Ma robe de princesse Fabienne Alagama

Une robe de princesse vous dites?

Et oui, je fais partie de ces filles qui ont toujours rêvé d’avoir une robe de princesse. Je bave devant les belles robes dans les films par exemple. Puis j’ai toujours eu envie de participer à des galas et bals en tout genre. Et mon rêve a été exaucé grâce à Fabienne Alagama, dont je vous parlais dans mon dernier look. Avec cette jolie petite robe noire « Mitch », je me prends un peu pour Cendrillon! J’ai même sorti mes escarpins argentés pour l’occasion! 😉

Un pas vers l’élégance

N’est pas élégante qui veut hélas. D’ailleurs je n’aurai jamais la prétention de dire que je le suis. Mais je pense que je ne me trompe pas en écrivant que dans cette robe je m’en approche un peu! 😉 Avec son dos nu, elle apporte sensualité sans vulgarité. Aussi, elle est toute en raffinement et délicatesse. Et vous savez ce que je préfère? Quand elle accompagne mes mouvements en tournoyant bien sûr! Je pourrais passer des heures à tourner juste pour le plaisir de la voir prendre cette jolie forme de corolle. Une robe de princesse pour une enfant dans un corps d’adulte en somme. 😉

Une robe de princesse moderne

J’ai un peu hésité pour le titre de cet article. En effet, la robe de princesse évoque souvent, au même titre qu’une robe de mariée, une grosse meringue pleine de paillettes. Un peu comme dans les films américains. Sauf que là, on n’est pas vraiment dans le même univers. Et je préfère vraiment cette version là pas vous? 😉 Plus moderne, plus sobre mais parce que ce sont les détails qui font la différence. En fait, c’est la robe parfaite! Je ne veux plus la quitter… Je me suis même amusée avec ma super photographe Gwladys, à faire un petit remake en photo de Roméo & Juliette. Mais si… Juliette à son balcon? Une Juliette contemporaine!

robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesserobe de princesse

robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse

robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse robe de princesse

Robe : Fabienne Alagama – Collants : Calzedonia – Chaussures : Asos – Sac : Lancaster – Bracelet : Atelier de Mandarine

A bientôt 🙂

Et surtout, n’oubliez pas le concours pour gagner une couronne de fleurs Fabienne Alagama!

Articles similaires
La Dame aux camélias
Jouer la mondaine
Complémentaires, mon cher!
De la couleur dans l’hiver
Le cas du dos-nu

Trois bonnes adresses lyonnaises #5 : Spécial Hiver

Aaah l’hiver… Ses journées courtes, son froid qui nous empêche de sortir. Nombreux sont les gens qui n’aiment pas cette saison. Et pourtant, moi, je l’adore. Pourquoi me direz-vous? Pour le cocooning de rigueur, les sports d’hiver mais aussi… les plats bien consistants! Et oui, quelle autre saison se prête le mieux à des plats bien copieux et riches? Je vous présente donc ma sélection toute fraîche de restaurants lyonnais où j’aime me réfugier en hiver! 😉

Les Fromagivores

restaurants lyonnais

Adeptes du fromage levez la main! Voici en tout cas une adresse qui va faire frémir vos papilles de plaisir… Les Fromagivores, comme son nom l’indique, est le temple consacré du fromage. Décrit comme un « bar à fromages« , c’est avant tout une adresse qui vante les bons produits du terroir. Fromages, charcuterie, bons vins et jus bios. J’ai pour ma part testé leur carte du soir. De bons prix, les plats sont aux alentours de 10-15€, donc pas de quoi vous ruiner.

J’ai eu beaucoup de mal à choisir tant les noms des plats me donnaient l’eau à la bouche. Tartiflette aux morilles. Ravioles gratinées. Tourte à la fourme d’Ambert. Munster rôti. Bref. J’ai finalement opté pour une « boîte chaude », un encalat en persillade. Je ne connaissais pas l’encalat, qui est en fait un camembert au lait de brebis. Et c’était bien bon. Accompagné d’un bon verre de blanc (du Tariquet, of course!), je me suis régalée!

Les Fromagivores – 3 rue Romarin – 69001 Lyon

Les Marmottes

restaurants lyonnais

Toute la cuisine savoyarde dans une adresse à Lyon ça vous tente? Alors rendez-vous chez Les Marmottes pour déguster, raclette à volonté, fondue à deux, tartiflette et autres festivités du cru… 😉 Ma bonne adresse par excellence pour les froides soirées d’hiver où je souhaite me réconforter par la nourriture… Eh oh, pas de jugement! On l’a tous déjà fait non? 😉 Ce que je préfère là-bas, la fondue! Ce n’est probablement pas la meilleure du monde mais elle me convient bien et je la trouve plutôt bonne!

Une adresse sympa, avec un cadre très chaleureux : on se croirait réellement dans un chalet! Pas très cher non plus, comptez en moyenne 20€ par personne. Bien sûr, il ne faut pas souffrir de l’odeur du fromage… Sinon d’ailleurs, pourquoi venir dans un tel restaurant?! L’adresse parfaite pour se retrouver entre amis amoureux du fromage donc. Ici, on ne cherche pas vraiment le raffinement ou l’intimité! Non, on cherche à s’en mettre « plein la panse »! 😉

Les Marmottes – 261 rue Vendôme – 69003 Lyon

Frite Alors!

restaurants lyonnais

Un grand classique au Canada, la poutine est pourtant très peu connue en France. Et pour preuve, j’ai beau chercher, à Lyon il n’y a qu’une seule adresse (enfin deux): Frite Alors! Qui est d’ailleurs une grande chaîne au Canada. Pour les novices, une poutine c’est : des frites, du cheddar en grains et de la sauce brune (attention amis végétariens, cela est à base de bouillon de poulet!). Alors évidemment j’en ai mangé de TRES bonnes au Québec, mais celles là valent quand même le coup.

J’aime à dire que je les ai quasiment toutes testées. Et ma préférée? La cabane à sucre! Une poutine aux dés de jambons braisés au sirop d’érable. Miam, le petit goût sucré au milieu du plat. En tout cas, c’est un plat qui tient bien au corps et vous dormez bien ensuite! 😉 Assez bon marché, comptez entre 8 et 10€ pour une poutine. Frite Alors! propose également des burgers, des salades et de nombreuses sauces pour accompagner ses frites.

Frite Alors! – 20 rue Terme – 69001 Lyon / 2 rue Chaponnay – 69003 Lyon

Et vous? Des restaurants lyonnais à me conseiller pour surmonter cette saison? 🙂

A très bientôt!

N’oubliez pas de participer au concours Fabienne Alagama x Bleu de Minuit 😉

Articles similaires / Trois bonnes adresses lyonnaises :
Spécial cuisine du monde
Pour le goûter
Spécial brunch
Sur le pouce

Fabienne Alagama x Bleu de Minuit : Ma petite robe noire (Concours)

La Maison Fabienne Alagama

Je ne vous raconterai pas tous les détails de cette collaboration avec la Maison Fabienne Alagama. Mais sachez que j’ai d’abord connu cette marque tout à fait par hasard. Lors de mon emménagement dans mon nouvel appartement à Lyon. Une série de choses tout à fait étonnantes, et me voilà, portant cette magnifique robe au Parc de la Tête d’Or. Merci à Aurore en tout cas, la responsable du magasin de Lyon (au 29 rue Godefroy dans le 6ème), pour cette jolie occasion de m’amuser à mettre en scène ce modèle.

Fabienne Alagama : du chic tout en dentelle chez la mariée!

Mais parlons un peu de la marque justement. Vous le savez, j’aime vous faire découvrir de jolies choses. Ainsi que faire changer votre regard par rapport à la mode. On a souvent en tête lorsqu’on pense à la robe de mariée, une grosse meringue d’assez mauvais goût. Moi la première. Mais ici, rien de tel. Tout est raffiné. Les robes ont des lignes pures et fluides. De belles matières dont de délicates dentelles. Elles sont fabriquées en France, dessinées avec passion à Paris dans leur atelier du 17ème. De quoi dépoussiérer l’image ringarde de la mariée non? 😉

La petite robe noire signée Fabienne Alagama

Mais Fabienne Alagama, ce n’est pas QUE de la robe de mariée. Et c’est là que ça devient intéressant, parce que je ne compte pas me marier tout de suite. Elle a en particulier une petite collection de robes noires, très romantiques et sensuelles. Parfaites en toute occasion, enfin, disons le quand même, elles s’apprêtent surtout très bien aux grands évènements! En tout cas, je vous assure, avec ce genre de robe, vous ne passez pas inaperçue, et je n’ai eu que des compliments lors du shooting! 😉

Moi romantique?

En tout cas, j’ai adoré jouer le jeu! Avec ma petite couronne de fleurs Fabienne Alagama également, pour laquelle j’ai complètement craqué,  je me sens un peu comme une princesse… Déambulant dans les rues lyonnaises, à travers beaux édifices, carrousels et roseraie, je regrette presque de ne pouvoir me vêtir comme cela tous les jours! 😉

Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne AlagamaFabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne AlagamaFabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama Fabienne Alagama
Fabienne Alagama Fabienne Alagama

Robe : Fabienne Alagama – Accessoire de tête : Fabienne Alagama – Collants : Gambettes Box – Chaussures : New Look – Bracelet : Atelier de Mandarine – Boucles d’oreille : H&M – Collier : Pimkie –   Sac : New Look

Concours Fabienne Alagama x Bleu de Minuit

Fabienne Alagama

Et comme j’espère vous avoir fait un peu rêver avec ces photos, nous avons décidé avec Fabienne Alagama Lyon, de vous faire gagner un accessoire… Et pas n’importe lequel! En effet, c’est la couronne que je porte dans ce look qui est en jeu : la couronne de fleurs Rose merveilleuse, d’une valeur de 190€.
Le concours est ouvert ici même et sur mon Instagram.
Pour participer sur le blog vous devez :
Commenter cet article en mettant une adresse mail valide dans le champ requis
Aimer la page Facebook Bleu de Minuit et celle de Fabienne Alagama Lyon
Pour augmenter vos chances de gagner, vous pouvez également participer sur Instagram, en vous rendant sur la photo du concours… Le/la gagnant(e) sera tiré au sort le 28 février parmi toutes les participations et sera contacté par mail s’il a participé sur le blog ou par mp sur Instagram.

Bonne chance à tout le monde et à très vite! 😉

Articles similaires
La dame aux Camélias
Chic & Brunch
Jouer la mondaine
Comme une princesse de dessin animé
Le cas du dos-nu

 

Road Trip au Portugal #3 : Coimbra

Coimbra la studieuse

Après Braga et Porto, continuons notre chemin vers le sud et partons à la découverte de Coimbra. A flan de colline, elle domine le fleuve qui la traverse, le Mondego.

Coimbra mondego

L’université de Coïmbre

Nul ne peut mettre en doute la célébrité de cette cité portugaise. En effet, c’est bien son université qui lui donne tant de renommée. La première au Portugal. Ainsi que l’une des plus vieilles d’Europe!

université de coimbra

Vous pouvez visiter une petite partie de l’université, située dans l’aile royale de l’ancien palais. Parce que oui, autrefois, Coimbra était la capitale du Portugal! Je vous conseille vraiment de voir ces jolies salles dont vous ne serez pas déçus… Ainsi que la prison au sous-sol où on mettait les étudiants pas sages! 😉

université de coimbra

A ne surtout SURTOUT pas manquer : la bibliothèque Joanina. Bon d’accord, je sais, les bibliothèques et moi c’est une grande histoire d’amour. Mais celle-là, elle est vraiment magnifique! Digne de tous mes plus beaux rêves! 😉 Malheureusement, interdiction totale de prendre des photos… Alors vous n’aurez qu’à aller voir de vous même héhé.

capela sao miguel coimbra

Autre édifice à ne pas manquer : La chapelle Sao Miguel. On ne peut plus baroque ornée de ses azulejos colorés, je ne sais même pas comment on peut arriver à prier là bas tellement le regard est captivé par tant de beauté! En plus, c’est une ambiance assez particulière que dégage ce lieu. Par exemple, vous devez toquer et attendre qu’on vous ouvre… 😉

Coimbra sur la colline de l’Alcaçova

Bien que l’université soit la star de Coimbra, le centre-ville est tout de même très agréable. Vous ne manquerez pas de passer par ses ruelles étroites, voire ses escaliers appelés « escaliers brise-dos ». Très parlant! 😉

L’une des capitales du Fado également, avec Lisbonne. Vous pouvez écouter ce chant mélancolique dans une multitude d’endroits. Personnellement, celui que je vous recommande, c’est le Café Santa Cruz. En fait, je suis tombée amoureuse de ce lieu, un restaurant aménagé dans une ancienne église juste super jolie, où des chanteurs de fado sont régulièrement présents… Un vrai coup de coeur!

Coimbra possède également de nombreux parcs, idéal pour se reposer par temps chaud… Même si ce n’était pas du tout le cas quand j’y étais! 😉

Batalha et son monastère

Nous partons déjà de Coimbra pour aller un peu plus au sud dans un endroit qui vaut vraiment le détour : Batalha. La vile en elle-même n’a rien d’exceptionnel. Par contre, son monastère, lui, l’est complètement!

monastère de batalha

D’abord, l’extérieur est assez grandiose. Il faut dire que cet édifice a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Et il y a de quoi!

batalha portugal

Je suis notamment tombée en admiration devant cette chapelle octogonale qui n’a jamais été achevée… Encore plus impressionnant quand on est au milieu!

chapelle batalha

cloître de batalha

Le cloître lui aussi est à voir, avec ses multiples salles et ses ornements gothiques! Dans la salle capitulaire se trouve la tombe du soldat inconnu où deux soldats reposent gardés par des militaires. A voir : la relève de la garde!

Même la fontaine pour se laver les mains envoie du steak par exemple 😉

Allez, la prochaine fois nous repartons plus au sud encore en direction d’Obidos! 😀

A  bientôt!

Articles similaires
Weekend à Genève Jour 3
Série Spéciale Espagne #5 : Bilbao
Une virée dans le Morbihan
Balade au Bassin d’Arcachon
En Camargue à vélo