Red Bull Cliff Diving – La Rochelle 2016

Samedi (le 23 juillet), se tenait à La Rochelle une étape du Red Bull Cliff Diving. Mais qu’est-ce que cet évènement? C’est simple, c’est un championnat de plongeon extrême. Oui oui, sauter depuis la Tour St Nicolas, à 27 mètres de hauteur en enchaînant les acrobaties, c’est extrême. Et surtout inenvisageable pour moi vu que j’ai déjà du mal à sauter d’un ou deux mètres…😉

P7230853Beaucoup de monde autour du Vieux Port pour l’évènement. Faut dire aussi que c’est pas quelque chose que l’on a l’habitude de voir et que c’est assez spectaculaire! Par ailleurs, je suis assez branchée sports extrêmes. Pas que j’en pratique beaucoup, loin de là, mais j’adore regarder! Justement, je suis tellement incapable d’en faire autant que c’est avec beaucoup d’admiration que je me rends dans ce genre d’évènement.

P7230855
J’ai eu pas mal de chance d’avoir accès à l’un des pontons sur le port. Je me suis retrouvée avec les journalistes du coup, et donc, avec l’un des meilleurs points de vue que l’on peut avoir sur le plongeoir, et surtout, sans la foule! Et avec la chaleur qu’il faisait j’étais bien contente de ne pas étouffer au milieu des gens…

P7230856
Enfin, le bateau avec les 14 plongeurs entre dans le port. Tous très contents de participer à ce championnat! P7230864
On commence alors avec les sauts d’entrainement, histoire de préparer le terrain. Vraiment, je ne sais pas comment ils peuvent trouver le courage de sauter d’une pareille hauteur… ^^P7230866
Et puis viennent alors les sauts de qualification pour la finale, deux plongeons par participant, chacun noté par un jury composé de cinq juges et multiplié par un coefficient de difficulté (selon le saut). Le but, avoir le plus de points bien sûr pour accéder à la finale…P7230868
Seuls les huit meilleurs plongeurs participent alors à la finale, avec un dernier plongeon. Il faut tout donner! Mais bien sûr, sans se blesser… Ce qui a été le cas pour l’un des plongeurs, Blake Aldridge, qui s’est mordu la langue en ratant sa sortie…

Les résultats étaient serrés mais Gary Hunt, l’un des grands favoris qui avait déjà remporté le concours l’an dernier, a été désigné comme le grand vainqueur! En même temps, il a exécuté LE plongeon le plus dur (coefficient de difficulté 6.4) quasiment jamais réussi en compétition, alors chapeau l’artiste!

Bon allez, une dernière petite vidéo sur laquelle je me suis un peu amusée…😉

Bon ça va ne me jugez pas…😉 En attendant, j’ai beaucoup aimé cet évènement qui a été à la hauteur de mes espérances et où j’ai vraiment vu des sauts incroyables!

Aimez-vous ce genre d’évènement?

A très vite avec un look😉

D’Apollon à Athéna

Je vous retrouve aujourd’hui avec un article un peu spécial car Blondie, du site Accessoires Cheveux Chics, m’a gentiment offert ce headband pour que je vous propose un tuto coiffure avec!P7070572

C’est donc une coiffure très simple et très rapide, idéale pour les jours où vos cheveux ne sont bons à riens. Elle est certes très facile à exécuter, mais elle rend tout de suite une tenue beaucoup plus classe et convient très bien pour de grandes occasions!😉 Il suffit de mettre le headband autour de la tête, d’enrouler une mèche de cheveux sur elle même puis de la coincer dans l’élastique, et ensuite de faire pareil avec le reste des cheveux.

tuto

Concernant la tenue, tout vient presque de chez & Other Stories, qui est, je pense, définitivement ma marque de prêt-à-porter préférée. Des prix abordables et des vêtements ou accessoires toujours originaux, vus nulle part ailleurs. Et c’est donc là que j’ai déniché ce petit haut dont je suis complètement fan, pendant les soldes. Il donne un petit air bohème et il joue avec mes mouvements! C’est aussi là que j’ai trouvé ces chaussures à lacer, ça faisait tellement longtemps que j’en cherchais, j’ai tout de suite craqué!

On m’a dit, en m’ayant vu ainsi vêtue et coiffée, que j’avais un petit côté prêtresse grecque. Cela m’a bien fait sourire car à priori, je ne suis pas trop typée méditerranéenne, mais je comprends quand même ce qu’on a voulu me dire, et le hasard a fait que ces photos ont été prises autour de vieilles pierres, la Porte Dauphine, à La Rochelle, d’inspiration antique justement. Et d’où le titre de cet article… Et la boucle est bouclée!😉 P7070381 P7070383 P7070389 P7070395 P7070400 P7070406 P7070408 P7070423 P7070430 P7070442 P7070455 P7070463 P7070482 P7070484 P7070494 P7070514 P7070533 P7070540 P7070555 P7070563 P7070568 P7070614

Haut : & Other Stories – Jean : Pull and Bear – Chaussures : & Other Stories – Headband : Accessoires Cheveux Chics (offert) – Bague : & Other Stories

A très bientôt:)

Humeur Bleue #6 : Consommons responsables

Pour faire suite à la précédente Humeur Bleue, sur la surconsommation et les blogs, je vous avais promis une sélection de marques éthiques, éco-responsables, ou, du moins, qui permettent une consommation plus responsable. Alors préparez-vous, car la voici la voilà!😉

Patagonia1400x875_burr_a_3244Vous connaissez déjà sûrement cette marque de vêtements techniques mais saviez-vous que ces vêtements étaient éco-conçus? En utilisant du coton biologique ou des chlorofibres notamment. L’entreprise souhaite également faire preuve du plus de transparence possible en publiant sur leur site une carte avec tous leurs sous-traitants mais aussi en publiant les comptes-rendus sur l’évaluation de l’impact environnemental de leurs vêtements. Leur credo est aussi de créer des vêtements de grande qualité, qui durent longtemps et peuvent être réparés, de sorte à ce qu’ils durent et donc que vous n’ayez pas besoin d’en racheter.

VejaVEJA_LOOKBOOK_LEIA_SFEZ_ESPLAR_TILAPIA_2-tt-width-756-height-558-bgcolor-ffffffVous connaissez aussi sûrement cette marque française, spécialisée dans la chaussure écologique et issue du commerce équitable. Ainsi, leurs matières premières (coton, caoutchouc) sont achetées à des petites coopératives suivant les critères du commerce équitable, ce qui signifie que le coton est biologique et que le caoutchouc provient d’arbres qui poussent à l’état sauvage et donc de lutter contre la déforestation. Par rapport au cuir, le tannage est végétal et n’emploie donc pas de métaux lourds qui sont souvent rejetés dans les cours d’eau… Enfin, côté fabrication, Veja n’a rien à se reprocher non plus, leurs sous-traitants ayant répondu aux directives de l’Organisation Internationale du Travail. Pour en savoir plus, tout est expliqué sur leur site.

Ekyog
13312692_1099016223492841_2267528197905087592_n
Ekyog a pris comme engagement de respecter la nature, l’Homme, la santé des femmes ainsi que la traçabilité de leurs produits. Cela se traduit par l’utilisation de matières biologiques ou recyclées, la rédaction de leur propre charte pour garantir le respect de l’homme à chaque étape de fabrication, l’interdiction de toute substance toxique dans les modèles.

Matt&Nat13007299_10153494449958344_7933372916081637025_nMatt&Nat est une marque de maroquinerie… vegan. Mais comment est-ce possible? Eh bien tout simplement en n’utilisant pas d’animaux pour le cuir mais des végétaux. Car oui, le cuir végétal ça existe! Les matériaux sont donc du liège, du caoutchouc ou des synthétiques comme le PVC ou le polyuréthane. Les doublures sont quant à elles produites par le recyclage de bouteilles plastiques! La marque fait fabriquer en Chine mais elle s’assure que ses usines respectent bien les normes établies par l’OIT.

ARMEDANGELSCapture d’écran 2016-07-06 à 18.51.00Cette marque allemande prône une mode « juste » plutôt qu’une mode « rapide ». Car évidemment, difficile de faire de la fast fashion avec des matières écologiques et dans des usines à moindre coût… Chez ARMEDANGELS les matières sont toutes plus respectueuses de l’environnement : matières naturelles biologiques, polyester recyclé, Modal ou Tencel (matières 100% biodégradables). L’entreprise fait également très attention à ses partenaires et leur imposent de grandes réglementations pour être sûre que chaque ouvrier travaille dans les meilleures conditions.

People Tree1506033_10154310125953647_5195708421506785232_nPeople Tree cherche à rendre tout son processus de création éthique. Cela passe donc par l’achat des matières premières auprès de fermes biologiques en Inde, par la fabrication dans des ateliers au Kenya qui emploient des personnes handicapées, en travaillant avec des tisserands au Bangladesh dans le but de développer le tissage fait main tout en donnant aux ouvriers de bonnes conditions de vie…

UnderProtection10983131_786533934728694_6319334369025088781_nUn peu de lingerie cette fois-ci avec cette marque de sous-vêtements éthiques. La fabrication se fait en Inde auprès d’une petite usine ayant obtenu la licence « Fair Wear Foundation« , une organisation qui aide les entreprises à fabriquer dans de bonnes conditions. Les matières sont évidemment écologiques (bambou, banane, coton bio, lyocell, polyester recyclé…).

Amour Vert13310400_1041215302599227_5238233254771602872_nPour finir, une marque californienne, Amour Vert, qui utilise des matières écologiques (tencel, modal, coton bio, polyester recyclé…), des teintures non toxiques (sachez quand même que c’est bien cette étape de fabrication qui est la plus polluante…) et réalise sa fabrication aux Etats-Unis. Petit plus, pour chaque t-shirt acheté, un arbre est planté!

Voilà, j’ai essayé de vous proposer des marques assez sympas (car le cliché du type « c’est écolo donc c’est pas beau » n’a plus lieu d’être), pas trop chères car qu’on se le dise ça reste quand même important, surtout si on a l’habitude de s’habiller dans des magasins de grande diffusion type Zara ou H&M, et enfin, qui répondent au mieux à notre sujet du jour: consommer responsable.

Dites-moi si vous connaissez d’autres marques sympas, et surtout, si je vous ai donné envie de consommer autrement!😉

Concernant la prochaine Humeur Bleue, le thème sera « Les clichés dans la mode », alors, si vous pensez à des clichés, faites-moi signe!😉

A très vite!

Passion bleu nuit

Aaah enfin je vous la présente cette petite robe! Depuis le temps que j’attendais ça! C’est simple, je pense que c’est mon vêtement coup de coeur de l’année, je l’adore! Elle est si confortable en plus (bien que pas toujours très pratique à porter…). Elle est à la fois élégante et décontractée et se porte en toute occasion, bref, vous l’avez compris, je suis tombée amoureuse d’elle. Et qui plus est, elle est, attention attention, bleue nuit héhé. Alors, merci Topshop!😉 Car j’ai rarement d’aussi grand coup de foudre!

Ces photos ont été prises dans un de mes coins préférés de Biarritz, tout près du phare, où l’on a un très beau panorama sur les plages d’Anglet et des Landes. Je suis complètement jalouse des gens qui peuvent vivre ici, notamment dans cette superbe maison, même si je pense que c’est plutôt une maison de vacances!

Cette tenue, c’est aussi l’occasion de ressortir mes chaussures & Other Stories à gros ruban que j’adore également, même si elles ne sont pas toujours faciles à porter. Elles sont pourtant assez confortables! En tout cas, je trouve qu’elles se marient très bien avec ma robe alors je suis plutôt contente de cette association!

P6270217P6270213 P6270215 P6270219 P6270221 P6270222 P6270225 P6270226 P6270230 P6270239 P6270247

Robe : Topshop – Chaussures : & Other Stories – Sac : H&M

A très bientôt:)

Série spéciale Espagne #2 : Valencia

C’est le retour de cette série voyages spéciale Espagne, on quitte les Bardenas et on part à présent un peu plus au sud-est à la découverte de la ville de Valencia… C’est une des plus grosses villes d’Espagne après Madrid et Barcelone. Elle a donc à la fois l’attractivité que peut avoir une ville de cette envergure, le charme d’une station balnéaire, l’ambiance conviviale espagnole ou encore un méli mélo architectural impressionnant.

DSC05579

Valencia, c’est aussi la ville de la fameuse Paella, alors s’il y a un lieu pour en goûter une, c’est forcément ici! Mais il n’y a pas que la gastronomie à ne pas rater, car Valencia est aussi connue pour sa Cité des Arts et des Sciences dont l’architecture est assez étonnante, et conçue par le célèbre Santiago Calatrava!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Juste à côté de cette Cité des Arts et des Sciences, il y a un aquarium fabuleux, L’Océanographique. Il est organisé en différents pôles qui présentent chacun un continent avec sa faune et sa flore marine. J’ai trouvé ce concept plutôt pas mal car finalement quand on va dans les aquariums habituels, on voit pleins de poissons certes, mais on n’en apprend pas forcément sur leur habitat et leur milieu de vie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sachez que je suis allée deux fois à Valencia, une fois à la Toussaint et une fois en plein mois d’août. Eh bien, dans tous les cas il y fait très chaud. 37 degrés en octobre, alors qu’en France j’avais déjà presque sorti le bonnet…😉

Première preuve : le débardeur
Première preuve : le débardeur
Et deuxième preuve
Et deuxième preuve

Mais les deux fois où j’y suis allée, je n’y suis restée qu’une journée. Plus une autre journée pour faire l’Océanographique. Accompagnés d’enfants, nous avons opté pour une visite en accéléré et ludique : le bus. Oui oui, de vrais touristes de base!😉 J’avais un a priori à propos de ce genre de visite guidée, et s’il est vrai que je préfère quand même vadrouiller à ma guise avec un plan dans les mains et un guide, cette façon là n’est pas non plus à jeter. Elle permet de voir l’essentiel et d’en apprendre un peu sur l’histoire de la ville.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le plus marquant dans cette ville reste pour moi le contraste architectural. On y trouve un peu de tout: art mauresque, art nouveau, art gothique puis futurisme, architecture complètement contemporaine!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En n’oubliant pas que Valencia est au bord de la mer bien sûr!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Aimeriez-vous aller à Valencia?

A très vite pour la suite!:)

Climbing to Paradise

J’avais déjà plusieurs tenues en stock à vous montrer mais j’étais si excitée de vous présenter ces images dont je suis particulièrement contente que finalement j’ai décidé de les publier plus tôt!
A la base, je cherchais pour ce look un endroit assez industriel, une zone portuaire, un lieu assez gris finalement pour faire ressortir l’argenté du headband et de la jupe. Et c’est donc dans ce genre d’endroit que je me suis rendue. Et puis je ne sais pas, finalement je l’ai trouvé d’une poésie assez rare. Un mur, une échelle et au dessus, le ciel. Une certaine métaphore de la liberté. Les prises de vue se sont faites assez naturellement et j’ai été assez surprise en voyant ce qui se dégageait de certains clichés, avec comme l’impression que je suis en train de flotter, et je ne sais pas pourquoi mais cela m’évoque un peu le paradis. Alors oui, je suis assez fière aujourd’hui en publiant cette tenue!😉
Mais parlons un peu mode. Il y a dans ce look presque uniquement des pièces nouvelles : le t-shirt déniché en soldes chez & Other Stories et tellement confortable, la jupe avec enduit holographique trouvée chez Topshop, mes nouvelles baskets préférées, un headband que j’ai acheté sur Asos durant mon obsession pour l’argenté (rappelez-vous de mes escarpins ici). Seul le sac, qui lui est complètement vintage puisque piqué dans l’armoire de ma grand-mère, a déjà vécu!😉

P7020283P7020272 P7020273 P7020274 P7020275 P7020276 P7020280P7020309 P7020285 P7020286 P7020287 P7020289 P7020290 P7020293 P7020294 P7020295 P7020296 P7020298 P7020302 P7020304 T-shirt : & Other Stories – Jupe : Topshop – Chaussures : Nike – Sac : Vintage – Headband : Asos – Boucles d’oreille : Naf Naf

A bientôt:)

Bordeaux fête le vin

Si vous n’avez pas eu d’article la semaine dernière, cet évènement en est en partie responsable! En effet, je suis montée quelques jours à Bordeaux, pour participer entre autres à la fête du vin.

IMG_20160626_134803

Mais tout d’abord, quel est ce festival? Eh bien tout simplement une fête, autour du vin, et notamment des vins de Bordeaux avec des dégustations, des ateliers. Vous achetez un Pass, 16€ en prévente et 21€ sur place, qui vous donne droit à une dégustation sur chaque pavillon (11 et dont certains proposent de très grands vins, l’occasion donc de les goûter sans se ruiner) + deux coups de coeur, si vous voulez goûter à nouveau un vin par exemple.

20160623_171520

Ce pass vous permet également de participer à un atelier de l’Ecole des Vins. Nous nous avons opté pour une battle de chefs accord mets et vins. Et c’était vraiment sympa, le but étant pour les chefs de cuisiner un plat qui se marie bien avec le vin et non l’inverse comme cela se fait souvent! L’Ecole des Vins propose également un atelier découverte de la dégustation pour les plus novices! Sur leur pavillon vous pouvez également déguster des vins à l’aveugle (et c’est très trompeur croyez moi) mais aussi découvrir les senteurs, les couleurs que le vin peut avoir.

IMG_20160624_131920

Grâce au pass nous avons également pu visiter un chais, Millesima, et du coup en connaître un peu plus sur le commerce du vin, sa conservation, etc. Il y avait d’autres choses proposées avec le pass, comme une dégustation zen mais bien que nous y sommes restées quand même 3 après-midis/soirées, nous n’avons pas eu le temps de tout faire!

IMG_20160624_131527

En marge des pavillons, de nombreuses animations étaient aussi organisées sur les quais ou le miroir d’eau avec notamment la possibilité de visiter le Belem ce célèbre voilier, un spectacle de son et lumière sur la Place de la Bourse mais également un feu d’artifice, chaque soir!

IMG_20160626_134623

Bref, j’ai une assez bonne expérience de cette fête du vin, qui est vraiment l’occasion d’en apprendre un peu plus sur cette boisson, mais aussi de découvrir de nouveaux vins et d’autres capitales du vin puisque Bordeaux a invité plusieurs villes à cette occasion. Alors je ne peux que vous conseiller de vous rendre à cette sympathique et conviviale fête et on se dit rendez-vous là-bas, dans deux ans!😉

20160625_180732
Sans oublier le superbe porte-verre😉

A bientôt:)