ecosia qui plante des arbres grâce aux fonds générés par les recherches. Personnellement, j’utilise Lilo sur mon téléphone et Ecosia sur mon ordinateur. Et pas d’inquiétude, ils utilisent les mêmes formules que Google donc vos recherches ne seront pas vaines !

Goodeed

applis gratuites responsables

Décidément, la publicité rapporte pas mal d’argent. Ainsi Goodeed a décidé de proposer une appli où on peut faire chaque jour trois dons à différentes associations gratuitement. Oui, le concept peut au départ laisser dubitatif. Mais en réalité, c’est gratuit car le don est payé par une publicité que vous acceptez de regarder pendant au moins 20 secondes. Alors d’accord, personne n’aime la pub, mais une minute de pub par jour pour la bonne cause, est ce si grave?

Nous sommes bien d’accord que ces applis gratuites responsables ne vont pas changer le monde. Mais c’est un début. Et elles sont quand même super utiles dans le quotidien, même si elles ne sont bien évidemment pas indispensables. Et vous, vous avez des applis fétiches dans le même thème ?

A bientôt !

Articles similaires